Sarah : La contraception et l’homosexualité préparent le totalitarisme

Sarah : La contraception et l’homosexualité préparent le totalitarisme

La mentalité contraceptive qui s’est développée depuis les années 1950 a introduit une déconnexion entre la femme et son corps et a profondément changé la compréhension du mariage et de la sexualité, a dit le cardinal Robert Sarah.

Lors d’une conférence à l’Université de Madrid (7 novembre, voir le discours complet), Sarah a expliqué que la mentalité contraceptive réduit la sexualité au plaisir.

Cela a permis de légitimer socialement l’homosexualité : « Si la sexualité n’est plus perçue à la lumière du don de la vie, comment peut-on considérer l’homosexualité comme une perversion, un trouble objectif et grave ?

Sarah a critiqué l’idéologie homosexuelle pour avoir imposé une « nouvelle conception » de la nature humaine, la qualifiant de comparable à des « tentatives totalitaires » de produire un « homme nouveau ».

https://gloria.tv/post/UizjMRQ2bNjY1qVYo2ncxg8na