Sainte Brigitte – Les tentations augmentent quelque fois avec l’âge

Résultat de recherche d'images pour "SAINTE BRIGITTE"

Les tentations augmentent quelque fois avec l’âge. Prières enseignées par la Sainte Vierge pour les combattre.

Ruses du démon pour priver les âmes du fruit de l’oraison.

La mère de Dieu dit à l’épouse : Vous vous étonnez que les tentations augmentent en vous avec l’âge, et que vous y soyez plus sujette que dans votre jeunesse et durant votre mariage. Sachez que mon fils le permet ainsi, afin que vous soyez bien convaincue que vous ne pouvez rien sans lui. S ’il ne vous avait protégée contre vos ennemis, il n ’y a pas de vice où vous ne seriez maintenant plongée.

Je vais vous donner quelques remèdes contre les tentations. Lorsque vous êtes assaillie de pensées impures, faites cette prière : « Jésus, fils de Dieu, qui connaissez la peine que j’éprouve, assistez-moi, afin que ces pensées impures ne souillent point mon âme»

Si vous éprouvez un grand plaisir à p a r le r , dites : « Jésus, fils de Dieu qui avez gardé le silence devant le juge , « daignez vous-mêm e arrêter m a langue, « afin qu’avant de parler je pense à ce que « je dois dire, et comment il faut que je « le dise. »

Lorsque vous vous sentez trop empressée de travailler, ou de vous reposer, ou de manger, faites cette prière : « Jésus fils de Dieu qui avez été lié et garotté par les Juifs pour l’amour de moi, dirigez vous-même tous les mouvements « de mon corps, afin que toutes mes actions tendent à une fin digne de vous. »

Pour vous donner une preuve que ces prières seront toujours exaucées, je vous prédis qu’à compter de ce jour, votre serviteur, c’est-à-dire votre corps, n’aura jamais le dessus sur sa maîtresse, c’est-à – dire votre âme.

Comme l’épouse fut tentée un jour qu’elle était en oraison, la mère de Dieu lui dit : « Le démon est comme un espion rongé d’envie, qui cherche toujours l’occasion d’accuser l’âme fidèle, et l’agite souvent, pendant la prière , afin que, la faisant mal, elle ne soit pas exaucée. Mais, quelle que soit la tentation qui vous arrive, continuez toujours de prier, en y résistant, parce que le désir de bien prier, et l’effort que vous faites pour repousser l’ennemi, vous obtiendront tout le mérite de la prière ; et s’il ne vous est pas possible d’éloigner de votre imagination les pensées impures, les efforts que vous faites pour n ’y pas consentir sont autant de fleurons ajoutés à votre couronne.