Le cardinal Woelki à propos du synode allemand : « Toutes mes craintes se sont réalisées »

Le cardinal Woelki à propos du synode allemand : « Toutes mes craintes se sont réalisées »

Le chemin synodale allemande, qui a commencé avec sa première session (jeudi à samedi) à Francfort, met en place « un parlement de l’église quasi protestante », a déclaré le cardinal de Cologne Rainer Maria Woelki à Die-Tagespost.de (1er février).

« Toutes mes craintes se sont réalisées », a-t-il dit, en remarquant que, lors du synode, les fondements ecclésiologiques de l’Église « ne sont plus pertinents » mais qu’une conception protestante de l’Église est mise en œuvre

Selon M. Woelki, « cela rend de plus en plus difficile la détection des éléments qui constituent l’Église catholique ». Pour lui, la structure hiérarchique de l’Église est en train d’être minée.

Woelki a critiqué le fait que samedi matin, une liturgie de la parole, animée principalement par des femmes, a été réalisée dans la cathédrale de Francfort « alors que tant d’évêques et de prêtres étaient présents ».

https://gloria.tv/post/6AyYPojEkuYeB29i11zpMCvyo