Mars 2021 – Message de St Gabriel Archange au Père Michel Rodrigue concernant décembre 2021… Ce qui se présente comme un vaccin-sauveur n’est qu’une illusion. Bientôt la marque de la Bête vous sera imposée pour acheter, pour manger ou pour voyager. Au moment où l’Antéchrist apparaîtra, sonnera l’heure des refuges préparés par les Saints Cœurs de Jésus et de Marie et le cœur très pur de Saint Joseph. Les Refuges sont l’œuvre des trois ans et demi annoncés dans le Livre de l’Apocalypse. Ils sont l’œuvre de Dieu.

Mars 2021 Message de St Gabriel Archange au Père Michel Rodrigue concernant décembre 2021


Traduit de l’Anglais par Fabienne Maria

Source : Daniel o-connor


Permission est donnée par Fabienne Maria de reproduire ce texte sur sites et forums


Pin on Fr. Michael R

Père Michel Rodrigue

Dans la nuit du 17 au 18 mars 2021, l’Ange du Seigneur (j’ai compris plus tard qu’il s’agissait de Saint Gabriel Archange) est venu vers 2h30 de la nuit pour me parler de la Sainte et Grande discrétion de Saint Joseph auprès de la Sainte Famille et de son rôle à la fin des temps mauvais. Je dis « fin des temps mauvais » pour exprimer une période différente de celle du Retour Glorieux du Christ à la fin des temps.

Cette expérience que je vais relater, je l’appelle un rêve. Gabriel s’est d’abord présenté comme une splendide lumière rayonnante. Peu à peu, j’ai distingué la forme d’un être de lumière avec ce qui ressemblait à des ailes de lumière. Il émanait de son être une luminosité qui apportait à la fois de la joie et une paix très profonde en Dieu. C’était comme si j’entrais dans une partie du ciel en le regardant.

Puis sa voix s’est fait entendre :

 » Je viens vous révéler la discrétion de Saint Joseph depuis le moment où je lui ai parlé jusqu’au jour où il devait quitter la terre. Son rôle de protecteur et de gardien de la Sainte Famille fut d’une grande sérénité et d’une grande confiance en Dieu le Père Éternel. A lui comme à la Très Sainte Vierge Marie fut donné d’être le premier dans la très sainte connaissance du Mystère de la Trinité, du Père et du Fils et du Saint-Esprit. L’acceptation libre de prendre la Vierge Marie pour épouse lui a donné la joie d’une connaissance infuse, imprégnée d’une relation vivante et paternelle avec Jésus, son Créateur, son Roi et son Amour. Cette connaissance, Joseph la reçut de l’amour qu’il portait à Marie, son épouse, et de la volonté du Père tout-puissant. Dès lors, Joseph emmena Marie (dans la maison de sa femme) et actualisa le ministère de son amour pour Marie et l’Enfant.

Le drame qui s’est produit lors de la naissance du Sauveur soulève la considération de sa grande autorité qui a permis de préserver l’Enfant-Dieu et sa Mère de tout présage qui aurait pu mettre en péril l’identité de l’Enfant. Ainsi, le diable et ses sbires auraient pu nuire à Jésus et à sa Mère. Sa force et son Amour ont tenu à distance le diable et ses acolytes. Jusqu’au jour de la naissance de l’Enfant Roi, même Hérode et son entourage n’en savaient rien. Pourtant, le signe était dans le ciel, les Mages marchaient déjà à la rencontre de l’Enfant-Dieu et les bergers, les plus petits du peuple, étaient instruits par la voix des anges !

Au moment où Hérode voulait tuer l’Enfant-Dieu, J’ai averti Joseph en songe, par la Volonté du Père Éternel, de prendre l’Enfant et sa Mère et de fuir en Égypte. Il y resta jusqu’à la mort du tyran. De retour à Nazareth, la Sainte Famille y resta pendant toutes les années de la croissance de Jésus. Personne ne soupçonnait qui étaient Jésus et sa Mère. La discrétion de Joseph était parfaite pour ne pas attirer les regards du Malin et ainsi entraver le plan de Dieu notre Père. La paternité putative de Joseph a couvert l’Enfant et sa Mère d’une manière si grande que personne ne peut l’exprimer ou l’approcher. La tendresse paternelle de Joseph était comme la grotte du Rocher pour protéger l’Enfant et sa Mère des humeurs intempestives de ce monde. Cette discrétion se poursuivra dans le silence et la prière, dans le travail quotidien et même dans les repos pour ne pas laisser soupçonner l’existence du Messie de Dieu. L’obéissance de Joseph à faire la volonté du Père éternel avec un cœur humble et pur a fait de lui la figure masculine la plus représentative sur terre au centre de la Sainte Famille. Sa Paternité et sa Masculinité étaient semblables à celles désirées par Dieu depuis le début de tout. Ainsi, comme saint Joseph a protégé l’Enfant et sa Mère, il protège l’Église dans sa croissance historique. D’une manière encore plus solennelle en ces temps qui sont les vôtres.

Les temps présents exigent de lever le voile de la discrétion de Dieu sur Saint Joseph dans son rôle pour l’Eglise du Christ. Le moment est venu de révéler les paroles de la deuxième lettre aux Thessaloniciens cachées depuis le début de l’Église. En effet, le personnage mystérieux, qui retient ou empêche la manifestation de l’antéchrist et sa domination actuelle, doit maintenant être dévoilé pour permettre à tous les justes de comprendre les événements qui se déroulent. Vous devez vous tenir prêts et garder vos lampes allumées pour la manifestation du Fils de l’Homme. Voici le texte sacré de la deuxième lettre de Saint Paul aux Thessaloniciens, chapitre 2 :

2Th 2:1-Nous vous le demandons, frères, à propos de la Venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui,
2Th 2:2-ne vous laissez pas trop vite mettre hors de sens ni alarmer par des manifestations de l’Esprit, des paroles ou des lettres données comme venant de nous, et qui vous feraient penser que le Jour du Seigneur est déjà là.
2Th 2:3-Que personne ne vous abuse d’aucune manière. Auparavant doit venir l’apostasie et se révéler l’Homme impie, l’Etre perdu,
2Th 2:4-l’Adversaire, celui qui s’élève au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu ou reçoit un culte, allant jusqu’à s’asseoir en personne dans le sanctuaire de Dieu, se produisant lui-même comme Dieu.
2Th 2:5-Vous vous rappelez, n’est-ce pas, que quand j’étais encore près de vous je vous disais cela.
2Th 2:6-Et vous savez ce qui le retient maintenant, de façon qu’il ne se révèle qu’à son moment.
2Th 2:7-Dès maintenant, oui, le mystère de l’impiété est à l’œuvre. Mais que seulement celui qui le retient soit d’abord écarté.
2Th 2:8-Alors l’Impie se révélera, et le Seigneur le fera disparaître par le souffle de sa bouche, l’anéantira par la manifestation de sa Venue.
2Th 2:9-Sa venue à lui, l’Impie, aura été marquée, par l’influence de Satan, de toute espèce d’œuvres de puissance, de signes et de prodiges mensongers,
2Th 2:10-comme de toutes les tromperies du mal, à l’adresse de ceux qui sont voués à la perdition pour n’avoir pas accueilli l’amour de la vérité qui leur aurait valu d’être sauvés.
2Th 2:11-Voilà pourquoi Dieu leur envoie une influence qui les égare, qui les pousse à croire le mensonge,
2Th 2:12-en sorte que soient condamnés tous ceux qui auront refusé de croire la vérité et pris parti pour le mal.
2Th 2:13-Nous devons, quant à nous, rendre grâces à Dieu à tout moment à votre sujet, frères aimés du Seigneur, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour être sauvés par l’Esprit qui sanctifie et la foi en la vérité :
2Th 2:14-c’est à quoi il vous a appelés par notre Évangile, pour que vous entriez en possession de la gloire de notre Seigneur Jésus Christ.
2Th 2:15-Dès lors, frères, tenez bon, gardez fermement les traditions que vous avez apprises de nous, de vive voix ou par lettre.
2Th 2:16-Que notre Seigneur Jésus Christ lui-même, ainsi que Dieu notre Père, qui nous a aimés et nous a donné, par grâce, consolation éternelle et heureuse espérance,
2Th 2:17-consolent vos cœurs et les affermissent en toute bonne œuvre et parole.

En effet, « le mystère d’iniquité est déjà à l’œuvre ; il suffit que celui qui le retient soit maintenant écarté. Aujourd’hui, je vous le dis : Celui qui le retient, c’est saint Joseph ! Par sa prière et son intercession, saint Joseph assiste les croyants dans un combat spirituel pour la défense de la foi de l’Église militante. Avec les prières des saints et des âmes du purgatoire, c’est-à-dire l’Église triomphante et l’Église souffrante, l’assistance de saint Joseph et de la Vierge Marie constituant un bouclier de foi qui retient l’antéchrist jusqu’à présent.

Entendez bien mes paroles. La coupe de l’iniquité déborde, et bientôt viendra pour l’Église un temps où la persécution des justes aura lieu. C’est par la volonté du Père, du Fils et du Saint-Esprit que cette année 2021 a été proclamée par le pape François année de saint Joseph. Une grande bénédiction de protection vous a été offerte. Au cours de cette année, vous serez obligés de faire un choix. Ce qui se présente comme un vaccin-sauveur n’est qu’une illusion. Bientôt la marque de la Bête vous sera imposée pour acheter, pour manger ou pour voyager. L’année 2021 est une année de discernement pour ceux qui veulent être fidèles au Christ. A tous ceux qui veulent suivre le Christ, Saint Joseph vous assistera. Mais il doit se retirer discrètement le 8 décembre.

À ce moment-là, et cela a déjà commencé, tous ceux qui rejettent le Christ se retrouvent à entrer dans une force d’illusion qui leur fait croire à un mensonge. Un mensonge social et planétaire organisé et préparé par les acolytes de l’Antéchrist. Ils forment une fausse Église qui est bien le corps social de l’Antéchrist. Ce sont eux qui gouvernent par la peur, la domination, par des idéologies communistes et socialistes. Ils manipulent pour une fausse fraternité universelle. Ils ont infiltré l’Église du Christ en vue de la défigurer et de désacraliser ses sacrements. Tout se met en place. Jusqu’au 8 décembre, ces acolytes du mal s’organisent à travers les médias et créent un climat de suspicion, de peur et de dénonciation.

Ils doivent préparer la venue de l’Impie en organisant un ordre mondial où la division et la confusion régneront au détriment de la Vérité de l’enseignement de l’Église. Des scandales et des accusations frapperont l’Église partout. Les mouvements qui nient les hommes et les femmes deviendront les nouveaux juges de ce mensonge social. Des conflits surgiront dans les familles pour discuter de la nécessité des vaccins et de la Marque de la Bête. Les conflits entre nations atteindront un tel point que tout semblera sans espoir. Les cœurs se refroidiront, les consciences seront liées et obscurcies par le péché qui s’est répandu partout.

Même si l’ivraie de l’Antéchrist semble étouffer les justes et les saints, donnant l’impression de la mort de Dieu et de la fin de l’Église catholique, tout cela n’est qu’une apparence. Lorsque saint Joseph se retirera, le Cœur Immaculé de Marie commencera les prémices du triomphe de son Cœur Immaculé pour ses enfants et pour l’Église. L’Église passera par les douleurs d’une purification où la Vierge Marie l’accompagnera comme Mère des douleurs. Certains de ses enfants seront martyrs, ils porteront la palme de la Victoire du Christ le jour du triomphe du Cœur Immaculé de Marie. Au moment où l’Antéchrist apparaîtra, sonnera l’heure des refuges préparés par les Saints Cœurs de Jésus et de Marie et le cœur très pur de Saint Joseph. Les Refuges sont l’œuvre des trois ans et demi annoncés dans le Livre de l’Apocalypse. Ils sont l’œuvre de Dieu.

Petit troupeau, n’aie pas peur. Regardez avec les yeux de la foi, de l’espoir et de l’amour. Les refuges sont sous la protection spéciale de Notre Dame du Mont Carmel. C’est ainsi que son Cœur Immaculé l’a voulu. Ne voyez-vous pas maintenant l’œuvre de la Sainte Famille de Jésus, Marie et Joseph ? Tout ce que vous devez savoir a été dit. Vivez dans la confiance pour accomplir sa Divine Volonté et répétez souvent cette prière : Jésus, j’ai confiance en toi !


Réflexions du professeur D. O’ Connor

Voici les principaux thèmes du message, ainsi que quelques réflexions personnelles :
Le message dit que saint Joseph lui-même est le « frein », dont parle saint Paul dans l’Écriture (2 Thessaloniciens, chapitre 2), qui retient le pouvoir de l’Antéchrist. 2 Thessaloniciens 2,7 fait toutefois référence à un temps où le frein sera « écarté », ce qui permettra à l’Antéchrist (c’est-à-dire « l’homme sans loi ») de dominer.

Selon le message du père Michel, ce retrait du frein coïncide avec la fin de l’Année Saint-Joseph, qui tombe le 8 décembre 2021.
Évidemment, saint Joseph ne sera jamais vraiment « hors du chemin ». Il a toujours été et sera toujours le patron de l’Église universelle, la terreur des démons, et il sera toujours là pour nous. Néanmoins, ce message implique que l’Année Saint-Joseph a entraîné un déversement spécial de sa protection sur l’Église (le message fait référence à cette année elle-même comme à une « grande bénédiction de protection ») – un déversement qui était lui-même si puissant qu’il a empêché l’Antéchrist d’entrer en scène, même si le temps était mûr pour son arrivée. Mais avec la fin de cette année de protection spéciale, l’Antichrist ne sera plus empêché d’apparaître.

Le message indique clairement que le vaccin Covid n’est pas la marque de la bête, car cette marque apparaîtra « bientôt » comme une obligation pour « acheter, manger ou voyager ». Il laisse toutefois entendre que le vaccin fait partie du système global de la Marque de la Bête et qu’il s’agit d’une « illusion salvatrice ». Cela ressemble à ma perception actuelle des choses. C’est-à-dire que les vaccins Covid – même si leurs partisans ont raison quant à leur efficacité/sécurité/importance (ce que je n’accorde pas !) – font partie du déploiement d’un système plus vaste et plus sombre. J’encourage donc tout particulièrement ceux qui ont reçu le vaccin à être en alerte pour la suite des événements, et à ne pas laisser l’habitude déterminer leur prochaine décision – les mêmes méthodes utilisées pour promouvoir le vaccin seront bientôt utilisées pour promouvoir la Marque de la Bête.

Le message dit que la protection spéciale de St. Joseph « se retirera discrètement » le 8 décembre. Par conséquent, je ne dirais pas que ce message prédit nécessairement quelque chose de cataclysmique précisément ce jour-là. Le message dit plutôt que – bien que ce processus ait déjà commencé – ceux qui rejettent le Christ se retrouveront, après cette date, à « entrer dans une force d’illusion qui leur fait croire à un mensonge. Un mensonge social et planétaire organisé et préparé par les acolytes de l’Antéchrist ».

Après l’expiration de l’année spéciale de protection de saint Joseph, le 8 décembre, dit ce message, les puissances malfaisantes pourront commencer à appliquer ce qu’elles sont en train de préparer en s’organisant « à travers les médias [pour] créer un climat de suspicion, de peur et de dénonciation… où régneront la division et la confusion… ». En d’autres termes, les planches finales de l’Infrastructure de l’Antéchrist sont presque en place ; après le 8 décembre 2021, elles seront utilisées dans le but prévu.

Mais tout ce chaos et ce mal ne seront qu' »une apparence », même si – je dois le noter ici pour ceux qui ne connaissent pas les prophéties – cela entraînera 3 années de châtiments mondiaux (après l’avertissement), comme le monde n’en a jamais vu, y compris un désastre/guerre/effondrement/persécution sans précédent, le règne de l’Antéchrist, puis les 3 jours de ténèbres. Bien que beaucoup seront des martyrs (et nous devrions nous réjouir avant tout de la possibilité d’un tel honneur pour nous-mêmes !), le reste fidèle sera, dans l’ensemble, protégé.

Car en vérité, ce jour-là, dit le message, Notre Dame « commencera les prémices du triomphe de son Cœur Immaculé ».

Ce triomphe culminera dans l’ère de la paix – l’accomplissement de la prière du Notre Père – le règne de la volonté divine sur la terre comme au ciel. C’est l’époque la plus excitante de l’histoire pour être en vie. Avez-vous confiance en Jésus et vous efforcez-vous de vivre dans sa volonté ? Alors vous n’avez absolument rien à craindre. Réfugiez-vous dans les cœurs Sacrés et Immaculés, et engagez-vous avec plus de zèle que jamais dans la Mission. Ce n’est pas le moment de battre en retraite, c’est le moment de CHARGER en avant avec ce cri de guerre toujours sur vos lèvres, VIVE LE CHRIST ROI ! Car maintenant, Son Royaume est si proche que nous pouvons presque le goûter.

Le message se termine ensuite par l’exhortation suivante, dont je vous exhorte moi-même de tout cœur à votre égard, et avec laquelle je conclus ce billet :

« Vivez dans la confiance pour accomplir sa Divine Volonté et répétez souvent cette prière : Jésus, j’ai confiance en toi ! »

Yard Sign

Source : https://dsdoconnor.com/2021/09/27/new-prophecy-from-father-michel/