Soeur carmélite : François applique la peine de mort à des religieuses contemplatives

Soeur carmélite : François applique la peine de mort à des religieuses contemplatives

François a publié des directives pour supprimer la vie contemplative, écrit une carmélite anonyme sur RemnantNewspaper.com (22 janvier).

Ces directives ont déjà provoqué la « division, la fusion ou la dissolution » de « nombreuses communautés religieuses », rapporte la religieuse.

Elle affirme que pour « ceux qui contrôlent le Vatican » [François], les religieux sont un « obstacle ». C’est pourquoi ils ont prononcé une « sentence de mort sur des religieuses contemplatives ».

Selon la religieuse, les tentatives de suppression des monastères au cours des siècles n’ont pas eu autant de succès qu’aujourd’hui, car cette fois l’attaque vient de l’intérieur de l’Église.

La religieuse conclut qu’il n’est pas bénéfique de chercher la reconnaissance de personnes au Vatican « qui sont impatientes de voir l’Église mourir ».

Elle rappelle qu’autrefois, l’approbation de Rome signifiait l’approbation de Dieu, « maintenant, nous sommes obligés de choisir entre les deux. C’est une question de vie ou de mort ».

https://gloria.tv/post/KUmsuSh8psYh1UMMUW4vHC8Py