Chine : La nouvelle loi dit-elle quelque chose à propos de l’accord secret ?

Chine : La nouvelle loi dit-elle quelque chose à propos de l’accord secret ?

Le régime communiste chinois va bientôt introduire 41 articles afin de mieux soumettre les communautés religieuses, selon des rapports de presse.

Les groupes religieux auront l’ordre de suivre la direction communiste, de mettre en œuvre  » les valeurs du socialisme  » et de  » diffuser les principes et la politique du Parti communiste  » [en bref, de faire ce que le Vatican fait depuis l’election de François].

Sans l’approbation et l’enregistrement de l’Etat, un groupe religieux est considéré comme illégal. Ils doivent aussi être gouvernés de l’intérieur de la Chine.

En septembre 2018, François a signé un accord secret avec les communistes chinois, forçant Église clandestine à rejoindre une entité  » catholique  » de l’État communiste appelée Association patriotique.

François a également reconnu les évêques de l’Association patriotique qui ont été nommés par les communistes.

La loi à venir doit être conforme à l’accord précédent avec le Vatican, sinon l’accord serait contredit ou l’Église catholique recevrait un statut spécial peu probable parmi les communautés religieuses en Chine.

https://gloria.tv/post/8HFLjKcid4NcDr9UgBzgRLAUz