33ème dimanche du Temps Ordinaire

19 novembre 2017

33ème dimanche du Temps Ordinaire — Année A

 

Lectures de la messe

Première lecture

« Ses mains travaillent volontiers » (Pr 31, 10-13.19-20.30-31)

Lecture du livre des Proverbes

Une femme parfaite, qui la trouvera ?
Elle est précieuse plus que les perles !
Son mari peut lui faire confiance :
il ne manquera pas de ressources.
Elle fait son bonheur, et non pas sa ruine,
tous les jours de sa vie.
Elle sait choisir la laine et le lin,
et ses mains travaillent volontiers.
Elle tend la main vers la quenouille,
ses doigts dirigent le fuseau.
Ses doigts s’ouvrent en faveur du pauvre,
elle tend la main au malheureux.

Le charme est trompeur et la beauté s’évanouit ;
seule, la femme qui craint le Seigneur mérite la louange.
Célébrez-la pour les fruits de son travail :
et qu’aux portes de la ville, ses œuvres disent sa louange !

– Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 127 (128), 1-2, 3, 4-5)

R/ Heureux qui craint le Seigneur ! (Ps 127, 1a)

Heureux qui craint le Seigneur
et marche selon ses voies !
Tu te nourriras du travail de tes mains :
Heureux es-tu ! À toi, le bonheur !

Ta femme sera dans ta maison
comme une vigne généreuse,
et tes fils, autour de la table,
comme des plants d’olivier.

Voilà comment sera béni
l’homme qui craint le Seigneur.
De Sion, que le Seigneur te bénisse !
Tu verras le bonheur de Jérusalem tous les jours de ta vie.

Deuxième lecture

« Que le jour du Seigneur ne vous surprenne pas comme un voleur » (1 Th 5, 1-6)

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Thessaloniciens

Pour ce qui est des temps et des moments de la venue du Seigneur,
vous n’avez pas besoin, frères, que je vous en parle dans ma lettre.
Vous savez très bien que le jour du Seigneur
vient comme un voleur dans la nuit.
Quand les gens diront :
« Quelle paix ! quelle tranquillité ! »,
c’est alors que, tout à coup, la catastrophe s’abattra sur eux,
comme les douleurs sur la femme enceinte :
ils ne pourront pas y échapper.
Mais vous, frères, comme vous n’êtes pas dans les ténèbres,
ce jour ne vous surprendra pas comme un voleur.
En effet, vous êtes tous des fils de la lumière, des fils du jour ;
nous n’appartenons pas à la nuit et aux ténèbres.
Alors, ne restons pas endormis comme les autres,
mais soyons vigilants et restons sobres.

– Parole du Seigneur.

Évangile

« Tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup » (Mt 25, 14-30)

Alléluia. Alléluia.
Demeurez en moi, comme moi en vous, dit le Seigneur ;
celui qui demeure en moi porte beaucoup de fruit.
Alléluia. (Jn 15, 4a.5b)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples cette parabole :
« C’est comme un homme qui partait en voyage :
il appela ses serviteurs et leur confia ses biens.
À l’un il remit une somme de cinq talents,
à un autre deux talents,
au troisième un seul talent,
à chacun selon ses capacités.
Puis il partit.

Aussitôt,  celui qui avait reçu les cinq talents
s’en alla pour les faire valoir
et en gagna cinq autres.
De même, celui qui avait reçu deux talents
en gagna deux autres.
Mais celui qui n’en avait reçu qu’un
alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.

Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint
et il leur demanda des comptes.
Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha,
présenta cinq autres talents
et dit :
‘Seigneur,
tu m’as confié cinq talents ;
voilà, j’en ai gagné cinq autres.’
Son maître lui déclara :
‘Très bien, serviteur bon et fidèle,
tu as été fidèle pour peu de choses,
je t’en confierai beaucoup ;
entre dans la joie de ton seigneur.’
Celui qui avait reçu deux talents s’approcha aussi
et dit :
‘Seigneur, tu m’as confié deux talents ;
voilà, j’en ai gagné deux autres.’
Son maître lui déclara :
‘Très bien, serviteur bon et fidèle,
tu as été fidèle pour peu de choses,
je t’en confierai beaucoup ;
entre dans la joie de ton seigneur.’

Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi
et dit :
‘Seigneur,
je savais que tu es un homme dur :
tu moissonnes là où tu n’as pas semé,
tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain.
J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre.
Le voici. Tu as ce qui t’appartient.’
Son maître lui répliqua :
‘Serviteur mauvais et paresseux,
tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé,
que je ramasse le grain là où je ne l’ai pas répandu.
Alors, il fallait placer mon argent à la banque ;
et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts.
Enlevez-lui donc son talent
et donnez-le à celui qui en a dix.
À celui qui a, on donnera encore,
et il sera dans l’abondance ;
mais celui qui n’a rien
se verra enlever même ce qu’il a.
Quant à ce serviteur bon à rien,
jetez-le dans les ténèbres extérieures ;
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !’ »

– Acclamons la Parole de Dieu.

 

OU LECTURE BREVE

Évangile

« Tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup » (Mt 25, 14-15.19-21)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples cette parabole :
« C’est comme un homme qui partait en voyage :
il appela ses serviteurs et leur confia ses biens.
À l’un il remit une somme de cinq talents,
à un autre deux talents,
au troisième un seul talent,
à chacun selon ses capacités.
Puis il partit.

Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint
et il leur demanda des comptes.
Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha,
présenta cinq autres talents
et dit :
‘Seigneur,
tu m’as confié cinq talents ;
voilà, j’en ai gagné cinq autres.’
Son maître lui déclara :
‘Très bien, serviteur bon et fidèle,
tu as été fidèle pour peu de choses,
je t’en confierai beaucoup ;
entre dans la joie de ton seigneur.’ »

– Acclamons la Parole de Dieu

Publicités
Publié dans Uncategorized

Le Pape François est-il un Protestant libéral ?

Le Pape François est-il un Protestant libéral ?

 

Lire cet article ici
de Gerald McDermott
Contributeur chez First Things
Publié dans Uncategorized

La future Eglise du Pape – ne plus croire la Bible sur des questions comme la sexualité adapter les points de vue à  l’esprit de notre temps

Résultat de recherche d'images pour "david virtue"

L’Église anglicane du Canada a été dans le déni pendant près de deux décennies au sujet de la direction qu’elle a prise et peut faire face à l’effondrement, écrit David Virtue sur l’anglican virtueonline.org.

David Virtue nomme les trois cavaliers de l’apocalypse anglicane et catholique : l’interconfession, l’accent mis sur une pléthore de problèmes de justice sociale, l’échec de prêcher l’évangile et la foi, et le mariage sodomite.

David Virtue ajoute: « Promouvoir le mariage homosexuel et participer à des parades homosexuelles n’a pas rempli les bancs, et ne le fera jamais. »

La recette de l’échec de l’Église anglicane exposée par David Virtue est la même que l’Église de Bergoglio est sur le point d’adopter: Ne plus croire la Bible sur des questions comme la sexualité et adapter les points de vue à  l’esprit de notre temps.

https://gloria.tv/video/QnUWqPEAPQF23MAaiZxx6ayL9

Publié dans Uncategorized

Maria de la Divine Miséricorde – vidéo N° 5

Voici quelques points importants pour la vidéo N° 5 (ci-dessous) des messages de M.D.M.

 

– Le Châtiment

– Une ère de paix et de bonheur dans le monde

– Enfer : il n’y aura pas de retour possible

– Prier pour toutes les âmes

– Les préparatifs pour l’Avertissement sont terminés

– L’arrivée de Jésus sera un évènement glorieux

–  L’introduction de la monnaie unique

– Le passage dans le nouveau paradis

– Prier pour le pardon des péchés afin d’éviter les peines du purgatoire que la plupart des gens dans le monde subiront immédiatement après l’Avertissement pendant une courte période

– Prier pour tous ceux qui seront traumatisés en voyant l’état de leur âme lorsque leurs péchés leur seront révélés pendant l’Avertissement

– Chaque âme a le choix entre le paradis et les profondeurs de l’enfer

– Chaque âme noire a la mort est traînée dans l’enfer par les démons de satan et tourmentés pendant toute l’éternité. satan a créé un état horrible de tortures pour ces âmes à cause de sa haine pour l’humanité. Ces âmes souffriront au delà de ce qu’elles peuvent endurer et pourtant elles devront l’endurer pendant toute l’éternité. Les richesses, la gloire et le matérialisme séduisant traceront un chemin facile qui mènera les âmes directement dans les bras du malin

– Le second avènement surviendra peu après l’Avertissement

– Le triomphe du cœur immaculé est proche

– Les serviteurs sacrés se retireront petit à petit laissant le Peuple sans soutien spirituel

– Le Christianisme sera contrecarré et à la place une doctrine vide embrouillera les gens. Ceux ci penseront que cette doctrine est une alternative juste et honnête à la vérité alors qu’elle sera un mensonge

– Des plans pour anéantir les juifs sont en cours

– Conspiration contre le pape Benoît XVI par le groupe du mal qui a infiltré l’Eglise depuis des siècles : complot maléfique pour détruire l’Eglise Catholique : Ils sont coupables d’avoir déformé la vérité des enseignements de Jésus. Ils ont prévu de remplacer le pape Benoît XVI contre un dictateur de mensonges qui créera une nouvelle Eglise et se liguera avec l’Antéchrist et son groupe pour séduire le monde. Malheureusement beaucoup d’enfants, dans leur allégeance à la foi catholique, suivront aveuglément cette fausse doctrine comme des agneaux qu’on mène à l’abattoir

– Une grande division se fera dans les rangs des prêtres, évêques et cardinaux. un parti contre l’autre. Les vrais disciples devront se cacher et prêcher en privé sinon ils seront tués

– La vrai Eglise sera tellement cachée que les fidèles devront se réunir pour pratiquer leur fidélité au Père Eternel

– La terre sera secouée partout à cause de la colère du Père céleste contre la parodie (dans l’Eglise)

– Préparez-vous à voir l’Eglise Catholique annoncer ces changements

 

Publié dans Uncategorized

Samedi, 32ème semaine du Temps Ordinaire

18 novembre 2017

Samedi, 32ème semaine du Temps Ordinaire — Année Impaire
Dédicace des basiliques de S. Pierre et de S. Paul, apôtres
Mémoire facultative

Lectures de la messe

Première lecture

« De la mer Rouge surgit un chemin sans obstacles. Ils bondissaient comme des agneaux » (Sg 18, 14-16 ; 19, 6-9)

Lecture du livre de la Sagesse

Un silence paisible enveloppait toute chose,
et la nuit de la Pâque était au milieu de son cours rapide ;
alors, du haut du ciel, venant de ton trône royal, Seigneur,
ta Parole toute-puissante
fondit en plein milieu de ce pays de détresse,
comme un guerrier impitoyable,
portant l’épée tranchante de ton décret inflexible.
Elle s’arrêta, et sema partout la mort ;
elle touchait au ciel et marchait aussi sur la terre.

La création entière, dans sa propre nature,
était remodelée au service de tes décrets,
pour que tes enfants soient gardés sains et saufs.
On vit la nuée recouvrir le camp de son ombre,
on vit la terre sèche émerger là où il n’y avait eu que de l’eau ;
de la mer Rouge surgit un chemin sans obstacles
et, des flots impétueux, une plaine verdoyante.
C’est là que le peuple entier, protégé par ta main, traversa
en contemplant des prodiges merveilleux.
Ils étaient comme des chevaux dans un pré,
ils bondissaient comme des agneaux
et chantaient ta louange, Seigneur :
tu les avais délivrés.

– Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 104 (105), 2-3, 36-37, 42-43)

R/ Souvenez-vous des merveilles
que le Seigneur a faites.
ou : Alléluia !
(Ps 104, 5a)

Chantez et jouez pour lui,
redites sans fin ses merveilles ;
glorifiez-vous de son nom très saint :
joie pour les cœurs qui cherchent Dieu !

Il frappe les fils aînés du pays,
toute la fleur de la race ;
il fait sortir les siens chargés d’argent et d’or ;
pas un n’a flanché dans leurs tribus !

Il s’est ainsi souvenu de la parole sacrée
et d’Abraham, son serviteur ;
il a fait sortir en grande fête son peuple,
ses élus, avec des cris de joie !

Évangile

« Dieu ne ferait pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? » (Lc 18, 1-8)

Alléluia. Alléluia.
Par l’annonce de l’Évangile,
Dieu vous appelle à partager
la gloire de notre Seigneur Jésus Christ.
Alléluia. (cf. 2 Th 2, 14)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples une parabole
sur la nécessité pour eux
de toujours prier sans se décourager :
« Il y avait dans une ville
un juge qui ne craignait pas Dieu
et ne respectait pas les hommes.
Dans cette même ville,
il y avait une veuve qui venait lui demander :
“Rends-moi justice contre mon adversaire.”
Longtemps il refusa ;
puis il se dit :
“Même si je ne crains pas Dieu
et ne respecte personne,
comme cette veuve commence à m’ennuyer,
je vais lui rendre justice
pour qu’elle ne vienne plus sans cesse m’assommer.” »

Le Seigneur ajouta :
« Écoutez bien ce que dit ce juge dépourvu de justice !
Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus,
qui crient vers lui jour et nuit ?
Les fait-il attendre ?
Je vous le déclare :
bien vite, il leur fera justice.
Cependant, le Fils de l’homme, quand il viendra,
trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Publié dans Uncategorized

San Damiano : Le livre d’or de tous les sacrifices que vous aurez faits…

Le livre d’or de tous les sacrifices que vous aurez faits…

San Damiano – Message de Notre-Dame des Roses

Mes chers enfants, je suis la Mère du ciel qui vous aime tellement! Je veux que, par votre prière et vos sacrifices, vous fassiez triompher mon Cœur… et mon Cœur triomphera dans tout le monde si vous écoutez et mettez en pratique tout ce que je vous dis. Je suis Mère et Reine, je suis la Mère du Bel Amour qui vous aime tellement! Donnez-moi tout votre amour, donnez-moi tout vous-même, donnez-moi tous vos péchés et je les détruirai. J’enflammerai votre cœur d’amour pour moi et pour mon Fils Jésus. Jésus est avec vous; votre Maman céleste est avec vous et ne vous abandonne pas.

Je suis là dans mon jardin de paradis qui appelle tous mes enfants à se rassembler autour de moi avec des louanges et des invocations, avec des chants. Ma joie est grande de voir tant de mes enfants accourir, accourir à mes pieds! Je répands sur vous tellement de grâces. Les sacrifices que vous faites, mes enfants, sont tous inscrits dans le ciel. Lorsque vous partirez de cette terre et que Jésus, Juge, vous présentera le livre d’or de tous les sacrifices que vous aurez faits pour consoler mon Cœur, vous verrez alors la splendeur de Dieu, de son immense Amour. Vous ne vous souviendrez plus de ce que vous aurez vécu sur cette terre, mais vous jouirez de la félicité éternelle. Je vous le promets, mes chers enfants, je vous le promets! Vous, faites… et moi, je ferai!

Durant cette neuvaine à la Madone du Carmel, priez beaucoup, offrez des sacrifices, faites des pèlerinages pour réparer tous les sacrilèges que font nombre de mes enfants! Priez, priez, priez, mes enfants, car l’heure approche… Si vous revenez tous repentis, ce sera le triomphe le plus important, le triomphe de l’Eglise et le triomphe universel dans le monde entier. Si vous ne revenez pas repentis, le Père éternel fera alors justice!

Parlez à tous, prévenez tous vos chers, prévenez toutes les personnes qui vous approchent, annoncez que je suis là qui attends tous mes enfants du monde pour les purifier et les sanctifier, parce que je vous aime tellement, mes chers enfants. Mon amour envers vous est grand! Avec ma puissance tout peut s’accomplir. J’élargis mon Manteau sur le monde entier pour accueillir ceux qui veulent y trouver refuge.

Ecoutez-moi, mes enfants, écoutez-moi, tant que vous en avez encore le temps, écoutez-moi: Jésus vous appelle au Banquet eucharistique; Il veut venir dans votre cœur et l’embraser d’amour pour lui; Il veut le purifier et le laver de son Sang; Il veut sauver le monde! Tous vos anges gardiens, tous les archanges et tant de saints Innocents sont ici, autour de moi, qui prient avec vous et insistent auprès du Père éternel, afin qu’Il ait pitié et miséricorde. Unissez-vous, vous aussi, avec la prière, la pensée et le regard tournés vers le ciel et demandez avec insistance la foi, la foi, la foi, car avec la foi vous surmonterez tout, vous pourrez tout supporter et vous aimerez et pardonnerez tout!

Embrassez la Croix et suivez mon Fils Jésus pas à pas à mes côtés. Vous arriverez ainsi à la sainteté. Je vous prends par la main et vous guide pas à pas, le chapelet à la main, et je vous conduis au ciel.
Mes enfants, j’éprouve tellement de joie à la vue de mes enfants si nombreux qui m’entourent, venant de toutes les parties du monde!

J’avais annoncé la première fois que je suis venue en ce lieu que l’on viendrait de toutes les parties du monde pour prier et me remercier pour le grand don que je vous ai fait! Ce lieu doit être uniquement un lieu de prière, de pénitence et de chants pour remercier la Très Sainte-Trinité. Je vois chaque jour augmenter la ferveur de mes enfants, ils prient davantage et font davantage pénitence et ainsi je répands tant, tant de grâces! Je vous donne la force, le courage, l’amour, je vous donne tout l’amour maternel d’une mère!…

Notre-Dame des Roses, 5 juillet 1969

Les visites de l’Enfant Jésus

«Mais oui, vous pouvez le dire!», s’écrie Don B., recteur du Sanctuaire de Notre-Dame de la Garde, à Tortona. «Quand je me suis rendu pour la première fois à San Damiano, j’ai prié un certain temps avec la voyante. Trois quarts d’heure durant, j’ai vu des rayons très lumineux irradier à partir d’un Enfant Jésus, situé dans un angle de la chapelle.

Les rayons se projetaient dans ma direction. Entre temps, Mamma Rosa s’était absentée. Lorsque, quittant l’oratoire, j’entrai dans sa cuisine, elle me dit: «Père, vous n’avez rien vu?» Je lui racontai ce que j’avais vu. Elle me répondit: «Pendant votre prière, j’ai prié aussi. J’ai demandé au Seigneur qu’il vous accorde un signe montrant que mes visions ne sont pas folles, ainsi que beaucoup le disent, mais que ce que je vois vient vraiment de Dieu.

Une autre fois, en face du même Enfant Jésus, j’ai entendu, dans cet oratoire, un son mélodieux qui semblait produit par une multitude de petites cloches en argent. Mamma Rosa n’était pas présente. Quand je l’ai rencontrée, elle m’a demandé: «Vous n’avez rien entendu?» Je lui ai fait part du signe auditif que je venais d’avoir. Elle m’a dit: «Ce que vous avez entendu, je l’entends toutes les fois où l’Enfant Jésus vient me trouver dans ma chambre. Il se fait précéder par tous ces sons si harmonieux.»

Tiré de: «Fioretti de Rosa di Gesù-Maria», p. 71

Editions du Parvis – Suisse

Publié dans Uncategorized

Le Pape François fait face à des critiques de « substance

L’Archevêque Américain Charles Chaput

 

Le Pape François fait face à des critiques de « substance »
qui « ne peuvent pas être écartés en toute justice »

ET AUSSI

L’Église des fidèles « sera probablement
plus petite, plus pauvre et vide de prestige »

Lire cet article ici
de Pete Baklinski
Life Site News
Publié dans Uncategorized