Mon peuple, jeûner entre les repas, et ne pas manger de viande les vendredis, font partie de vos dévotions du Carême

Résultat de recherche d'images pour "john leary prophet"

le 28 février, 2020

Jésus a dit : « Mon peuple, jeûner entre les repas, et ne pas manger de viande les vendredis, font partie de vos dévotions du Carême. Ce ne sont que des offrandes limitées que vous pratiquez pendant le Carême qui vous aident à demeurer centrés sur le Carême à contrôler votre libre volonté. Vous vous privez peut-être de desserts ou de café tel votre effort individuel pour contrôler vos actions. Pendant le Carême vous pouvez aussi vous concentrer sur vos prières alors que vous tentez de les prier lentement. Vous êtes aussi appelés à venir en aide aux gens physiquement et par vos dons. Plus vous pourvez demeurer fidèles à vos intentions du Carême, plus vous accumulez de récompenses au ciel. Le Carême dûre 40 jours ou plus, si vous incluez les dimanches, alors ceci est une épreuve de votre endurance spirituelle. C’est cette persistance dans la prière qui est nécessaire pour sauver les membres de vos familles qui sont éloignés de Moi. Vous pouvez établir des buts et tenter de vous débarrasser de vos péchés habituels. En travaillant à garder vos buts de Carême, vous pouvez vous servir de ce Carême pour vous rapprocher du Seigneur. »

La Sainte Mère a dit : « Mon cher fils, je suis heureuse que tu sois ici, mais tu dois ralentir ta vie afin de prier plus lentement. Il est important de faire tes exercises séparément de tes chapelets, car tu perds ta concentration envers Jésus et moi-même. Ce Carême devrait être un temps de ralentir tes activités. Concentre-toi davantage sur nous, plutôt que de te préoccuper des nouvelles du monde. Tu démontres beaucoup de crainte au sujet de ce dernier virus. Tu te rappelles comment plusieurs virus se sont manifestés, mais ils n’ont pas durer longtemps. Ce virus se dissipera aussi, alors ne sois pas bouleversé par tes médias. J’aime tous Mes enfants, et Je veux que vous priiez mon chapelet avec plus de ferveur pour vos intentions. Les conversions des âmes sont plus importantes que vos histoires de nouvelles. »