L’UE envisage une date d’expiration de 9 mois pour les passeports vaccinaux

L’UE envisage une date d’expiration de 9 mois pour les passeports vaccinaux

9 mois après la dernière injection.

L’Union européenne envisage d’ajouter une période d’expiration de neuf mois à son passeport vaccinal.

L’argument en faveur de la date d’expiration est que l’efficacité des vaccins diminue avec le temps et qu’un passeport permettant de participer à la société ne peut donc durer que neuf mois depuis la dernière injection.

Jeudi, la Commission européenne, le bras exécutif de l’UE, a proposé des mises à jour du programme de certification des vaccins, y compris une date d’expiration.

Les recommandations ne tenaient pas compte des injections de rappel. Toutefois, la Commission a déclaré qu’ »on peut raisonnablement s’attendre à ce que la protection conférée par les injections de rappel dure plus longtemps que celle résultant de la série de primovaccination. » Les mises à jour proposées seront officiellement annoncées la semaine prochaine et pourraient inclure des conseils pour les rappels.

Mercredi, l’Agence européenne des médicaments a déclaré que tous les adultes devraient recevoir des doses de rappel.

Les mises à jour proposées pour la certification des vaccins comprennent également des directives sur les restrictions de voyage. La commission a proposé que les enfants âgés de moins de 6 ans soient exemptés de toute restriction de voyage. Les enfants âgés de 6 à 12 ans devraient également être exemptés, à moins qu’ils ne viennent d’un pays où les taux d’infection sont élevés, et les restrictions de voyage pour les adultes devraient également s’appliquer aux enfants âgés de plus de 12 ans.

Les propositions ne seront approuvées que si elles sont ratifiées par les 27 États membres.

https://www.aubedigitale.com/lue-envisage-une-date-dexpiration-de-9-mois-pour-les-passeports-vaccinaux/