Le Bol de la Terre était-il à la messe de clôture du Synode pour la Pachamama ? Réponse du Vatican

Le Bol de la Terre était-il à la messe de clôture du Synode pour la Pachamama ? Réponse du Vatican

Lors de l’offertoire de la messe de clôture du Synode d’Amazonie, une femme autochtone a offert à François un bol contenant de la terre, des plantes vertes et des fleurs rouges.

Selon l’Instruction générale 73 du Missel romain, les dons autres que le pain et le vin doivent être retirés « de la table eucharistique ».

Pourtant, en recevant la coupe, François chuchota quelque chose à Monseigneur Guido Marini, son maître de cérémonie, qui posa la coupe sur le coin de l’autel, où elle resta jusqu’à la fin de la messe (vidéo ci-dessous).

Le 4 octobre, le même bol noir a été offert à Pachamama lors du rituel dans les jardins du Vatican (photo de gauche).

Les sites web païens d’Amérique du Sud expliquent que les offrandes de Pachamama peuvent être faites avec un bol qui devrait contenir des fruits ou des boissons recouverts de terre, et des fleurs dont des rouges, la couleur préférée du démon.

Robert Moynihan écrit (InsideTheVatican.com, 31 octobre) que la coupe présentée à la messe était peut-être liée à un rituel païen de sorte qu’il y avait « peut-être » une offrande de Pachamama à St Pierre.

Il demanda à Monseigneur Marini qui répondit : « Il n’y a pas d’information particulière sur la plante ; nous savons seulement qu’elle a été plantée au début du Synode et livrée à l’offertoire pour orner l’autel ».

Voir la vidéo ici : https://gloria.tv/post/73iEYJeqHRrWAngqjPNd7ni8X