Des prêtres sont arrêtés pour avoir célébré la messe au milieu de la panique provoquée par le coronavirus

Des prêtres sont arrêtés pour avoir célébré la messe au milieu de la panique provoquée par le coronavirus

Au moins trois prêtres ont été arrêtés pour avoir célébré publiquement la messe pendant la crainte du coronavirus, rapporte CatholicNewsAgency.com (31 mars).

Le père Deogratius Kiibi Kateregga a été arrêté le 29 mars pour avoir célébré la messe avec une quinzaine de fidèles à St Joseph à Mpigi, en Ouganda.

Au Kerala, en Inde, deux prêtres, deux séminaristes et trois sœurs ont été accusés d’avoir violé les ordres du gouvernement après une messe célébrée dans la chapelle intérieure d’un petit séminaire.

Toujours au Kerala, le père Paul Padayatti a été arrêté le 23 mars pour avoir célébré une messe de requiem en présence d’une centaine de personnes.

Tous ont été libérés par la suite et ont été avertis de ne plus célébrer ni assister à des messes publiques.

https://gloria.tv/post/ZikjTeJjKbwj2u3q9Lf48CoJw