Père Jacques Hamel Un an après

Publié dans Uncategorized

Mgr d’Ornellas appelle Macron à promouvoir une convention internationale prohibant la pratique des mères porteuses

Mgr d’Ornellas appelle Macron à promouvoir une convention internationale prohibant la pratique des mères porteuses

Download PDF
Mgr d’Ornellas, archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo, signe une tribune dans Ouest-France contre la GPA :

Le 15 juin, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) avoue « son extrême inquiétude » devant « l’expansion rapide du marché international » des mères porteuses. Son avis est unanime : maintenir et renforcer sa prohibition dans la loi française qui dit clairement non à la « réification de l’enfant » et à « l’exploitation de la femme », et élaborer une convention internationale pour son interdiction.

Le 5 juillet, la Cour de cassation décide que les parents français d’intention, hétérosexuels ou homosexuels, ayant recours aux mères porteuses, peuvent être parents de l’enfant pourtant né à l’étranger d’une femme qui l’a porté. La Cour escamote ainsi la « fraude à la loi » qu’elle avait pourtant invoquée hier pour refuser ce qu’elle autorise aujourd’hui.

Le CCNE et la Cour évoquent l’intérêt de l’enfant, qui, selon l’Onu, est « primordial ». Pour la Cour, il s’agit de tel enfant concret qui vit déjà dans sa famille, que celle-ci, du côté des adultes, soit composée d’un homme et d’une femme ou de deux hommes. Son intérêt consiste à y rester, comme un enfant à part entière. La Cour ne se prononce pas sur l’intérêt des enfants en général. Là serait l’éthique de responsabilité !

Est-il responsable d’utiliser le corps d’une femme et cette femme elle-même – souvent pauvre – comme un « moyen » de produire un enfant, au lieu de la respecter comme une « fin » selon sa dignité ? Est-il responsable de provoquer l’abandon d’enfant, ce que la loi française interdit, alors qu’on sait quels liens se tissent entre la mère et l’enfant durant la grossesse ? Est-il responsable de le priver délibérément d’une mère en lui assignant d’emblée deux pères, biologique et adoptif ? Est-il responsable de passer outre à la « fraude à la loi » en autorisant juridiquement les effets de ce qu’elle interdit ?

« Consentir au réel »

Être responsable, c’est consentir au réel de la filiation. Tout enfant naît d’une femme. Mater semper certa est, proclament le droit romain et notre droit. Telle est la force symbolique – et non seulement biologique – qui donne solidité à la filiation. Renvoyer cette certitude pleine de sens à une nébuleuse illisible engendre des fragilités et ébranlera notre corps social.

Refuser le réel, c’est s’autoriser à bricoler la filiation à l’aune de nos désirs d’adultes. Or, ces désirs n’ont pas toujours – loin s’en faut – valeur structurante pour un corps social.

Celui-ci a besoin de s’engendrer au cours de l’histoire sur la base de forces symboliques qui lui donnent une solide assurance sur le sens de son « humanité ».

La Cour explique que le droit au respect de la vie privée « exige que chacun puisse établir les détails [et la substance] de son identité d’être humain, y compris sa filiation ». Comment cela est-il possible par un « contrat », financier ou non, qui fait de l’enfant un « objet produit »,selon le mot du CCNE, et qui le sépare de la « mère » dont il est né ?

Consentir au réel, c’est reconnaître que la « disjonction » délibérée ainsi opérée dans la filiation relève d’un arbitraire sans autre justificatif qu’un contrat, dont la fragilité au regard de l’inviolable dignité humaine est aveuglante.

L’éthique, promue grâce au dialogue responsable, est source de progrès, pourvu qu’elle imprègne l’esprit des lois. La loi s’exténue quand elle se met au service de désirs individuels. Elle est éloquente quand elle défend l’intérêt général.

La France est à la croisée des chemins. Parlera-t-elle à nouveau au monde en faisant le choix exigeant et primordial du respect de la filiation chez l’enfant ?

Le président Macron, qui a dit son opposition à la GPA, marquerait durablement l’histoire en accomplissant une grande oeuvre politique : promouvoir une convention internationale prohibant la pratique et le marché des mères porteuses.

https://www.riposte-catholique.fr/en-une/mgr-dornellas-appelle-macron-a-promouvoir-une-convention-internationale-prohibant-la-pratique-des-meres-porteuses

Publié dans Uncategorized

Dialogue entre Marie, Jésus et Sulema

Résultats de recherche d'images pour « sulema l'illumination des consciences »
Marie : Paix à toi, ma fille. Pourquoi ce chagrin, ce malaise que tu portes dans ton petit coeur ? Pourquoi ? Tu ne veux pas continuer à écrire ?

Ne sais-tu pas, mon enfant, que c’est à cause de ta nullité que tu as été choisie ? Sans rien comprendre, tu as dit oui, tu as prononcé ton fiat sans savoir où cela t’amènera, tu as sauté dans les bras de mon divin Fils dans un abandon total.

Ouvre le livre des 24 heures de la Passion du Christ (éd. Résiac, 1999) et regarde ce que tu vas y trouver.

Sulema : J’ai ouvert le livre et j’ai lu en fin de page 5 que Luisa Piccarreta n’a fait que sa première année de scolarité ; que ses écrits étaient bourrés de fautes bien que les termes appropriés étaient en parfaite correspondance avec ses révélations inspirées par Notre- Seigneur.

Marie : Elle est une grande sainte et pourtant ses écrits ont touché seulement un certain nombre d’enfants. On ne veut pas accueillir ses miels ruisselants. Regarde autour de toi, on suscite d’un peu partout des porte-paroles pour aller rejoindre différents groupes d’enfants, car vous ne pouvez pas plaire à tous les coeurs.

Ma fille, on essaiera de trouver des failles, on disséquera les dons de prophéties et de voyance qui sont déposés en toi, laisse-les faire, garde ta paix et n’oublie jamais que tu es sous notre protection.

Voici venir mon Fils : Jésus : Et c’est pour cela qu’il y a tant de messagers, car chacun d’eux est destiné à aller rejoindre un groupe de per -sonnes. Regarde-Moi, Je n’étais pas accepté par tout le peuple ; seuls les petits, les humbles m’ont accueilli, moi, Jésus, le Fils de Dieu, la Parole de Dieu.

Pourquoi croire qu’un messager peut aller toucher tous les coeurs ?

Non, mes enfants, vous devez me suivre. Moi qui suis pourtant la Tête de l’Église, j’ai aussi été rejeté, méprisé et on me traitait de blasphémateur alors que je prêchais la vérité.

Regarde quand j’ai choisis les douze, je n’ai pas choisi des docteurs de la loi, ni des scribes ; J’ai choisi des pêcheurs,des collecteurs d’impôts, ceux qui n’étaient rien aux yeux du monde et par ma grâce, ils sont devenus les Apôtres, ceux qui jugeront les douze tribus d’Israël.

Je t’ai choisie comme tu es, par ta nullité, la grâce passe. Par toi, j’irai rejoindre les coeurs endurcis ; par toi, je ferai de grandes choses ! Je t’ai choisie parce que je n’ai pas trouvé une autre plus petite que toi. Tu as su t’oublier toi-même en renonçant à tout pour moi ; tu aimes rester cachée dans les bras de ma Très Sainte Mère car sans Moi tu n’es rien.

Oui, je suis tout en toi. Aurais-tu peur de me suivre tous les jours ?

Sulema : Non, mon Seigneur et mon Dieu.

Jésus : Les critiques, vous les aurez toujours. Lisez les Évangiles pour mieux me comprendre. Chose certaine, mon petit coeur d’amour, si tu étais quelqu’un qui maîtrise bien la langue française, je ne t’aurais pas choisie. Alors, reste en paix, continue d’écrire, car ce que tu as écrit jusqu’à aujourd’hui n’est rien à comparer à ce que tu écriras. Reste dans les bras de ma Mère, fais tout ce qu’elle te dira, car rien ne saura arrêter cette oeuvre que le Père a confiée à sa fille bien-aimée, Marie, Mère de Dieu. Vous serez étonnés de tout ce que je ferai et ce que je suis en train de faire par ce volume.

Continue à écrire, nous devons rattraper le temps perdu.

Le Père respecte votre liberté et votre volonté. C’est à vous de faire le bon choix. Moi, j’ai fait mon choix. Un peu partout dans le monde j’ai choisi mes prophètes, mes messagers, mes porte-paroles et pour cette oeuvre, c’est vous que j’ai choisis de toute éternité pour être auprès de mon instrument. Merci à vous tous mes collaborateurs que j’aime tant.

Merci de votre désir de la protéger et de la soutenir. Tout ce que vous faites pour elle, c’est à Moi que vous le faites. Je vous enveloppe de ma bénédiction toute spéciale, je dépose sur chacun de vos fronts, Mon baiser de Paix.

Au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint-Esprit. Amen

Volume 1

 

Publié dans Uncategorized

Le Pape et la doctrine Catholique

Marcello Pera, un philosophe et ancien président du Sénat italien a renouvelé ses critiques du pape François lors d’un entretien avec La Fede Quotidiana le 23 juillet : « J’ai beaucoup de réserves quant à son interprétation de la doctrine catholique « . Il semble à Pera que François soit « contre la tradition droite et établie et qu’il flirte avec le monde ».

Pera croit que François suit une sorte « d’humanisme philanthropique » et montre face à l’invasion islamique de l’Europe « une attitude de capitulation », que Pera rapproche de son comportement en matière de doctrine catholique.

Source : Gloria TV
Publié dans Uncategorized

Jacarei : Ceux qui ne deviendront pas parfaits moralement, spirituellement, n’entreront pas dans le Royaume des Cieux.

Jacarei 22 Juillet 2017- Message de Notre Dame

Résultats de recherche d'images pour « jacarei notre dame et st joseph »Marcos :
« Soyez loués à jamais »

Très Sainte Marie :

« Chers enfants, aujourd’hui Je vous appelle tous à nouveau à vivre dans la grâce de Dieu, dans l’amour des Commandements de Dieu et aussi en donnant au monde un vrai exemple de sainteté et de morale correcte.

En ces temps où la morale et la foi et l’amour de Dieu sont méprisés par l’humanité, qui a fini par sombrer dans le marais de l’immoralité, du manque d’amour envers Dieu et du manque de crainte envers sa Sainte Loi, Je viens à nouveau vous appeler à donner un vivant et brillant exemple de sainteté et de morale à tout le monde.

Cultivez dans vos cœurs un amour pour la morale, une morale correcte, parce que la morale Mes enfants, est aussi une des colonnes qui soutient la foi et l’amour de Dieu. L’âme qui aime Dieu moralement est droite et l’âme qui est moralement droite aime et obéit à Dieu certainement. Parce que toute la morale humaine est dérivée des Commandements et conduit à Dieu.

Résultats de recherche d'images pour « jacarei notre dame et st joseph »

Ainsi, vous donnerez au monde un brillant exemple de sainteté, de perfection, de justice en ce monde qui pèche tous les jours toujours davantage contre la vertu de Justice et écrase même cette vertu sous ses pieds en pratiquant l’injustice et l’iniquité.

Priez le Rosaire tous les jours, car ceux qui prient le Rosaire grandiront certainement dans la perfection de la sainteté, le respect des Commandements de Dieu et auront une morale correcte.

Résultats de recherche d'images pour « jacarei notre dame et st joseph »

Convertissez-vous sans tarder parce que nous sommes dans la dernière demi-heure du jour de Dieu et ceux qui ne deviendront pas parfaits moralement, spirituellement, n’entreront pas dans le Royaume des Cieux.

Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Pellevoisin et de Jacarei. »

Marcos :

« Chère Maman du Ciel la Dame peut-elle, s’il vous plaît, toucher ces objets religieux et ces Chapelets que nous avons faits pour la protection de vos enfants ?

Très Sainte Marie :
« Selon ce que j’ai déjà dit où que l’un de ces chapelets, croix et objets religieux arrivent Je serai là vivante amenant les grandes et abondantes grâces du Seigneur et de Mon Cœur Immaculé.
Je vous bénis tous avec amour aujourd’hui encore une fois et Je vous laisse Ma Paix »

Marcos :
« Je ferai oui. Je ferai aussi Maman
A bientôt »

http://www.avisosdoceu.tv/

Publié dans Uncategorized

Rumeurs au Vatican

Rumeurs au Vatican

 

Le Pape François viserait à mettre fin
à la permission de dire la Messe en Latin

Lire cet article ici
par John Henry Westen
de Life Site News

Publié dans Uncategorized

L’Ange Clarus nous parle du Paradis

Image associée

8 juillet 1985

Dans la vie du monde qui pour vous est à venir et que moi, comme tous les anges, j’aime appeler le monde d’Harmonie ou infini, vous ne trouverez rien qui vienne troubler votre bonheur. Ne pensez pas pour autant que ce soit une vie monotone.

Résultat de recherche d'images pour "heaven paradise"

Le bonheur est vrai, profond.  Cette vie est différente de la brève vie terrestre. Elle fait vivre l’âme dans une ascension continuelle, des découvertes nouvelles, des rencontres merveilleuses, toujours dans le véritable amour réciproque.

La certitude de cette infinité donne plus de souffle à la vie terrestre et permet de vivre plus dans l’esprit que dans la chair. Restent cependant toujours la matière qui conditionne les situations de la vie et les épreuves qui troublent. Le passage terrestre est le moment de l’examen le plus difficile.  Il y a aussi des temps de sérénité grâce à la certitude de la vie qui dure toujours et des retrouvailles éternelles. Il n’est pas possible que la vie sur terre se termine avec l’anéantissement du corps matériel.

Image associée

Dieu Trine set le créateur de l’amour éternel. il est Lui-même Eternel Amour.  Il a créé pour les hommes l’éternité, c’est à dire la vie spirituelle qui dure toujours et qui commence par l’épreuve. Que serait le vrai bonheur, si sur terre on ne connaissait que bonheur terrestre ? le vrai bonheur serait moins intense ; vous auriez ignoré la douleur, la séparation d’avec un être aimé. Vous ne connaîtriez pas la joie des retrouvailles. Nous, les anges, nous les connaissons et vivons avec ceux qui se rencontrent après des années de nostalgie de celui qui est resté sur terre plus longtemps !

Je suis un ange gardien, mais étant dans le non-espace et dans les dimensions infinies, je peux voir aussi les merveilleuses retrouvailles… « J’avais oublié que tu étais si beau ! » – « Je ne veux plus penser aux larmes de ces jours là ! » – « Tu es toujours et encore comme dans ta jeunesse et encore toujours toi ! ». Des fleurs répandent leur parfum et des lumières brillent : symboles de bonheur que nous percevons.  Les lumières des choses créées par la pensée humaine s’allument.  C’est le triomphe de l’esprit qui réalise chaque désir.

Image associée

Ces lumières brillent en chaque maison où se rassemblent une famille retrouvée, des vies qui continuent… Des sentiers fleuris pour se promener avec son âme en étroite communion avec l’âme de la personne qu’on a le plus aimée sur terre, et on continue de l’aimer.  Voici des jardins pour s’arrêter, des mers limpides, des montagnes couvertes de neige, des glaciers cristallins et encore et encore…. ! je ne vous le dis pas, vous verrez !

Chaque vérité sur la vie du monde  qui viendra pour vous, créé pour vous et où vous irez, est dans la Révélation.  D’autres vérités, non encore révélées, vous seront dévoilées en temps opportun.  Je révèle le paradis, le monde à venir pour vous, l’Infini, l’Harmonie. Vous qui savez que la mort n’existe pas (même si vous éprouvez une vive nostalgie) vous savez qu’il faut continuer à vivre avec vos bien-aimés vivants ! Ceux qui vivent en Dieu présentent des visages rayonnants de bonheur et vivent avec vous. ils vous attendent, vous préparent des lumières, des fleurs, des maisons, des jardins. L’herbe du pré est verte, très verte. Elle n’est pas endommagée si on la piétine.

Image associée

La sur-matière est légère et ne fait qu’effleurer ; le vent est doux au passage d’une âme bienheureuse. Pourtant l’extra-matière ou sur-matière est comme de la matière. Vous pouvez donner et recevoir des  baisers…

Vous pouvez encore vous tenir par la main. Certes, vous ne comprenez pas comment cela peut se passer, mais c’est ainsi.

A Emmaüs, Jésus a mangé et rompu le pain. Thomas ne croyait pas qu’Il était toujours le même. Lui, Corps glorieux, était très beau et c’était bien Lui, comme au temps où Il traversait les villages de la Galilée, de la Samarie… Comme à la dernière Cène où il a regardé les Douze et toute l’humanité, laissant le plus bel héritage d’amour : l’Eucharistie.

Dans l’Infini vous Le verrez et Lui vous sourira : « Tu es arrivé à la maison ! La vraie maison, celle qui ne s’écroule pas, ne brûle pas, ne se détériore pas… » La maison de la vie, la vie éternelle. Nous les anges, avons plus de connaissance et science que vous, c’est pourquoi nous n’avons connu qu’une seule épreuve. Vos épreuves sont plus nombreuses et plus longues. Vous êtes face à de nombreux mystères. Plus votre âme se tourne vers Dieu, plus Il lui donne de science.

Résultat de recherche d'images pour "heaven paradise"Pour chaque créature les plans de Dieu sont différents et toujours pour un plus grand bien. Parfois, ils se ressemblent pour les compagnons d’une vie ; d’autres fois, ils sont étranges et imprévisibles.

Fleurs, feuilles, jardins ! Lumières, mers, cristaux ! Le monde a venir pour vous, commencez à en rêver, et vous y pénétrerez un peu ; alors vous pourrez voler par quelques rêves. Si je te parle maintenant et qu’ensuite d’autres écoutent, c’est aussi pour te faire voler.

Voler avec l’âme pendant que ta main met par écrit mes vibrations, voler et voir des lumières, des fleurs, des mers, des visages aimés, des yeux d’azur, des cheveux clairs : « Tu es comme toujours, je te retrouve pour un instant ! » – « Après, tu me retrouveras pour toujours ! ».

 

L'ange Clarus

L’ange Clarus nous raconte le paradis

 224 pages – 14,5×21 cm – mars 2017
Article n° F1381 – poids 330 g
Editions du Parvis – ISBN 9782880224110
19.00 €

6 mars 1985

Pour commander : 00.41.26.915.93.93

 

Publié dans Uncategorized