Sainte Faustine – Noël

Résultat de recherche d'images pour "sainte faustine"
  • Inspirations du Petit Journal

  • Sainte Faustine a rencontré l’enfant Christ la veille de Noël en 1937

PJ 1441. À mon arrivée à la Chapelle, dès le début de la Messe de Minuit, je me suis toute plongée en un profond recueillement au cours duquel je vis la Crèche de Bethléem emplie d’une grande clarté. La Très Sainte Vierge enveloppait Jésus dans un lange toute pénétrée d’un grand amour ! Saint Joseph cependant dormait encore ; ce n’est que lorsque La Sainte Vierge eût déposé Jésus dans la Crèche, qu’à ce moment la clarté de Dieu éveilla Joseph qui se mit aussi à prier. Peu de temps après, je suis demeurée en tête-à-tête avec l’Enfant Jésus qui me tendait Ses petits bras et je compris bien que c’était pour que je Le prenne dans les miens. Il blottit Sa tête sur mon cœur et me fit comprendre de Son regard profond qu’Il se trouvait tout proche de mon cœur

  • 25 décembre 1936 – Messe de minuit
PJ 845. 25. XII.1936. La Messe de Minuit. Pendant la Sainte Messe la présence de Dieu m’était perceptible. Un moment avant l’Elévation, je vis la Vierge, le Petit-Jésus et le bon Joseph. La Très Sainte Mère me dit ces paroles : « Ma fille, Faustine, prends mon trésor le plus cher ! » Et Elle me tendit son tout-petit Jésus. Quand je pris Jésus dans mes mains, mon âme éprouva une joie tellement indicible que je ne suis pas en état de la décrire. Mais, chose étrange, après un moment Jésus devint terrible, affreux à voir, grand et douloureux, et la vision disparut. Bientôt il fallut aller à la Sainte Communion. Quand je reçus le Seigneur Jésus dans la Sainte Communion, toute mon âme se mit à trembler sous l’influence de la présence de Dieu.

Le lendemain j’ai vu le Divin Enfant un court moment durant l’Elévation