Entretien avec Marija par le Père Livio – Medjugorje

Entretien avec Marija par le Père Livio – Medjugorje

Résultat de recherche d'images pour "medjugorje"

Entretien avec Marija par le Père Livio Medjugorje

(Ma traduction)

P. Livio: Bonjour à tous. Nous avons ici Marija de Medjugorje qui transmettra le message de la reine de la paix d’aujourd’hui 25 septembre 2019.

Source : Radio María Italia

P. Livio: Bonjour Marija!

Marija: Bonjour père Livio! Le message est le suivant:

Medjugorje, message
du 25 septembre 2019 confié à Marija
 « Chers enfants ! Aujourd’hui je vous invite à prier pour mes intentions afin que je puisse vous aider. Petits enfants, priez le Rosaire et méditez les mystères du Rosaire, car vous aussi dans votre vie, vous passez à travers des joies et des douleurs. De cette manière, vous transformez les mystères dans votre vie car la vie est un mystère tant que vous ne la mettez pas dans les mains de Dieu. Ainsi vous aurez l’expérience de la foi comme Pierre qui a rencontré Jésus et l’Esprit Saint a rempli son cœur. Vous aussi, petits enfants, vous êtes invités à témoigner en vivant l’amour avec lequel Dieu vous entoure de jour en jour par ma présence. C’est pourquoi, petits enfants, soyez ouverts et priez avec le cœur dans la foi. Merci d’avoir répondu à mon appel »

P. Livio: Marija, c’est déjà la deuxième ou la troisième fois consécutive que la Vierge nous demande avec ardeur de réciter le Saint Rosaire. Évidemment, dans quelques jours, nous sommes en octobre et nous savons déjà que c’est un mois marial, mais le fait que je le demande depuis quelques mois, pensez-vous vouloir nous dire quelque chose en particulier?

Marija: Je ne sais pas, mais la vérité est que la Vierge veut que la prière du Rosaire fasse partie de notre vie. Parce que, comme il le dit très bien, nous vivons aussi des joies et des douleurs dans notre vie, comme Pedro. Il a également choisi, avec l’aide du Saint-Esprit, le passage à une nouvelle vie. Ainsi, la Vierge veut aussi ce changement de cœur pour nous afin que nous ayons l’expérience de la foi et de l’amour de Dieu à travers la présence de la Vierge.

P. Livio: J’ai été surpris par l’invitation de la Vierge à transformer les mystères du Rosaire dans nos vies. C’est parce que les mystères du Rosaire nous disent les mystères de la vie de Jésus. C’est précisément la vie de Jésus, la manifestation de sa mission de salut qui se manifeste dans le Rosaire. Par conséquent, nous avons en quelque sorte vécu la vie de Jésus dans notre vie.

Marija: Oui, c’est ça. Je crois que la Vierge nous conduit de plus en plus à vivre sa vie avec Dieu, car ce n’est que si nous vivons avec Dieu que notre vie aura un sens.

P. Livio: En général, la Vierge nous invite à réciter le chapelet, mais cette fois, elle insiste sur le fait que nous devons méditer sur les mystères. Comment devrions-nous le faire? Est-ce que nous méditons pendant que nous les récitons ou est-ce que nous prions une douzaine et méditons plus tard?

Marija: La Vierge propose de le faire avec amour et cœur, la forme de chacun n’est probablement pas aussi importante tant qu’il vit et endosse cette relation avec Dieu. J’étais très impressionné qu’elle ait dit: « Comme Pierre », c’est-à-dire que lorsque nous avons l’expérience de l’amour de Dieu, nous le suivons. Pierre a quitté son bateau de pêche et sa famille pour suivre Jésus. Je ne crois pas que la Vierge veuille que nous quittions tout, mais nous devons être prêts, en particulier pour témoigner. Aujourd’hui, nous sommes des chrétiens très tièdes et la Vierge veut que nous soyons plus radicaux, plus déterminés.

P. Livio: Marija, j’ai été impressionnée par le fait que vous ayez dit que notre vie était un mystère jusqu’à ce que nous la mettions entre les mains de Dieu. Autrement dit, sans foi, notre vie est pleine de questions auxquelles nous ne savons pas comment répondre. Au lieu de cela, avec la foi au moins, nous avons la réponse: d’où nous venons et où nous allons. Seule la foi nous fait comprendre que nous venons de Dieu et retournons à Dieu.

Marija: Exactement. Parce qu’avec Dieu, nous trouvons le sens de la vie, de ce qui traverse la Terre, mais aussi de la vie quotidienne. C’est-à-dire le sens du sacrifice, de la joie et de la douleur, car si nous nous joignons à la souffrance de Jésus, la souffrance a également un sens. Au lieu de cela, sans foi, nous sommes au désespoir et notre vie s’appauvrit.

P. Livio: Remarquez Marija, c’est la première fois que la Vierge nous parle de Pierre dans ses messages. Je pense que c’est quelque chose d’assez particulier. Cette expérience de la foi de Pierre, pensez-vous que c’est à l’époque que Jésus a appelé les apôtres pêcheurs et les a fait pêcheurs d’hommes, ou est-ce arrivé lorsque Pierre a fait profession de foi en disant: «Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant « ?

Marija: J’ai réfléchi davantage au principe, à l’appel. Pierre a trouvé Jésus et la façon dont il lui a parlé a touché son cœur. Nous avons également l’expérience de la Vierge qui, encore aujourd’hui, touche nos cœurs d’une manière incroyable. Aujourd’hui, un mariage est arrivé à Medjugorje pour remercier la Vierge de la vie de son mari. Peu de temps auparavant, cet homme était tombé sur un arbre de trois cents kilos lui brisant le crâne. Pendant qu’ils attendaient le médecin, la famille a prié avec une grande ferveur la Vierge Marie et cet homme a été sauvé. Tu vois ? C’est un miracle vivant ! Mais il y a aussi beaucoup de cas de conversion et on se demande alors quel sens avait leur vie jusque-là. La présence de la Vierge ici à Medjugorje nous donne l’occasion de commencer une nouvelle vie, une vie de sainteté dans l’amour de Dieu, de la Vierge et de tous les saints avec l’espoir du paradis. Nous devons nous rappeler que la Vierge dit que sans Dieu, nous n’avons pas d’avenir, pas de vie éternelle.

P. Livio: Marija, j’ai été très impressionné par le fait que la Vierge affirme que ses apparitions quotidiennes ne sont pas seulement une présence parmi nous, mais que c’est Dieu qui nous enveloppe de sa présence. C’est comme si la Vierge rayonnait sur toute la Terre, sur tous les cœurs, sur toute l’humanité, cette présence de lumière, cette présence d’amour maternel. Cette expression est très belle: « Dieu vous enveloppe de ma présence ». C’est beaucoup plus que de dire que la Vierge apparaît!

Marija: Oui, c’est une belle et nouvelle expression pour moi. Quand j’ai écris les message, je me suis sentie comme un enfant dans les bras de la Vierge, tout comme un enfant se sent en sécurité dans les bras de sa mère. Il n’y a rien de plus beau que de se sentir aimé, de se sentir embrassé et enveloppé par l’Amour de la Vierge. Quand une personne se sent amoureuse, elle se sent en sécurité car il y a quelqu’un qui la protège. Il en va de même pour nous lorsque la Vierge est avec nous et nous protège de son manteau et de son amour: dans ce cas, nous pouvons nous réjouir et ressentir de la fierté et du bonheur dans nos cœurs.

P. Livio: Dans ce message, il y a deux fois le mot foi. La première fois qu’elle parle de la foi de Pierre, la seconde lorsqu’elle nous demande de prier avec un cœur ouvert à la foi. La Vierge insiste sur le message de la foi, car c’est précisément à cette lumière que nous devons témoigner, car il y a beaucoup d’incrédulité à notre époque. Beaucoup de gens vivent sans Dieu, sans espoir, sans cette lumière qui illumine la vie.

Marija: Exactement. Pour cela, la Vierge veut nous aider. Nous avons l’expérience de cette Lumière de la vie, de ce bonheur que nous offre la présence de la Vierge et nous pouvons donc la transmettre à d’autres. C’est un cadeau. Je dis toujours aux gens qui viennent à Medjugorje pour la première fois. Ils se sentent appelés d’une manière particulière, choisis et préférés. Cet appel de la Vierge à tant de personnes, même si certaines restent indifférentes, consiste à les préparer à un monde nouveau. Un monde qui aime, un monde qui aime Dieu, qui aime la prière, qui aime vivre la foi et qui aime aussi témoigner, car lorsque l’amour est découvert, il faut témoigner. C’est ce que la Vierge nous appelle.

P. Livio: Si cela pouvait se faire comme le dit la Vierge, ce serait une chose merveilleuse! Que penses-tu que nous devrions faire pour mettre la vie entre les mains de Dieu? Normalement, nous voulons avoir la vie entre nos mains et la mettre entre les mains de Dieu nécessite un grand effort et une grande foi.

Marija: Oui, la Vierge dit que nous devrions prier, avoir le cœur ouvert dans la prière, mais avec foi. C’est-à-dire que chaque fois que nous nous agenouillons, nous faisons un acte de foi, même lorsque nous sommes vulnérables, nous faisons un acte de foi si nous faisons confiance au Seigneur. Lorsque nous suivons les commandements, lorsque nous allons au culte, nous agissons avec foi. Parfois, je trouve des protestants qui n’ont pas d’adoration et ne le comprennent pas non plus. Ici, à Medjugorje, quand vous allez à l’Adoration, vous voyez cette beauté, vous sentez la présence de Dieu dans le Saint Sacrement de l’Autel qui rayonne ce bonheur, ce parfum du ciel, ce parfum d’éternité.

P. Livio: Dites-moi Marija, maintenant que le mois d’octobre approche, j’aimerais que vous nous disiez si la Vierge vous a demandé de prier le chapelet en tant que famille.

Marija: Beaucoup de fois. Au début, dans le groupe de prière, la Vierge nous a demandé de réciter le chapelet en famille. La Vierge dit que nous devons décider de témoigner, c’est-à-dire que si nous n’avons aucune expérience de la prière, nous ne pouvons pas témoigner, mais si nous décidons, nous aurons une expérience de la prière, en particulier, comme l’a dit la Vierge cet après-midi, dans les moments de douleur J’ai vu beaucoup de gens qui ont trouvé la foi dans les moments difficiles et leur vie a changé. Au début des apparitions, nous avons ressenti un immense bonheur, mais nous ne savions pas comment nous devions remercier pour sa présence. Nous avons donc prié le chapelet qui était la chose la plus simple, la plus belle et la plus profonde depuis que la vie de Jésus est contemplée. Un chrétien marial est un chrétien plus sensible, un chrétien positif, un chrétien qui a la Vierge à ses côtés, de la vie quotidienne.

P. Livio: Marija, peux-tu décrire l’apparition de cette après-midi?

Marija: Comme toujours. Nous étions en prière lorsque la Vierge est arrivée et nous avons commencé avec le message, qui a été si long, que lorsque j’ai commencé à écrire, j’avais peur de ne pas pouvoir me souvenir de tout, mais malgré cela, je me suis souvenu de l’amour avec lequel la Vierge parlait.

P. Livio: Voyons voir, je veux vous demander un détail. Vous m’avez dit une fois que vous demandiez le message. Est-ce que ça a été comme ça cette après-midi aussi?

Marija: toujours.

P. Livio: Est-il jamais arrivé que vous ayez oublié et elle ne vous l’a pas donné?

Maria: Oui, c’est arrivé.

P. Livio: C’est à vous de prendre cette initiative. A qui demande le message, elle le donne,?

Marija: Oui, parce que la Vierge a commencé à diriger le groupe de prière, ici à Medjugorje, puis elle a commencé à les donner à ceux qui voulaient vivre ses messages. Je crois que si les gens de la paroisse avaient dit qu’ils ne voulaient pas vivre ces messages, la Vierge n’en aurait plus donné. Au lieu de cela, les gens ont accueilli ces messages avec foi et un grand enthousiasme. Par conséquent, la Vierge a déclaré qu’elle était apparue à Medjugorje car elle y avait trouvé une foi vivante. Je prie pour que dans nos paroisses et dans nos familles la foi soit vivante et vécue. Puisse le Seigneur nous aider en cela et que la Vierge nous couvre de son manteau afin que nous puissions être de véritables porteurs d’amour et de foi pour nos enfants et les générations à venir.

P. Livio: Avec tout ce qui se passe dans le monde, la Vierge est-elle toujours calme ou est-elle parfois sérieuse?

Marija: Il y a des moments où la Vierge est sérieuse et d’autres où elle est calme, ça dépend. Cette après-midi elle était sereine.

P. Livio: Mais une fois vous l’avez vu pleurer.

Marija: Oui, et pas une seule fois, tant de fois nous l’avons vu pleurer, tant de fois elle était inquiète et elle nous a demandé, comme cette après-midi, de prier pour ses intentions.

P. Livio: Et à votre avis, quelles sont ses intentions ?

Marija: C’est nous. Parce que la Vierge veut aider cette pauvre humanité qui a tant besoin de Dieu. Il veut que nous répondions avec la sincérité et l’impulsion avec lesquelles Pierre l’a fait. La Vierge veut que nous vivions dans l’humilité, dans la sainteté de tous les jours, en marchant vers les hauts sommets, vivant dans le monde, mais en dehors du monde.

P. Livio: Eh bien Marija, nous vous remercions de tout cœur et nous vous confions à toute la famille de Radio Maria dans vos prières à la Reine de la paix.

Marija: Comme toujours père Livio.

Entrevista a Marija por P. Livio