Marque de la Bête – Découvrez le premier implant sous-cutané qui permet de payer avec votre main – La firme britannique Walletmor annonce le lancement du premier implant sous-cutané qui permet de payer sans contact, en présentant votre main. 

Marque de la Bête – Découvrez le premier implant sous-cutané qui permet de payer avec votre main… La firme britannique Walletmor annonce le lancement du premier implant sous-cutané qui permet de payer sans contact, en présentant votre main. L’implant est disponible en France au prix de 199 euros.

MARQUE DE LA BETE – PUCE DANS LA MAIN – UNE MARQUE DE DAMNATION; Les prophéties disent que ceux qui mettront la puce dans la main boiront le vin de la fureur de Dieu et mourront de peste mortelle…. A bon entendeur…

Implant Walletmor

Et si demain payer se résumait à présenter votre implant sous-cutané à un terminal de paiement ? La technologie est en fait déjà disponible depuis la semaine dernière avec le lancement du premier implant du genre par la firme britannique Walletmor. L’implant, de la taille d’un grain de riz, présente, selon la firme, plusieurs avantages.

Il vous permet d’avoir toujours sur soi un moyen de paiement, que personne ne pourra voler. L’implant repose sur la même technologie NFC que les cartes de paiement sans contact. Ce qui signifie qu’il est accepté par à peu près tous les terminaux de paiement actuels. Côté santé, la firme assure que l’implant – qui a une durée de vie de huit ans après quoi il doit être remplacé ou retiré – est complètement bio-compatible.

Payer sans contact avec votre main est désormais possible

La firme assure par ailleurs que l’implant est “impossible à pirater ou à copier”. Concrètement, l’implant doit être lié à un compte iCard distinct de votre compte habituel. Il faut charger ce compte, ainsi qu’un crédit sur la carte virtuelle contenue dans l’implant. De sorte que seul ce crédit peut être dépensé via ce mode de paiement. Vous pouvez voir un aperçu du fonctionnement de l’implant dans la vidéo en fin d’article.

Enfin, Wallertmor assure ne pas avoir implémenté d’autre technologie que le NFC : “il n’est pas possible d’espionner, suivre, surveiller ou obtenir quelconque information sur l’implant”, assure Walletmor.Implant Walletmor

© Walletmor

Selon un schéma fourni par la société, l’implant se compose en effet d’une puce microscopique et d’une antenne miniature, le tout dans une sorte de gélule en plastique bio-compatible. Le matériau a été validé pour implantation chirurgicale par la FDA, l’équivalent de l’agence du médicament américaine. La puce de Walletmor est disponible en France au prix de 199 euros.

Un prix qui ne comprend pas la pose de l’implant proprement dite. Celle-ci doit en effet être arrangée par les clients avec un chirurgien esthétique. Alors prêts à vous faire implanter un moyen de paiement dans la main ? Que pensez-vous de cette technologie ? Partagez votre avis dans les commentaires de cet article !