Urgence prières pour que les habitants comprennent que nous sommes desormais dans le temps de la justice de dieu – L’éruption du volcan de La Palma, aux Canaries, pourrait durer plusieurs semaines

Urgence prières pour que les habitants comprennent que nous sommes desormais dans le temps de la justice de dieu – L’éruption du volcan de La Palma, aux Canaries, pourrait durer plusieurs semaines

Près de 6 000 habitants de l’île espagnole ont déjà été évacués face au risque d’impact de pyroclastes ou d’exposition aux gaz, alors que la coulée de lave s’approche de l’océan.

Dans le parc national Cumbre Vieja, à Los Llanos de Aridane, sur l’île canarienne de La Palma, le 20 septembre 2021.
Dans le parc national Cumbre Vieja, à Los Llanos de Aridane, sur l’île canarienne de La Palma, le 20 septembre 2021. BORJA SUAREZ / REUTERS

La terre a tremblé de nouveau dans la nuit de lundi à mardi 21 septembre sur La Palma, aux Canaries, alors que l’éruption volcanique qui secoue l’île depuis dimanche continue de déverser des flots de magma engloutissant tout sur leur passage et de libérer des milliers de tonnes de dioxyde de soufre dans l’atmosphère.

Le séisme, d’une magnitude de 4,1, sur l’échelle de Richter, a provoqué l’ouverture d’une nouvelle bouche éruptive – la neuvième –, associée à l’une des deux fissures volcaniques de plusieurs centaines de mètres de long apparues dans la forêt de pins du parc naturel Cumbre Vieja, au sud-ouest de l’île située au large des côtes africaines (au sud du Maroc).

La lave envahit une maison dans le parc national Cumbre Vieja à Los Llanos de Aridane, sur l’île canarienne de La Palma, le 20 septembre 2021.
La lave envahit une maison dans le parc national Cumbre Vieja à Los Llanos de Aridane, sur l’île canarienne de La Palma, le 20 septembre 2021. KIKE RINCON / AP

Près de 500 personnes ont été contraintes d’abandonner leur logement dans la nuit. Depuis dimanche, ce sont ainsi près de 6 000 habitants de cinq communes du sud de La Palma qui ont dû être évacués du fait des risques de coulées de lave, de pluies de cendres, d’impact de pyroclastes ou d’exposition aux gaz. La plupart sont hébergés chez des proches ou dans une caserne militaire aménagée par la Croix-Rouge.

Les dégâts sont estimés à plus de 400 millions d’euros

Au belvédère de Tajuya, dans la commune d’El Paso, l’une des plus affectées par l’éruption volcanique, des dizaines de riverains ne cessaient d’arriver, mardi matin, afin d’observer, impuissants, les ravages causés par ce spectacle époustouflant de la nature. « La nuit, c’est un spectacle, le jour, c’est une tragédie », résumait un habitant aux caméras de la télévision espagnole TVE. Sur les routes, des véhicules chargés de meubles et d’électroménager, tentaient de mettre à l’abri l’essentiel d’une vie. La veille, avant que la lave n’arrive à Todoque, dernier village avant l’océan, ce sont des crucifix et des statues de la vierge Marie, que les voisins aidaient le curé à transporter.Lire aussi  Aux Canaries, 6 000 personnes ont été évacuées après l’éruption du volcan Cumbre Vieja

Mardi soir, plus de 180 maisons avaient été avalées par les coulées de lave dont la température dépasse 1 000 degrés et dont la hauteur a atteint 6 mètres par endroits. Selon la directrice de la petite école Los Campitos consumée par le magma, Angeles Nieves, au moins la moitié des 23 enfants de 3 à 12 ans qui s’y trouvaient scolarisés n’ont désormais plus d’école ni de maison. Le bilan devrait être revu très largement à la hausse, tant les dégâts matériels augmentent à mesure que les deux grandes coulées de lave qui s’échappent du volcan se dirigent vers les villages côtiers touristiques de Tazacorte et Los Llanos de Aridane

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/09/22/aux-canaries-l-eruption-du-volcan-de-la-palma-pourrait-durer-plusieurs-semaines_6095512_3244.html