Voilà les connexions de de François, Roncallis et Athénagoras à la franc-maçonnerie

Voilà les connexions de de François, Roncallis et Athénagoras à la franc-maçonnerie

Le patriarche de Constantinope Athénagore (+1972) qui a rencontré Paul VI en juin 1964, était franc-maçon.

Le franc-maçon Bertrand Heyraud l’écrit dans l’article « Un regard différent sur la spiritualité » récemment publié dans le journal officiel de la Grande Loge Nationale Française (Les cahiers Villard de Honnecourt).

Selon Heyraud, Athénagore était inscrit au 33e degré du rite maçonnique ancien écossais et accepté, tout comme son prédécesseur, Meletios Metaxakis (+1935), l’avait été.

Heyraud affirme qu’au siège de la Grande Loge de Grèce, « Mélétios » et « Athenagore » sont accrochés côte à côte au mur.

Marco.Tosatti.it (11 novembre) observe que Gioele Magaldi, 48 ans, grand maître maçon, affirme qu’Angelo Roncalli, le futur Jean XXIII, s’est affilié à une Loge maçonnique lorsqu’il était à Istanbul comme délégué apostolique (1935-1944).

Puis Tosatti ajoute : « On n’a jamais nié que l’archevêque Bergoglio, chaque fois qu’il se rendait en Italie, rendait visite à Licio Gelli (+2015).

Gelli était le vénérable maître de la loge clandestine Propaganda Due (P2). Il a passé de nombreuses années en Argentine en tant qu’ami de Juán Peron qu’il a initié en 1973.

https://gloria.tv/post/dFaLGqUiaeRE4kJpTboHngxcU