Les prophéties de Luisa Piccarreta

«Ma fille, les gouvernements sentent le sol se dérober sous leurs pieds. J’userai de tous les moyens pour les amener à se soumettre, 
à entrer en eux-mêmes, et à comprendre que seulement par moi ils 
peuvent arriver à une paix véritable et durable. Ainsi, j’humilie tantôt 
l’un, tantôt l’autre ; je les amène à être tantôt amis, tantôt ennemis ; je leur ferai manquer d’armes.

« Je ferai des choses inattendues pour les confondre et leur faire 
comprendre l’instabilité des choses humaines. Je leur ferai 
comprendre que seul DIEU est stable et que seulement par lui ils 
peuvent espérer tous les biens. S’ils veulent la justice et la paix, ils 
doivent venir à la fontaine de la vraie justice et de la vraie paix ; 
autrement, ils n’arriveront à rien et continueront à se battre. 
«Bien sûr, ils continueront à s’agiter. Et s’ils arrivent à s’entendent 
pour la paix, cela ne durera pas. Plus tard, ils reprendront leurs 
batailles, et plus férocement encore. 

Ma fille, seulement mon doigt tout-puissant 
peut arranger les choses et, au temps voulu, je le ferai. Mais, au 
préalable, de grandes épreuves sont à prévoir et il y en aura 
beaucoup dans le monde. Par conséquent, une grande patience est 
nécessaire.» Il ajouta d’un ton ému :«Ma fille, les plus grands 
châtiments résulteront de l’action des pervers. Les purifications sont 
encore nécessaires et, dans leur triomphe, les pervers purifieront 
mon Église. Plus tard, je pulvériserai ces pervers et les éparpillerai 
comme poussière au vent. Par conséquent, ne sois pas impressionnée 
par leur triomphe. Pleure plutôt avec moi sur le triste sort 
qui les attend.»

«Le Royaume du Divin Fiat» LE LIVRE DU CIEL,TOME 12