Sur 20 décès COVID, 19 sont des malades chroniques au Royaume-Uni

Sur 20 décès COVID, 19 sont des malades chroniques au Royaume-Uni

par L’Investisseur sans costume.

La France ne publie pas les statistiques de comorbidités du COVID… Mais le Royaume-Uni le fait.

Même population, mêmes structures d’âges, mêmes maladies, au Royaume-Uni, 96% des décès du COVID sont liés à des comorbidités souvent multiples ; Les patients étaient déjà malades chroniques : 4 fois plus de risque avec le diabète et les maladies rénales, 10 fois plus de risque pour les maladies pulmonaires chroniques et les démences. Voilà selon les données du NHS les principales causes de comorbidités… Mais en France, qui le dit ?

À transmettre l’idée d’un risque diffus, lié à l’âge alors qu’il est lié davantage encore à nos maladies du mode de vie, nous sur-protégeons 90% de la population qui a plus de risque d’être touchée par la foudre que de mourir du COVID et dans le même temps nous sous-protégeons les 10% qui, eux, sont vraiment à risque et mériteraient nos SOINS.

Nous nous rendons compte également, que ce virus est surtout le révélateur de la mauvaise santé de nos sociétés, de choix politiques dévastateurs depuis un demi-siècle qui ont accéléré pollution, stress, fatigue, malbouffe… Mais au lieu de prendre les problèmes à la racine, nous les aggravons avec des politiques qui font exploser ces mêmes stress, fatigues et malbouffe.

Il est criminel de ne pas publier ces statistiques en France et de ne pas aider nos malades d’abord comme il est criminel de ne pas voir la racine de notre mal..

Il est criminel de nous indifférencier ainsi.

« La tyrannie abjecte du Nombre est une infection lente qui n’a jamais provoqué de fièvre. Le Nombre crée une société à son image, une société d’êtres non pas égaux, mais pareils, seulement reconnaissables à leurs empreintes digitales ». La France contre les robots, George Bernanos, 1945https://www.youtube.com/embed/c8Po1AVb6AQ


source : https://www.youtube.com