Circulez y a rien à voir : Microsoft dépose un brevet pour miner des cryptomonnaies en utilisant l’activité cérébrale humaine

Circulez y a rien à voir : Microsoft dépose un brevet pour miner des cryptomonnaies en utilisant l’activité cérébrale humaine

Aujourd’hui, dans “nous ne nous dirigeons absolument pas vers un futur complètement dystopique à un milliard de kilomètres par heure”…

Microsoft proposerait une méthode pour générer des crypto-monnaies en “surveillant l’activité cérébrale des gens et d’autres données biométriques personnelles”, selon un nouveau rapport de The Independent.

L’entreprise aurait déposé un brevet intitulé “Cryptocurrency System Using Body Activity Data” qui détaille comment une personne pourrait attacher des capteurs à son corps pour “gagner” de la crypto-monnaie par le biais du minage. Apparemment, Microsoft ne se contente pas de confier le minage de crypto-monnaies à des ordinateurs, mais fait pression pour que le minage s’effectue par le biais d’une “activité corporelle humaine associée à une tâche”.

Le brevet indique : “Par exemple, une onde cérébrale ou une chaleur corporelle émise par l’utilisateur lorsque celui-ci effectue la tâche fournie par un fournisseur de services d’information, comme la visualisation d’une publicité ou l’utilisation de certains services Internet, peut être utilisée dans le processus d’extraction.”

Il poursuit : “Au lieu du travail de calcul massif requis par certains systèmes de crypto-monnaie conventionnels, les données générées sur la base de l’activité corporelle de l’utilisateur peuvent constituer une preuve de travail, et par conséquent, un utilisateur peut résoudre inconsciemment le problème difficile sur le plan informatique.”

Un tel système nécessiterait de “brancher” un appareil à des capteurs sur le corps qui “détectent l’activité requise de l’utilisateur pour générer la crypto-monnaie.” Le rapport indique que “le flux de fluide corporel” et “l’activité et le mouvement des organes” sont deux de ces fonctions corporelles, ainsi que les ondes cérébrales et la chaleur corporelle, qui pourraient être surveillées.

Le brevet énumère 28 concepts d’utilisation d’un tel système pour miner des crypto-monnaies.

Circulez y a rien à voir : Microsoft dépose un brevet pour miner des cryptomonnaies en utilisant l’activité cérébrale humaine | Aube Digitale