Schneider, né en Union soviétique, sur le régime coronesque : « Les opposants sont réduits au silence, les faits sont ignorés ».

Schneider, né en Union soviétique, sur le régime coronesque : « Les opposants sont réduits au silence, les faits sont ignorés ».

Les attaques furieuses contre l’Appel de Viganò rappellent à l’évêque Athanasius Schneider « la stratégie des régimes totalitaires », a-t-il déclaré à Die-Tagespost.de (13 mai). L’adversaire est muselé, les faits sont ignorés.

Une vérité cruciale est pour Schneider que le taux de mortalité pour le coronavirus est plus bas que lors de la dernière saison de la grippe.

Schneider met en garde contre une vaccination obligatoire : « Les citoyens sont habitués à des formes de tyrannie technocratique et centralisée, qui paralysent gravement le courage civil, la pensée indépendante et surtout toute résistance ».

L’évêque, qui a grandi en Union soviétique, sait de quoi il parle.

https://gloria.tv/post/UCuDJYARSFu61fjtTPG6jnEkY