Dr Kelly Bowring : Les Secrets, les châtiments et le Triomphe des Deux Cœurs de Jésus et de Marie – Partie 24

Autres prophéties concernant l’Antéchrist

Les mystiques nous ont donné des détails sur ces temps de l’Antéchrist. Au XIIe siècle, le bienheureux Joachim annonçait: «Vers la fin du monde, l’Antéchrist renversera le Pape et usurpera le Siège.» Jean de Vatiguerro (XIIIe siècle) ajoutait: «Le chef suprême de l’Église changera de résidence … l’Église universelle sera sans défenseur pendant vingt-cinq mois et plus, parce que pendant vingt-cinq mois il n’y aura ni Pape, ni empereur à Rome … Mais après que l’univers entier aura été en proie à des tribulations … il sera élu par la volonté de Dieu un Pape parmi ceux qui auront échappé aux persécutions de l’Église.» Nous parlerons plus loin dans ce livre du Pape qui sera élu après ces persécutions.

Notre-Dame, dans les apparitions de La Salette, nous donne cet avertissement concernant ce temps: «La terre sera frappée de toutes sortes de plaies, outre la peste et la famine, qui seront générales. Il y aura des guerres, jusqu’à la dernière guerre qui sera alors faite par les 10 rois de l’Antéchrist. Ces rois auront tous un même dessein et seront les seuls qui gouverneront le monde … Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist … Voici le temps.»iL’Antéchrist s’installera à Rome avec son faux prophète qui agira à la place du vrai Pape pendant la vacance du trône papal à Rome.

Nous devons nous rappeler que nous sommes engagés dans un combat qui implique Satan lui-même. Jésus nous dit de saisir un glaive spirituel pour ce combat, et Paul que nous sommes affrontés aux Autorités et aux Pouvoirs des ténèbres.ii Nous devons nous rappeler que Marie intercède pour nous et que Jésus nous donne sa paix au milieu de ce combat spirituel. Avec paix, nous combattons pour la paix.

Fulton Sheen a écrit sur la nature de l’Antéchrist et de sa contre-église en déclarant:

Au milieu de tout cet amour apparent de l’humanité et de son beau discours sur la liberté et l’égalité, il aura un grand secret dont il ne parlera à personne: il ne croira pas en Dieu. Parce que sa religion sera une fraternité sans la paternité de Dieu, il trompera même les élus. Il établira une contre-église qui sera une singerie de l’Église, car lui, le Diable, est le singe de Dieu. Elle aura toutes les apparences et les caractéristiques de l’Église, mais à l’envers et elle sera vide de son contenu divin. Ce sera un corps mystique de l’Antéchrist et il ressemblera par tous ses extérieurs au corps mystique du Christ … C’est alors que se vérifiera un paradoxe – les objections mêmes par lesquelles les hommes du siècle dernier (XIXe siècle) ont rejeté l’Église seront les raisons pour lesquelles ils accepteront maintenant la contre-église (elle affirmera être infaillible lorsque son chef visible parle définitivement).iii

L’Écriture sainte nous prévient qu’il y aura une perte de la foi avant le second avènement (2 Th 2.3). La Bible nous avertit aussi au sujet de l’Antéchrist qui nie que Jésus est venu dans la chair (2 Jn 7). Le Catéchisme de l’Église catholique confirme quelques détails concernant l’Antéchrist en disant qu’il sera un pseudo-messie qui «se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair»; et sa tromperie sera «une imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité».iv Le Catéchisme avertit également que cette épreuve finale ébranlera la foi de nombreux croyants; beaucoup seront trompés. Les Saints ont également prophétisé sur l’Antéchrist, comme saint Cyrille de Jérusalem (quatrième siècle) qui dit: «L`Antéchrist sera supérieur en méchanceté, perversité, convoitise, impiété, cruauté et barbarie à tous les hommes qui ont jamais déshonoré la nature humaine … Grâce à son grand pouvoir, par la tromperie et la malice il doit réussir à leurrer ou forcer à son culte les deux tiers de l’humanité, le tiers restant fermement attaché à la foi et à l’adoration de Jésus-Christ.» Notre-Dame confirme à don Gobbi que «dans tout le pays, les deux tiers seront exterminés et périront; un tiers sera préservé. Je ferai passer ce tiers par le feu; Je le purifierai comme on purifie l’argent et Je l’éprouverai comme on éprouve l’or.»v

Dans la version 1851 du secret de La Salette, Mélanie parlait de l’Antéchrist et de sa mère en disant:

Enfin, un enfer régnera sur la terre. Ce sera alors que l’Antéchrist naîtra d’une religieuse: mais malheur à elle! Beaucoup de personnes croiront à lui, parce qu’il se dira venu du ciel, malheur à ceux qui le croiront!

Plus tard, dans la version de 1879, Mélanie a commenté:

Ce sera pendant ce temps que naîtra l’antéchrist, d’une religieuse hébraïque, d’une fausse vierge qui aura communication avec le vieux serpent, le maître de l’impureté; son père sera évêque. En naissant, il vomira des blasphèmes, il aura des dents; en un mot, ce sera le diable incarné; il poussera des cris effrayants, il fera des prodiges, il ne se nourrira que d’impuretés. Il aura des frères qui, quoiqu’ils ne soient pas comme lui des démons incarnés, seront des enfants du mal; à douze ans, ils se feront remarquer par leurs vaillantes victoires qu’ils remporteront; bientôt, ils seront chacun à la tête des armées, assistés par des légions de l’enfer. [Mélanie a ajouté ici le commentaire suivant: Il est dit que l’Antéchrist sera le diable incarné, c’est-à-dire qu’il sera entièrement possédé. J’ai vu que le Bon Dieu ne permet pas au démon de s’incarner personnellement dans une âme et un corps humains, mais que le démon aura sous une forme visible des relations familières avec les parents de l’Antéchrist, et qu’ils le consacreront à son service dès le début de son existence. (Le secret de Mélanie, 1904, p. 55).]

Les saisons seront changées, la terre ne produira que de mauvais fruits, les astres perdront leurs mouvements réguliers, la lune ne reflétera qu’une faible lumière rougeâtre; l’eau et le feu donneront au globe de la terre des mouvements convulsifs et d’horribles tremblements de terre qui feront engloutir des montagnes, des villes, etc… [La Vierge Marie lui a montré d’autres cataclysmes dont elle ne parle pas (Le secret de Mélanie, p. 57).]

Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’antéchrist.

Les démons de l’air avec l’antéchrist feront de grands prodiges sur la terre et dans les airs et les hommes se pervertiront de plus en plus.Dieu aura soin de ses fidèles serviteurs et des hommes de bonne volonté; l’Évangile sera prêché partout; tous les peuples et toutes les nations auront connaissance de la vérité!

L’Église sera éclipsée, le monde sera dans la consternation. Mais voilà Énoch et Elie remplis de l’Esprit de Dieu; ils prêcheront avec la force de Dieu et les hommes de bonne volonté croiront en Dieu, et beaucoup d’âmes seront consolées; ils feront de grands progrès par la vertu du Saint-Esprit et condamneront les erreurs diaboliques de l’antéchrist. [L’abbé Combe, éditeur de l’édition 1904, ajoute après ce paragraphe: Je tiens de Mélanie que l’Église sera éclipsée en ce sens que, 1) on ne saura pas qui est le vrai Pape; 2) durant un certain temps, le Saint Sacrifice cessera d’être offert dans les églises et dans les maisons: il n’y aura donc plus de culte public. Mais elle a vu que le Saint Sacrifice ne cesserait pas: il sera offert dans les caves, dans les tunnels, dans les granges et les alcôves.]

Malheur aux habitants de la terre! Il y aura des guerres sanglantes et des famines, des pestes et des maladies contagieuses; il y aura des pluies d’une grêle effroyable; des tonnerres qui ébranleront des villes; des tremblements de terre qui engloutiront des pays; on entendra des voix dans les airs; les hommes se battront la tête contre les murailles; ils appelleront la mort et, d’un autre côté, la mort sera leur supplice; le sang coulera de tous côtés. Qui pourra vaincre, si Dieu ne diminue le temps de l’épreuve? Par le sang, les larmes et les prières des justes, Dieu se laissera fléchir; Énoch et Elie seront mis à mort; la Rome païenne disparaîtra; le feu du ciel tombera et consumera trois villes; tout l’univers sera frappé de terreur, et beaucoup se laisseront séduire parce qu’ils n’ont pas adoré le vrai Christ vivant parmi eux. Il est temps; le soleil s’obscurcit; la foi seule vivra.

Voici le temps; l’abîme s’ouvre. Voici le roi des rois des ténèbres. Voici la bête avec ses sujets, se disant le sauveur du monde. Il s’élèvera avec orgueil dans les airs pour aller jusqu’au ciel.vi

Maximin dit que l’Antéchrist apparaîtrait dans une image apocalyptique qu’il décrit comme un monstre, et Mélanie déclare qu’il naîtra d’une religieuse, que son père sera un évêque, ce qu’elle spécifie en 1860. Ils prophétisent une grande famine à venir. L’Écriture annonce cette famine en disant: «Voici venir des jours – oracle de Yahvé – où j’enverrai la faim dans le pays, non pas une faim de pain, non pas une soif d’eau, mais d’entendre la parole de Yahvé.»vii Cette famine est déjà sur nous. La guerre spirituelle a commencé.

Au nombre de ceux qui ont personnellement soutenu le message de La Salette approuvé par l’Église, citons: Jacques Maritain, Paul Claudel, saint don Bosco, saint Jean-Marie Vianney, saint Pierre-Julien Eymard, les Papes Pie IX et Benoît XV, et plus récemment le célèbre mariologiste René Laurentin qui a publié un livre sur l’authenticité de La Salette (2002) qui a reçu l’imprimatur de Mgr Zola, évêque de Lecce, en Italie. Jean-Paul II a également parlé de La Salette en rapport avec les autres prophéties mariales:

La victoire, si elle vient, viendra par Marie.Il veut qu’elle soit associée aux victoires de l’Église, dans le monde d’aujourd’hui et dans celui de demain.Je pressentais seulement qu’il y avait là une certaine continuité, de La Salette à Fatima en passant par Lourdes … Et puis le 13 mai 1981 est arrivé. Quand j’ai été atteint pas la balle de mon agresseur sur la place Saint-Pierre, je ne me suis pas rendu compte immédiatement que nous fêtions justement l’anniversaire du jour où Marie était apparue aux trois enfants de Fatima, au Portugal, pour leur transmettre les messages qui, alors que la fin de ce siècle approche, se révèlent sur le point d’être pleinement confirmés … André Malraux avait certainement raison de dire que le XXe siècle serait religieux ou ne serait pas. viii


i Notre-Dame de La Salette

ii Ep 6.12

iii Fulton J. Sheen, Communism and the Conscience of the West (Bobbs-Merrill, 1948), 24-25

iv CEC 675

v Message 482

vi Ces secrets de Notre-Dame de la Salette ont été publiés récemment en avril 2002 dans un livre avec imprimatur intitulé Découverte du secret de la Salette, par les pères René Laurentin et Michel Corteville.

vii Amos 8.11

viii Crossing the Threshold of Hope (Alfred A. Knopf: New York, NY, 1995) 221, 228-229