Sainte Faustine – Sache que, parce que tu es tellement misérable, J’ai découvert devant toi tout l’océan de Ma miséricorde

Qu'est-ce que le «blasphème contre le Saint-Esprit»? - Vers Demain
Après la Sainte Communion, j’entendis ces paroles : « Vois ce que tu es par toi-même, mais ne t’en effraie pas ! Si Je te découvrais toute ta misère, tu mourrais de peur. Mais sache que, parce que tu es tellement misérable, J’ai découvert devant toi tout l’océan de Ma miséricorde. Je cherche et désire des âmes comme la tienne, mais il y en a peu. Ta grande confiance envers Moi, me force à t’accorder continuellement des grâces. Tu as de grands droits sur Mon Cœur, car tu as pleine confiance. Tu ne supporterais pas l’immensité de Mon amour si ici, sur la terre, Je te le découvrais dans toute sa plénitude. Souvent Je soulève pour toi un petit coin de voile, mais sache que c’est de Ma part une grâce exceptionnelle. Mon Amour et Ma miséricorde ne connaissent pas de bornes. »
Petit Journal 717