Jésus nous invite à faire réparation

Jésus nous invite à faire réparation.

Supplique de Jésus tirée du petit fascicule « Heure Sainte » du Père Matéo, destiné aux âmes réparatrices, pour adoration nocturne au foyer. (vous pouvez commander le livret aux Editions Téqui)

Bien que ce fascicule ait été édité en 1952, il demeure, encore de nos jours, d’une très grande actualité !

******************************

Confie-Moi tes soucis de famille, et reste en paix, en grande paix !… Mais n’oublie pas aussi d’offrir tes prières réparatrices pour les crimes de tant de foyers d’où Je suis banni par le péché…

Quel crime que la profanation du premier de mes tabernacles, dont l’autel est le cœur de ma Mère Immaculée, et que J’ai sanctifié à Nazareth… Oh ! les ravages, la désolation, la ruine morale de tant de familles qui ne méritent pas ce nom sacré.

Au nom du progrès et de la civilisation, on a sapé les fondements du sanctuaire familial, on a profané et même brisé sacrilègement les liens du mariage chrétien, on a rabaissé ses charmes et ses grandeurs, on a « humanisé » affreusement ce que, Moi, J’avais rendu divin : l’amour et la fécondité !…

Et comme si tant de ruines ne suffisaient pas, voici la renaissance d’une époque qui fut jadis païenne, qui se traduit encore aujourd’hui par la dissolution des mœurs, la licence des jeunes, la frivolité inouïe des femmes, le manque absolu de pudeur, une renaissance qui menace d’engloutir, sous une avalanche d’ignominie, les vestiges de noblesse chrétienne qui persistaient encore.

Répare, mon enfant, afin que ma Justice miséricordieuse continue d’épargner les familles, en considération des âmes qui aiment, qui prient et qui s’immolent comme toi.

www.revueenroute.jeminforme.org

https://gloria.tv/article/C2GGTm1X7Zo43EqBTRnj2LUzt