Quatre exorcistes renommés ont publié une déclaration commune demandant aux catholiques du monde entier de dédier le 6 décembre à une journée de jeûne, de prière et de réparation

(ma traduction)

Quatre exorcistes renommés ont publié une déclaration commune demandant aux catholiques du monde entier de dédier le 6 décembre à une journée de jeûne, de prière et de réparation, «dans le but de dissiper toute influence diabolique acquise au cours des siècles».

Les exorcistes, qui ont requis l’anonymat en raison de la sensibilité de leurs ministères, ont cité de manière particulière la controverse qui avait eu lieu lors du récent synode panamazonien, lorsque des statues prétendument de Pachamama, une déesse vénérée par les Andes autochtones, ont été intégrées à divers événements synodaux.

Les prêtres suggèrent le chapelet et les prières au Sacré-Cœur, ainsi qu’une «forme de pénitence telle que le jeûne, l’abstinence et d’autres formes de mortification».

http://www.ncregister.com/blog/breedail/four-exorcists-urge-day-of-fasting-prayer-and-reparation-dec.-6?fbclid=IwAR2ze0WNkIOGSuxz3e2PfcnMPne4x1jPA7BMM8FCcOMTD6nG8ZXFE-7PjZk