Pas de vaccination, pas de messe

Pas de vaccination, pas de messe

Le parlement du Zimbabwe a interdit mardi aux fidèles non vaccinés d’assister à la messe.

Il s’agit de l’une des mesures visant à forcer les gens à se faire injecter le vaccin controversé anti-covid. Selon LaPresse.ca (14 septembre), le Zimbabwe a imposé le vaccin aux fonctionnaires et aux enseignants, ainsi que pour la vente sur les marchés, la pratique de sports en salle, la fréquentation des restaurants et les examens universitaires.

Sur les 15 millions d’habitants du pays, seuls 2,8 millions ont été vaccinés jusqu’à présent.