Cardinal Müller : François promeut « une religion mondiale faite par l’homme, sans trinité ni incarnation »

Cardinal Müller : François promeut « une religion mondiale faite par l’homme, sans trinité ni incarnation »

Le cardinal Gerhard Müller a écrit une longue contribution sur Die-Tagespost.de (21 janvier) pour défendre Benoît XVI et le célibat. Il soutient que le célibat remonte aux apôtres et a été aboli par les Églises orientales lors du concile de Trullo (691/692) qui s’est déroulé, de manière significative, non pas dans une église mais dans le palais impérial.

Cette fois, Müller s’en prend même à François, malgré sa stratégie habituelle qui consiste à blâmer les Bergogliens et à épargner François.

Müller : « Le militant athée Eugenio Scalfari se vante de son amitié avec le pape François. Unis dans l’idée commune d’une religion mondiale (sans trinité ni incarnation), il lui offre sa collaboration ».

Dans ses conclusions, Müller critique le fait que Scalfari, « qui ne croit ni en Dieu ni au mystère de la Sainte Eglise », soit un conseiller de François.

https://gloria.tv/post/T1gWXysUVMwh4AD9bQf8LUxQW