Le président Donald Trump a annoncé vendredi que les États-Unis ne travailleraient plus avec l’Organisation mondiale de la santé

(ma traduction)


Le président Donald Trump a annoncé vendredi que les États-Unis ne travailleraient plus avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), après avoir estimé que la Chine avait un «contrôle total» sur l’organisation de santé basée aux États-Unis.

Trump a annoncé sa décision lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche. Il a noté que son administration avait appelé l’OMS à réformer ses liens avec la Chine, mais a estimé vendredi qu’ils n’avaient pas répondu aux demandes de son administration à ce sujet.

« Parce qu’ils n’ont pas réussi à faire les réformes demandées et grandement nécessaires, nous mettrons aujourd’hui un terme à nos relations avec l’Organisation mondiale de la santé et redirigerons ces fonds vers d’autres pays du monde et méritant des besoins urgents de santé publique mondiale », a déclaré Trump.