Eucharistie de François : Le mystère de l’homme jaune résolu

Eucharistie de François : Le mystère de l’homme jaune résolu

L’homme nu et jaune exposé sur la scène de la dernière eucharistie de François à Šaštín, en Slovaquie, était « saint Joseph », affirme le site web des évêques slovaques.

Selon la peintre, Dorota Sadovská, l’image montre « l’ouverture » de Joseph, sa qualité pour « l’écoute » et « le changement ».

« La ligne de base de sa posture, allant de sa tête par-dessus son épaule droite jusqu’au geste d’accueil de sa main droite, crée un arc imaginaire ouvert et acceptant », a-t-elle philosophé.

La fleur dans la main gauche est un « lys » qui fait référence à la pureté de Joseph. Mme Sadovská estime que la simplicité des formes et la couleur jaune « évoquent le corps nouveau et glorifié des saints au ciel. » Elle aurait dû devenir romancière car elle s’explique mieux par l’écriture que par la peinture.

Ce n’est qu’un exemple de plus du fait que l’Église du Conseil est tombée dans le piège d’un « art » sexualisé et sécularisé.

https://gloria.tv/post/9z8Cd9R7hLHC3jrLvQk3pqRc6