Hypocrites ! Les évêques allemands exigent des « changements » qu’ils ont introduits depuis longtemps

Hypocrites ! Les évêques allemands exigent des « changements » qu’ils ont introduits depuis longtemps

L’évêque président du Limbourg, Georg Bätzing, aurait « compris » que la Congrégation pour la doctrine de la foi rejette les « bénédictions » des liaisons homosexuelles pécheresses.

Mais cela n’aide « en rien », a-t-il à Rnd.de (16 avril), parce qu’il y a depuis longtemps un « développement pastoral » qui mène au-delà [dans l’abîme]. Pour lui, cela signifie que « le changement est imminent ».

Les « bénédictions » homosexuelles, artificiellement mises en avant par Bätzing, sont un problème de bac à sable inventé par les journalistes dans un pays où le nombre de mariages catholiques est en chute libre (2020 : 9%), la majeure partie des « catholiques » ne se mariant plus du tout.

Contre toute réalité, Bätzing insinue que les liaisons homosexuelles [pécheresses] désirent la « bénédiction » de l’Église. Il feint de croire qu’on ne peut « plus » répondre à cette « question » par oui ou par non, alors que c’est exactement ce qu’il fait.

Au lieu de cela, il reproche à la Congrégation pour la doctrine de la foi de rejeter les « bénédictions » homosexuelles, conformément à l’Écriture Sainte et au bon sens.

Bätzing, en revanche, estime que « nous » devrions évaluer les liaisons et les concubinages homosexuels « différemment ». Qui est « nous » ? « Différemment » de qui ?