L’homme qui a jeté les pachamamas dans le Tibre lance un site contre le paganisme et les globalistes pour préserver notre foi catholique

L’homme qui a jeté les pachamamas dans le Tibre…. Alexander Tschugguel vient de lancer un site (anglais pour l’instant) sur lequel on peut s’abonner pour recevoir les newsletter :

http://www.bonifatius-institut.com/

Sa chaîne vidéo : https://www.youtube.com/channel/UCTau6HMErGNHMHtiC-6acRQ

La Mission de leur Institut qui vient d’être fondé

De plus en plus incompréhensibles, des millions de catholiques du monde entier observent les récents développements survenus dans l’Église catholique, qui semblent – pour le moment du moins – avoir abouti à la cérémonie idolâtre organisée dans les jardins du Vatican. La banalisation et la destruction graduelles de nos belles cérémonies et traditions catholiques et l’affaiblissement de l’enseignement catholique ont laissé beaucoup de fidèles tristes et profondément troublés et ont poussé beaucoup d’autres – en particulier d’Afrique et d’Amérique latine – dans les bras de divers protestants et autres sectes qui offrent ce qui semble être un message plus clair et non équivoque.

Notre objectif est de rassembler ceux qui ne veulent pas s’incliner devant «la Terre Mère», ceux qui comprennent que c’est la mission de l’Église de nous montrer le moyen de sauver notre âme et de vivre comme disciples du Christ plutôt que participer à la politique laïque et adultérer les enseignements de Notre Seigneur de peur d’offenser les représentants du zeitgeist actuel.

Non au paganisme dans l’Eglise!

Non à l’agenda mondialiste dans l’Église!

Non à la destruction en cours de l’intérieur!

L’Institut Saint-Boniface a été fondé pour donner aux laïcs catholiques la possibilité de s’exprimer. Notre siège est à Vienne, en Autriche – au cœur de l’Europe, la ville où plus de messes catholiques sont célébrées chaque jour que partout ailleurs dans le monde, sauf à Rome même – et c’est d’ici que nous voulons mener notre combat contre tous nos ennemis de notre église.

Nous sommes en contact avec de nombreux groupes similaires dans le monde entier qui – à la manière des véritables catholiques – poursuivent un même objectif: la restauration de la vraie foi et de ses traditions séculaires

Leur travail apostolique va être très très important !

Je vous traduis leur première newsletter très intéressante :

Chers amis et sympathisants de l’Institut Saint-Boniface,

Comme vous le savez tous, la vidéo qui montre que nous jetons les idoles de la Pachamama dans le Tibre a suscité des réactions du monde entier et a été largement relayée non seulement par les médias catholiques, mais aussi par les médias laïques tels que le New York Times, le Washington Post. la BBC et beaucoup d’autres. Nous nous attendions à des réactions de la part des milieux catholiques, mais nous étions complètement dépassés par le niveau d’intérêt et de soutien du monde entier.

Vous avez été nombreux à dire que vous considériez comme un signe d’espérance renouvelée de voir qu’il y a des jeunes catholiques qui n’ont pas peur de défendre la vraie foi, et vous avez demandé où et comment vous pourriez nous soutenir.

Mes amis et moi-même sommes impliqués dans plusieurs groupes catholiques favorables à la famille et à la vie depuis de nombreuses années et nous sommes en contact avec de nombreux groupes de même opinion dans d’autres pays. Nous avons souvent discuté de la possibilité de créer un réseau catholique plus visible de laïcs prêts à défendre la foi en public.

Le soutien massif que nous avons reçu au cours des deux dernières semaines nous a incité à fonder l’Institut Saint-Boniface. Tout comme notre voyage à Rome pour débarrasser l’église des statues de Pachamama, ce fut une décision spontanée. C’est également la raison pour laquelle notre site Web en est encore à ses débuts. nous espérons obtenir une présentation plus professionnelle dans les prochaines semaines.

Beaucoup d’entre vous ont demandé ce qui nous motive et ce que nous voulons réaliser.

Nous sommes des catholiques laïcs, nous nous concentrons donc sur ce qui se passe dans le monde et dans l’Église. Comme moi, la plupart de mes amis qui travaillent avec moi sur ce projet ont une expérience en activisme pro-famille et pro-vie. Les familles intactes sont un préalable indispensable à toute société en activité. C’est dans la famille que la foi se transmet de génération en génération. Nous avons tous besoin d’une famille aimante pour être en bonne santé et heureux dans ce monde. La perte de compréhension concernant la vraie nature de la famille a fait perdre à la société moderne son sens de l’ordre établi par Dieu dans sa création. Comment une société qui ne comprend pas la hiérarchie naturelle du père, de la mère et des enfants peut-elle comprendre la hiérarchie de l’Église et de l’État? Cette confusion a conduit à une notion erronée de justice et d’égalité. D’un côté, les individus veulent de plus en plus de liberté pour faire tout ce qu’ils veulent. d’autre part, l’idéologie totalitaire du socialisme – supposée faussement morte et ensevelie par certains – s’infiltre une fois de plus par la porte arrière de l’Occident.

Dès que nous aurons réussi à créer un groupe de recherche, nous commencerons à publier des articles et des analyses approfondies de l’actualité sur notre site Web. Notre objectif le plus important est d’être vu et entendu en public. À cette fin, nous organiserons des conférences publiques, des conférences et des démonstrations.

L’année dernière, j’ai aidé à organiser des circuits en bus dans plusieurs pays européens, où des groupes de jeunes catholiques se sont déplacés de ville en ville pour organiser des rassemblements en faveur de la famille et distribuer des informations. D’après mon expérience, les jeunes catholiques qui s’engagent avec les gens dans la rue sont un outil incroyablement efficace pour diffuser notre message en faveur de la famille et de la vie. C’est quelque chose que nous voulons continuer à augmenter, si possible.

Nous prévoyons déjà une conférence catholique en mai. Nous publierons plus d’informations à ce sujet dans les prochaines semaines.

Merci encore pour tous les messages et le soutien que j’ai reçu de votre part. J’ai essayé de répondre à autant de messages que possible. S’il vous plaît, pardonnez-moi si je n’ai pas encore répondu à la vôtre. Ces derniers jours ont été remplis d’interviews et de beaucoup de travail dans le cadre de la création de l’Institut Saint-Boniface.

Ce courriel a pour but de vous donner une idée générale de ce que nous voulons faire. Grâce à notre chaîne YouTube et à notre newsletter, nous vous tiendrons au courant des mesures prises pour atteindre ces objectifs.

Merci pour votre soutien et surtout pour vos prières!

Alexander Tschugguel

Notre site vous tiendra informé des choses les plus importants qu’ils vont entreprendre !

VIVE LE CHRIST ROI….