Medjugorje, Message du 25 septembre 2016 confié à Marija

Medjugorje, Message du

25 septembre 2016 confié à Marija

«Chers enfants, aujourd’hui je vous invite à la prière. Que la prière soit vie pour vous. Seulement ainsi votre cœur se remplira de paix et de joie. Dieu vous sera proche et vous Le sentirez dans votre cœur comme un ami. Vous parlerai avec Lui comme avec quelqu’un que vous connaissez et, petits enfants, vous sentirez le besoin de témoigner parce que Jésus sera dans votre cœur et vous serez unis en Lui. Je suis avec vous et je vous aime tous de mon amour maternel. Merci d’avoir répondu à mon appel.»
Publié dans Uncategorized

Ne vous accrochez pas à l’obscurité. Peu importe les circonstances

i
16 Votes

bras-jesus-agneau2

Psaume 3:4

« Mais toi, Seigneur, tu es pour moi un bouclier protecteur, tu me rends ma dignité et ma fierté ».

 

« Enfant ! Pourquoi êtes-vous abattu ? Je suis ton bouclier protecteur, je te rends ta dignité et ta fierté….. N’ai pas peur! N’ai pas peur! JE SUIS. « Je suis venu pour que vous ayez la vie et l’ayez en abondance ». Alors ne demeurez pas dans l’ombre de la mort. Ne vous accrochez pas à l’obscurité. Peu importe les circonstances, contemplez votre Abba aimant. Sentez Son amour, Sa protection, Sa force infinie, invincible.

 

Nichez-vous dans le creux de Son bras. Sentez Sa douce fragrance. Imprégnez-vous de la chaleur de Son regard aimant. Ceci est votre maison, cher petit, plus réel que ce que vous voyez autour de vous. Demeurez là, mon enfant, et soyez en paix. Shalom ».

barre orang

Ô bien-aimé Père, Abba, comment une telle créature misérable puisse prétendre faire une telle chose ? Votre Amour et Votre Miséricorde seuls la rendent possible.

priere-mains-accueil

 

Alors, fiat! Qu’il le soit fait pour moi et à tous ceux pour lesquels vous m’avez demandé de prier, comme vous l’avez dit. Abba, je vous aime ! Je vous aime! Amen.

 


Source : https://pelianitoblog.wordpress.com/
Merci au Traducteur
Publié dans Uncategorized

On devient prêtre seulement par vocation; toute autre route est non seulement peccamineuse, mais sacrilège

Message de Jésus donné.. à Monseigneur Ottavio Michelini, le 23 novembre 1976* On devient prêtre seulement par vocation; toute autre route est non seulement peccamineuse, mais sacrilège.*

i
12 Votes

cascade

CRÉATION : ORDRE MERVEILLEUX

Jésus dit:

Moi, Je suis la perfection et Je suis le seul à être la perfection infinie. Cette perfection se reflétait dans tout l’univers créé, dans le monde visible et invisible, donnant naissance à une harmonie merveilleuse et digne de son Créateur, dans un ordre non moins merveilleux et non moins admirable où chaque chose tendait par nature à poursuivre sa propre fin pour la louange du Créateur.

Puis vint la création d’êtres intelligents, libres, capables de faire le bien et de faire le mal; mais les dons, même naturels, dont ils étaient revêtus étaient tels que tout concourait à les orienter et à les pousser vers le bien.

Ils devaient rester dans cette condition le temps déterminé par le Père, Créateur et Seigneur de toute chose. Ce temps d’attente terminé, ils auraient vu s’ouvrir devant eux les portes du Paradis pour être admis à participer à la gloire et à la félicité sans bornes du Père.

Mais la plus belle, la plus puissante de ces créatures après Dieu, enorgueillie de sa puissance et de sa splendeur, en vint à pécher et, voulant être semblable à Dieu, se révolta contre Lui, marquant ainsi le point de départ dans le monde entier d’une rébellion dont les conséquences furent, sont et seront d’une gravité qu’aucun esprit humain n’est capable d’embrasser.

 paysage-perturbee

La perturbation de l’ordre: le péché

L’harmonie du créé a été tellement perturbée qu’il y a eu changement radical de l’ordre établi; tout l’univers se ressent de cette perturbation et la nature elle-même gémit sous le poids du péché.

La rébellion du monde invisible fut suivie de la rébellion de l’humanité en Adam et Ève, augmentant la perturbation de l’ordre préétabli et faisant apparaître le mal dans le monde, catastrophe sans précédent, et avec lui la souffrance, la guerre, les maladies, les haines, les délits, la mort, les violences, les crimes, qui sont le tribut payé à Satan par chaque génération.

Qu’il suffise de te rappeler, mon fils, les âmes damnées ou qui sont sur le chemin de la damnation; la perte d’une seule âme est une chose plus grave que toutes les guerres, épidémies, révolutions et malheurs de tous les temps.

porte-etroite-et-porte-large

Cela, vous ne pouvez pas facilement le comprendre, parce que vous n’êtes pas capables de comprendre ce que veut dire une éternité de tourments.

jesusamour

 
Rétablissement de l’ordre: Église et sacerdoce

Fils, Moi, l’Amour, Je ne pouvais permettre un tel massacre de la nature humaine. Voici donc l’Incarnation et la Rédemption opérées par le Verbe, dont le but est de rétablir l’ordre détruit et de rendre la possibilité du salut à toutes les âmes de bonne volonté.

Avec la Rédemption naît l’Église, sacrement de salut, et dans l’Église le sacerdoce pour former par lui mes corédempteurs, c’est-à-dire mes collaborateurs qui doivent constituer l’épine dorsale de mon Corps mystique.

On devient prêtre seulement par vocation

Mon fils, de même que les hommes se choisissent, eux, des collaborateurs, de même Moi, Verbe de Dieu fait chair, Je me choisis mes collaborateurs; par conséquent, gare aux intrus, gare à ceux qui ne sont pas appelés, gare à ceux qui, comme Judas, pour des raisons humaines se faufilent parmi mes appelés! On devient prêtre seulement par vocation; toute autre route est non seulement peccamineuse, mais sacrilège.

pretre-ordination

Voici, mon fils, le problème des vocations sacerdotales. De même que mon Père, dans le plan de sa Providence, met dans le coeur des hommes des aptitudes et des tendances diverses afin que, dans la grande famille humaine, les hommes se complètent et s’intègrent dans l’ordre harmonieux préétabli, de même Moi, dans l’Église, Je jette dans le coeur des appelés le germe précieux et sublime de la vocation, germe précieux qui doit être recueilli et gardé, protégé et développé par les choisis eux-mêmes, et par les personnes liées à l’élu, tels les parents, les éducateurs, etc …

gif marie hostie adore

Les responsables devront répondre de l’échec de nombreuses vocations, dû à la faute de ceux qui avaient le devoir de les protéger. Il est notoire que des parents païens et des chrétiens déchristianisés contrarient et contrecarrent, au très grave détriment de l’Église, les vocations données par Moi à tant d’âmes. Terrible responsabilité !

monseigneur-ottavio_michelini

Maintenant, fils, prie et offre tes souffrances pour que nombreux soient les ouvriers dans ma vigne!


(Source : Les Éditions du Parvis – Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles – 1990 – chapitre 1, pages 9 et 10)
Les Éditions du Parvis (Suisse) ont publié la totalité de cette œuvre- Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles – 1990 -En 6 volumes, puis des extraits de celle-ci en un seul volume. http://www.parvis.ch/
Publié dans Uncategorized

Jésus et ses apôtres apparaissent à une pakistanaise

http://www.youtube.com/watch?v=kWs_c9pYphk

Publié dans Uncategorized

Etes-vous publicain ou pharisien ?

Etes-vous publicain ou pharisien ?

Publicain…. ou pharisien ?

Livre Tome 6 : Pour bien passer la porte du Ciel
Page 281: Êtes-vous pharisien ou publicain ? –  Message du 20 février 2010 –

 » Que ce soit à la sainte Messe ou dans des rencontres dans les groupes de prières, ou encore dans les pèlerinages, vous êtes tellement heureux d’être ensemble pour prier et louer Dieu !
Dans ces rencontres spirituelles, pour dévoiler toute votre joie, il est si bon de chanter et de louer en y mettant votre cœur, car les chants et louanges expriment toute l’âme des participants.
Chanter et louer est en fait prier deux fois …
Oui, chanter et louer rafraîchit et régénère l’âme de la rencontre !
Toute rencontre est une démarche collective, car chacun ne doit pas considérer qu’il est là uniquement pour sauver son âme ; quoique ? Mais qu’il est là pour prier pour son prochain car tous les humains sont des enfants de Dieu.
Dans toute circonstance, évitez d’avoir une idée préconçue sur votre prochain.
Avant de regarder celui qui vous paraît sûr de lui et dédaigneux, ou le pauvre conscient de sa misère, vous avez à réfléchir sur vous-mêmes.
Pensez-vous être réellement au-dessus ou au-dessous d’eux ?
Il est certain que vous rencontrerez des personnes qui se prennent au sérieux et même qui, à l’égard de leur prochain, étant à l’affût des moindres manquements à la Loi, se transforment en juge.
Ceux-là sont des semeurs de confusion et blessent leur prochain.
Peut-être, vous-mêmes avez-vous reçu des blessures ? Alors il vous reste à leur pardonner et à prier pour eux…
Quand ils rentrent dans une église, ceux qui jugent et qui s’estiment les meilleurs y vont comme s’ils allaient faire un dépôt dans une banque pour en retirer les bénéfices. Ils se réjouissent de constater qu’ils gèrent leurs affaires comme il convient, et que leur compte est bien garni. Ils se persuadent que leur vie est une réussite religieuse. Vraiment, vous avez à prier pour eux car, en vérité, ce sont des pauvres de cœur. Car c’est le Démon qui leur souffle à l’oreille qu’ils sont des personnes bien et qu’ils n’ont rien à envier aux autres….
Fort heureusement, il y a également ceux qui ne jugent pas au premier abord et qui sincèrement, tout comme Nicodème, sont en quête de vérité…
Soyez celui qui porte le poids du passé, du péché, des actes d’injustice, de la moralité qui parfois peut laisser à désirer …. Et le Démon va en profiter pour vous faire sentir que vous êtes pire que ça ; et c’est alors que s’ouvre la porte du cœur pour laisser Dieu y entrer …

Dieu ne cesse de vous contempler avec amour…

 Vous devez savoir que tout homme peut être tenté au niveau de ses richesses, tout comme au niveau de ses faiblesses. Il est certain que chacun de vous peut faire quelques faux pas, y compris dans la prière. Dans chacun des hommes il y a toujours un mélange de foi et d’athéisme. Mais soyez rassurés, car Dieu sait ce qu’il y a dans le cœur de chaque personne !
Pensez-vous que les sentiments des hommes changent quand ils sortent de l’église ?
Celui qui est comparable au publicain ne sait pas qu’il était devenu juste, et il est sorti tout aussi éploré qu’à l’entrée.
En revanche celui qui, tel le pharisien, s’était adoré lui-même devant Dieu, conserve le même sentiment de satisfaction en sortant que lorsqu’il est entré …quelle image avez-vous de Dieu ? Le Dieu du pharisien ou celui du publicain ?
Même si vous êtes un peu pharisien, partez du principe que Dieu ne cesse de vous contempler avec amour, et Son regard rend toujours beau celui qui Le reçoit !

Jean, votre messager d’amour « 

Publié dans Uncategorized

Réception d’Amoris Laetitia: ce que les catholiques retiendront.

Réception d’Amoris Laetitia: ce que les catholiques retiendront. Ou comment une image dit plus que de longs discours (20/9/2016)

* * *

Signalé par le Père Ray Blake, sur son blog:

Titre: Les Catholiques divorcés/remariés peuvent maintenant recevoir la communion
Sous titre, en plus petits caractères: Le Pape donne le feu vert dans des conditions strictes

Rappelons que le Père Ray Blake est l’un des « 45 » signataires du fameux « appel au pape » de juillet dernier (cf. Amoris laetitia: une supplique au Pape), lui demandant de réfuter définitivement et explicitement certains passages d’Amoris Laetitia en conflit avec la doctrine catholique. On peut supposer que la récente lettre de François aux évêques argentins (cf. François et le discernement) est en quelque sorte la réponse du berger à la bergère.

Sur son blog, Fr Ray Blake commente:
Voici la réponse de la presse catholique à la lettre du Saint-Père aux évêque argentins.
Oui, le sous titre dit « en des circonstances strictes », mais ce n’est pas ainsi qu’elle sera lue, c’est le gros titre qui importe.

J’ajoute: et il est plus que permis de penser que le Pape en est parfaitement conscient….

>>> L’article de The Irish Catholic est ICI.
Je ne l’ai pas lu (et je soupçonne que beaucoup de gens, comme moi, se contenteront du titre).
Je revendique du reste ma « mauvaise foi ». Contrairement à Benoît XVI, dont les textes étaient toujours profondément médités et donc irréductibles à un gros titre (on sait que durant son pontificat, les médias en ont usé et abusé pour créer les polémiques que nous connaissons) François est un Pape qui exerce son magistère à travers des slogans amplifiés par la grosse caisse médiatique, et qui s’en sert pour asseoir sa popularité. Le risque de s’arrêter aux gros titres est donc inévitable, assumé de sa part, et donc légitime de la nôtre.

Publié dans Uncategorized

De l’adoration de l’image de la bête (Ap 13.15) – Chaîne You Tube abbé Pages

Publié dans Uncategorized