Schneider : François tolère en silence les évêques hérétiques allemands

Schneider : François tolère en silence les évêques hérétiques allemands

Le chemin synodal pourrait conduire à une situation où « les évêques hérétiques seraient encore officiellement reconnus par le pape », écrit l’évêque Athanasius Schneider sur Kath.net (3 février).

Il décrit le chemin synodal allemand comme une tentative de confirmer officiellement les erreurs de foi et leur pratique correspondante, qui depuis des décennies sapent l’Église allemande.

Il mentionne comme exemples la bénédiction des homosexuels, la communion pour les adultères et l’ordination des femmes.

Schneider voit le problème principal dans la tolérance de François envers les évêques allemands – avant tout le cardinal Marx – qui prônent des doctrines et des pratiques hérétiques.

Il appelle François à exiger des participants au synode qu’ils professent la foi catholique et qu’ils protègent les fidèles ordinaires.

Schneider appelle les évêques qui s’adaptent à la dictature des médias et de la politique des « loups » et des « pyromanes ».

Enfin, il avertit que le synode allemand aboutira à une sorte de communauté anglicane.

https://gloria.tv/post/rBtpj6pvueA126oC6iuYrkFz7