Ca arrive en Europe – Les passeports vaccinaux pourraient être exigés pour entrer dans les commerces au Royaume-Uni

Les passeports vaccinaux pourraient être exigés pour entrer dans les commerces au Royaume-Uni

Le gouvernement britannique est accusé de créer délibérément la confusion.

Le gouvernement a été accusé de créer délibérément la confusion après la révélation que les passeports vaccinaux POURRAIENT être exigés pour entrer dans les magasins malgré les assurances initiales que ce ne serait pas le cas.

Le Premier ministre Boris Johnson et d’autres membres du gouvernement ont affirmé que les passeports COVID n’étaient envisagés que pour les rassemblements de masse tels que les matchs de football et les concerts.

Cependant, il apparaît aujourd’hui que rien dans le rapport publié lundi n’empêche leur introduction ultérieure dans des locaux tels que les magasins de vêtements, les librairies et les magasins d’électronique.

Une fois le passeport vaccinal normalisé pour entrer dans ces lieux, il serait alors beaucoup plus facile de l’introduire dans d’autres cadres comme les pubs et les restaurants.

“Downing Street n’a pas exclu d’autoriser l’utilisation des passeports Covid dans les magasins de vêtements lorsqu’on lui a demandé des précisions sur le moment où les certificats seraient utilisés”, rapporte le Daily Mirror.

“Nous avons été clairs sur le fait que nous ne les exigerons pas lorsque les entreprises rouvriront dans les étapes deux et trois de la feuille de route”, a déclaré un porte-parole du gouvernement, refusant une fois de plus d’offrir de la clarté sur le fait qu’ils seraient requis au-delà de l’étape trois après le 21 juin.

Le travailliste Jonathan Ashworth a déclaré que le gouvernement créait délibérément la confusion autour de cette question.

“Je pense qu’il est discriminatoire de dire à quelqu’un ici à Leicester qu’il ne peut pas aller chez Next ou H&M à moins de produire son statut vaccinal sur une application, à moins de produire cette carte d’identité numérique”, a-t-il dit.

“Je ne pense pas que ce soit juste. Maintenant, si les ministres disent que ce n’est pas ce que la politique prévoit, ils doivent expliquer pourquoi le document politique qu’ils ont produit hier soir permet ce scénario”, a demandé Ashworth.

Le gouvernement a menti au public britannique pendant 6 mois en insistant sur le fait qu’il n’y avait aucun projet de passeport national, tout en finançant secrètement des entreprises pour créer la technologie du système.

Maintenant, ils ont été pris en flagrant délit de tromper à nouveau les Britanniques en leur disant que les passeports vaccinaux ne seraient pas nécessaires pour les pubs, les restaurants ou les magasins.

Il est maintenant clair qu’il existe des plans potentiels pour les introduire dans tous ces lieux plus tard durant l’été.