Un député Italien dit en hurlant que les 25.000 morts soit-disant du coronavirus sont morts d’autres maladies. Ces faux chiffres nous sont donnés pour imposer une dictature du consentement