Livre sur le paradis – Chapitre 11 –

Jérusalem ! Jérusalem !

Les pieds des fidèles marchent

Sur tes rues de perles et d’or

Que nous connaissions et aimions

Leurs voix calmes

Traversent l’air radiant.

Jérusalem ! Jérusalem !

Nos cœurs sont avec nous !

44 Views of paradise in heaven ideas | beautiful nature, scenery, beautiful  landscapes

Les jours passèrent, j’allais souvent au lac Sacré, soit seule ou accompagnée. Le plus que j’y restais, le plus j’ai grandi en esprit et plus j’ai compris les mystères de ce monde Céleste.

Mes échanges journaliers avec mes bien-aimes sur Terre m’ont permis de comprendre ma place, ici et maintenant. Puis, j’ai commencé à accepter que ma vie au Ciel était vraie et non temporaire, alors que j’avais pensé le contraire.

Le jour de mon retour de ma première visite sur terre, j’ai rencontré, de façon imprévue, Olivier le mari de ma sœur aînée. Il me dit «je n’étais pas au courant que tu étais là. C’est ton père qui me l’a dit. Quel plaisir, c’est comme la vie d’autrefois – on était ensemble pendant mes dernières années en-bas -. En effet, il y a quelques jours, je réfléchissais comme j’aimerais que tu arrives et que Lu arrive. Tu connais ses goûts tellement. Et maintenant, tu es ici! C’est aussi souvent que nos désirs non dits sont gratifiés au Ciel! »

« Et ma sœur, elle vient bientôt ? » ai-je demandé un peu plus tard.

« Je ne peux te l’assurer ; mais je sais que ses années de vie sur terre passent et son arrivée ici ne peut pas être trop retardée. Aimerais-tu venir avec moi? »

« Avec plaisir ! » disais-je.

Paradise Heaven Painting (Page 1) - Line.17QQ.com

« Ce n’est pas loin. C’est sur un virage de la rivière. Lu adore l’eau, donc, j’ai choisi cet endroit bien que ce soit plus loin de ta maison ».

Avec lui, j’ai fait une visite de la maison, c’était somptueux. Il insistait de me montrer la chambre prévue pour Lu qui donnait sur une vue fabuleuse, sur la rivière et sur la cité Céleste. Sur le mur, se trouvait la même représentation du Christ que j’avais chez moi.

Plus tard, alors qu’il était absent depuis plusieurs jours, je supposais qu’il était envoyé en mission par le Seigneur. Comme je passais proche de sa maison, j’ai rencontré les petits enfants de Lu : Stanley, Mary, David, Lee et la petite Ruth. En me voyant, ils ont tous crié de joie:

« Grand-mère arrive ! Grand-mère arrive ! Nous sommes en train de prendre des fleurs pour lancer partout! Nous sommes tellement heureux ! »

« Comment sais-tu qu’elle va venir ? J’ai à peine visiter la maison, il n’y a personne là ! ” Dis-je.

“Mais, elle vient! Nous avons eu un message de grand-père, c’est lui qui l’amène,” dit Lee.

Je suis allée directement à la maison de mon père. La famille m’attendait pour aller l’accueillir.

Nous étions un groupe important: mon père, ma mère, mon frère Nell avec ses deux filles, ma tante Gray, son fils Martin avec sa femme et sa fille et mon beau frère Frank.

Heavens Garden Paradise (Page 2) - Line.17QQ.com

J’ai vu que ma sœur Lu était déjà arrivée. Son mari avait son bras autour d’elle et les petits enfants les entouraient. Je me demandais si cette femme aussi radieuse et heureuse pouvait être la même femme que j’avais vu sur terre, si courbée avec la souffrance et le deuil. Oui, c’était ma sœur, comme il y a au moins trente ans. Ça s’était pour moi vraiment la victoire sur la mort promise par notre Seigneur, ressuscité. J’ai vu Lu, demander à mon père “mais ma petite sœur n’est pas ici ?”

Je ne pouvais plus attendre et j’ai couru à elle, et j’ai crié “ma très chère, je suis ici ! bienvenue! Bienvenue!” dis-je.

Nous nous sommes étreintes avec beaucoup de joie. Mon beau-frère Olivier regardait la scène avec bonheur. Quelle belle réunion familiale au Ciel et quelle joie de savoir que nous serons réunis maintenant pour toujours.

“Elle a rajeuni!” m’exclamais-je à Olivier.

“Lorsqu’on était sous l’eau dans la rivière, les années ont disparues de son visage. Vraiment, dans ces eaux bénies, nous nous rajeunissons tous.” Dit Olivier. “Je me demande, si tu te rends compte qu’un changement semblable t’est arrive?”

“Moi?” Ai-je dit étonnée; “je n’ai pas pensé une seule fois de mon apparence physique. Je sais que cette nouvelle vie m’a transformé spirituellement au travers de la Miséricorde du Père mais mon apparence physique est toujours passée secondaire.”

Malgré tout, je ressentais un plaisir de penser que lorsque Will arriverait, il me trouverait comme au temps de notre mariage. Mon cœur était plein de gratitude envers le Père pour son attention.