François en colère contre les évêques italiens

François en colère contre les évêques italiens

François est contrarié par la résistance du cardinal Gualtiero Bassetti, 78 ans, président des évêques italiens, à l’organisation d’un synode italien qu’il désire.

En apparence, les évêques italiens sont soumis à François, et le médiocre Bassetti a été créé par François.

Cependant, le 6 décembre, s’adressant aux jésuites de la revue « Aggiornamenti Sociali », François s’en est pris à lui.

Il a fait référence à quelques écrits du jésuite de gauche Bartolomeo Sorge « qui ont fait trembler, peut-être pas la politique italienne, mais certainement au moins l’Église italienne ».

Personne n’a compris ce que François voulait dire jusqu’à ce que son conseiller en communication privilégié, le père Antonio Spadaro, dise dans un tweet qu’il se réfèrait à un article de Sorge argumentant en faveur d’un synode italien.

Sandro Magister écrivait le 11 décembre qu’en conséquence la présidence de Bassetti est maintenant en danger, et que le cardinal gauchiste de Bologne Matteo Zuppi pourrait le remplacer.

https://gloria.tv/post/1A76RqgjreqiBSXQpsp2TMkRe