François : Les disputes nous font du bien

François : Les disputes nous font du bien

Dans son premier discours à Chypre, François a déclaré aux évêques, prêtres et religieux réunis que la dispute nous fait du « bien » dans l’Eglise.

« Chaque fois qu’il y a une fausse paix rigoriste, quelque chose ne va pas », a-t-il pontifié, « je soupçonne que ceux qui n’argumentent pas ont des intentions cachées ». Il a expliqué que les arguments sont « des opportunités de croissance et de changement. »

C’est le même François qui, après cinq ( !) ans, refuse toujours de recevoir les cardinaux Dubia qui veulent discuter avec lui de son exhortation apostolique controversée Amoris laetitia.

Après tant d’hypocrisie, François qui est allé bien au-delà de son texte préparé, a constaté lui-même que « ce sermon devient trop long. »

https://gloria.tv/post/V6ZUV2e9bgz36rTfJJ4i7vRZ8