Compte rendu…De la retraite du Père James Manjackal

Compte rendu…De la retraite du Père James Manjackal Missionnaire de Saint François de Sales (M.S.F.S) Missionnaire de la Miséricorde Du 11 au 14 juillet 2019 // Rédactrice:Gisèle Bomal…Sur le thème : « Ne vous enivrez pas de vin, car il porte à l’inconduite, Soyez plutôt remplis de l’Esprit Saint » (Ep 5, 18) * 1er Partie…

   

À la « Ferme Perrine » Le Lamentin – Martinique*

A l’initiative de l’Association ‘’ Yeshua ‘’, le père James Manjackal a été de nouveau invité par l’archevêque de la Martinique, Monseigneur David Macaire, « un jeune berger au caractère saint, humble et simple ! » (dit le père James). Bien qu’il fût très occupé par ses activités pastorales en ce début de vacances, il a pris un moment pour saluer le père James.

PHOTO-1 JAMES MANJACKAL
  • William le coordinateur de ‘’ Yeshoua ‘’ nous confie que : ’ Cette retraite a été préparée dans la prière, dans l’unité, en comptant sur la grâce de Dieu et la protection de la Vierge Marie. Toute l’équipe ainsi que leurs partenaires ont permis, chacun dans son rôle à assurer de façon exemplaire.

J’en tire une grande leçon d’unité et de foi.

Cette retraite prêchée par le Père James nous a comblé au-delà de nos attentes, au regard des fruits et témoignages déjà reçus et qui nous parviennent encore. ‘’

Marie-Céline (Secrétaire de l’Association) confirme qu’en effet,

‘’ Une manifestation d’une telle envergure nécessite une organisation minutieuse à tous niveaux. Des concertations régulières faisant le point à chaque étape pour s’assurer du bon déroulement.

Les âmes ont été touchées et bénies au-delà de l’espace de la Ferme Perrine, toute la Martinique a été également bénie.

Nous remercions vivement le Seigneur, le Père James et nos invités qui nous ont fait part de leurs témoignages. ‘’

De nombreux témoignages des retraitants expriment en effet leur gratitude pour l’organisation, l’accueil dans la louange offrant une Parole de l’Écriture dès l’entrée… Vraiment on ne peut que rendre grâce à Dieu et Le remercier pour le bon déroulement de cette retraite qui a rassemblé 2 900 personnes. Le service repas assuré par la Ferme Perrine a été aussi remarquable pour autant de personnes.

Le père James aussi ne manquera pas de rendre grâce à Dieu et Lui demander de bénir toutes les souffrances et difficultés rencontrées dans l’organisation de cette retraite.  

Nous tous qui avons participé à ce bel évènement nous ne pouvons que rendre grâce à Dieu et le remercier du fond de notre cœur pour ce rassemblement et tous les fruits qu’il a permis…

Le groupe ‘’ Louanges ‘’ nommé ‘’ Les serviteurs fous de Dieu ‘’ qui fut bien sûr très apprécié pour leur talent et aussi pour leur attitude humble et discrète comme les chorales de son pays dirait le père James et qui n’a pas manqué les occasions de leur adresser des sourires pour leur réclamer un chant, dit-il : « bien rythmé comme ici en Martinique ! » Le groupe qui s’est en réalité constitué spécialement pour la retraite rassemble des amis issus de différents groupes de louange.

Notons également l’accueil particulièrement chaleureux, plein de reconnaissance et débordant d’amour réservé au père James par les Martiniquais, sachant l’effort que représente un tel déplacement pour lui en raison de ses difficultés physiques…

En retour, il offre à tous :

« Bonjour ! Alléluia ! Comment allez-vous ? (En français !!!)

C’est avec grande joie que nous sommes à nouveau chez vous. La dernière fois, nous avons reçu beaucoup d’amour de votre part et cela nous a encouragé à revenir.

Comme vous le voyez par mon physique, je viens du sud de l’Inde, région du Kerala. Nous sommes chrétiens depuis le 1er siècle grâce à l’évangélisation de saint Thomas. Je viens d’une famille traditionnelle catholique, je suis missionnaire de St François de Sales, Congrégation fondée en 1848 par le père Pierre-Marie Mermier à Annecy en France. Telle est la source de ma relation aux français, mes professeurs du séminaire étaient des français. Quand je prêche une retraite à des français, je suis très heureux, vraiment, je me sens heureux à 100 % !

Il y a ici, une atmosphère qui ressemble à mon pays : même couleur que moi, on transpire de la chaleur, les fruits, la verdure… et je sens que vous m’aimez !

La 1ère raison c’est que nous sommes tous catholiques. Alléluia ! Alléluia !  

Le père James présente son équipe, ses enfants spirituels qui l’accompagnent :

  • « Vincent mon traducteur qui ‘’ parlera le français à ma place ‘’.
  • Maryvonne est française, c’est ma fille spirituelle qui organise mes retraites en France. Elle a été bien sûr en lien avec William pour cette retraite. C’est une femme remplie de l’Esprit Saint.
  • Gaby qui vient du Pérou, elle vit avec sa famille en Allemagne. En l’an 2000 elle a assisté à l’une de mes retraites et elle a été guérie de la sclérose en plaques. En gratitude, elle a donné sa vie au Seigneur et elle m’accompagne partout comme un ange gardien. J’habite chez son fils, le Docteur Richy depuis 7 ans lorsque je suis tombé malade du syndrome ‘’ Guillain Barré ‘’. En raison de mon ministère de ‘’ prédicateur international ‘’, je n’avais personne de ma congrégation ni de ma famille pour s’occuper de moi. Gaby est depuis comme une mère pour moi, elle prend soin de moi, remplie de l’Esprit, elle est de bon conseil, je remercie le Seigneur.
  • Et Gisèle, elle est arrivée depuis quelques jours ; en prière avec beaucoup d’entre vous pour cette retraite… je ne sais pas si elle retournera en France !!! »

Le père James salue également et tout particulièrement, William, Patricia, Marie-Céline et leurs collaborateurs pour toute l’organisation.

« Aujourd’hui ma santé s’est améliorée, je peux me mettre debout. Tout cela grâce à beaucoup d’entre vous qui ont prié pour moi.

Je suis aussi ici pour vous remercier ! »

En effet, il avait été très touché d’apprendre que de nombreux Martiniquais font partie de la chaîne de prière qui a été lancée en France métropolitaine pour lui, l’an dernier.

« Je serai capable de célébrer la Sainte Messe debout, je prêcherai l’homélie depuis l’ambon. Grâce à votre prière, chaque jour ma santé s’améliore et en parallèle, le Seigneur me donne d’autres douleurs : tous mes nerfs ne fonctionnent plus, je ressens des douleurs neuropathiques 24h / 24h ; je ne peux pas expliquer ces douleurs. Les médecins ne l’expliquent pas non plus. Gloire à Dieu ! Alléluia !

Le Seigneur m’a donné des douleurs sur mon cœur, mes mains… autour de mes poignets et chevilles il y a une sorte de psoriasis, comme un bracelet. A mon épaule droite, je porte comme un poids de 5OO kg ; ce sont aussi des dons que me fait le Seigneur pour ma sanctification, pour vous aider et pour toutes les personnes pour lesquelles je prie.

Je ne me plains pas ; c’est un don de Dieu ! Je vous partage tout cela afin que pendant ces 4 jours, vous soyez très sérieux, et que vous vous préoccupiez de votre âme. Concentrez-vous sur votre vie spirituelle. Prenez soin de votre âme.

En général, nous nous occupons beaucoup de notre corps, du monde… mais nous prenons peu de temps pour nous occuper de notre âme. Ce corps dont nous prenons soin après la mort retournera à la terre et sera nourriture pour les vers, seule notre âme vivra. Si nous calculons bien, nous passons environ 80% de notre temps pour notre corps et 10 % pour notre âme.  » A quoi sert à l’homme de gagner le monde s’il perd son âme  » (Mc 8,36). Jésus ne nous dit pas comme le monde que nous sommes de belles personnes si notre âme n’est pas belle.

J’ai 73 ans, je vous appelle mes enfants avec amour, j’aime les français qui m’appellent ‘’mon père’’, ‘’mon père’’ ; cher français vous êtes tous particulièrement mes enfants. Prenons donc ces 4 jours pour notre âme.

La prière est la première manière officielle et sérieuse pour entrer dans l’esprit de la retraite ; père James prie (  ) pour nous et avec nous :

 Come into my heart Lord Jesus… – Viens dans mon cœur, Seigneur Jésus…

* Seigneur nous sommes désolés du peu de temps que nous passons à Te chercher, maintenant je suis là, je veux Te consacrer ma vie. Mon Jésus ouvre mon cœur, je veux vivre selon Ta volonté. Donne un sens à ma vie, j’ai décidé de passer ces 4 jours pour cela. Merci de m’avoir appelé ici, il y a des milliers de personnes sur notre Ile mais tu m’as appelé moi. Merci pour le père James qui est venu ici, merci pour notre bon évêque qui a donné son autorisation, pour les prêtres qui viennent nous confesser, les sœurs religieuses ici présentes, merci pour cet endroit, pour cette atmosphère, nous T’abandonnons ces 4 jours.

Ouvre les cieux et envoie puissamment Ton Esprit Saint. Nous prions pour toutes les personnes qui n’ont pas pu venir, viens visiter chaque personne de la Martinique, guéris les corps, libère les âmes, que notre Île reste chrétienne catholique, bénis notre gouvernement, bénis tous les officiels, chaque personne dans notre pays ; nous sommes français, bénis tout spécialement la France, Tu sais combien elle était catholique, notre vie chrétienne est aujourd’hui vraiment très pauvre. Que les français retrouvent la foi. Jésus, Tu as ouvert ton cœur pour nous à Paray-le-Monial mais nous T’avons oublié, nous avons désobéi et Tu as envoyé ta Mère à Lourdes pour notre conversion…

Ô Jésus montre-nous Ta grande miséricorde !

Nous Te prions pour les défunts de nos familles, donne-leur la vie éternelle, nous savons qu’ils ne sont pas très loin de nous, ils font partis de L’Église ; l’Église souffrante.

Pendant ces 4 jours, ouvre-leur le ciel, merci Jésus pour nos ancêtres. Alléluia !

Marie, Maman notre bonne Mère, sois avec nous, prie pour nous.

Maintenant, prenons-nous par la main prions pour les voisins à notre gauche puis pour ceux de droite afin que chacun fasse une bonne retraite. Bénissez-les.

Alléluia ! Alléluia !

Prions pour notre Pape qui est très attaqué en ce moment, il y a des divisions…

Notre père…. Je vous salue Marie… Gloire au Père…

*******************

Les prédications du père James nous portent toujours vers le désir d’une vie nouvelle, de sainteté, d’un plus grand amour pour Dieu.

Vincent Maduraud, son fidèle traducteur nous partage ses impressions :

PHOTO-2 JAMES MANJACKAL

‘’ Ces dernières années, le père James nous a entraîné toujours plus profondément dans les mystères de Dieu, particulièrement après sa maladie. Son enseignement simple, mais nous faisant découvrir l’essentiel et nous rappelant :

Combien Dieu est Grand, Saint et Miséricordieux et que son Amour pour nous est inconditionnel et sans limite ! ‘’

Le mot ‘’ amour ‘’ est revenu très fréquemment. On pouvait ressentir son désir ardent, je dirais même ‘’ urgent ’’ de nous communiquer son amour de Dieu tellement fort que l’on ressentait pleinement son souhait de nous amener à devenir nous-même porteur de ce même Amour.

Pour cela le père James nous invite à renaître dans l’Esprit Saint, l’Esprit d’Amour à travers son enseignement inépuisable sur l’Esprit Saint en vue de l’effusion.

Il a insisté sur la nécessité absolue de connaître la Parole de Dieu, mais aussi la manière de prier visant à favoriser une foi vivante. Il a également insisté sur l’importance de connaître les conséquences du péché dans notre vie, nous engageant au passage obligatoire vers la repentance par la confession pour notre sanctification en vue de notre Salut… Dans cet objectif et pour nous aider, il nous a révélé certaines de ses visions sur le Cœur Douloureux de Jésus, affligé à cause du péché.

Il nous apporte de nouveaux éclairages sur la puissance de la Sainte Messe mais aussi de la puissance du mal qui nous entoure car dit-il : ‘’ les temps sont mauvais ‘’. Et pourtant, Loin de lui le ‘’ catastrophisme ‘’ ; il nous a rappelé de quel immense privilège nous, les catholiques, sommes bénéficiaires : la Miséricorde du Père, notre Sauveur Jésus qui guérit et libère, l’Esprit Saint qui nous sanctifie, l’intercession puissante de la Vierge Marie qui nous protège, sans compter la Communion des saints…

Son enseignement sur la Vierge Marie nous ramène à une vraie dévotion mariale à sa juste valeur.

Ses convictions les plus fortes sont toujours ponctuées par un ALLÉLUIA de demande suivi d’un second ALLÉLUIA proclamé par l’assemblée en signe de confirmation. L’expression d’une attachante harmonie entre le prédicateur et les fidèles.

Vincent nous apporte d’autres réflexions relatives à sa mission de traducteur auprès du père James :

‘’ Les moments de traduction sont toujours des moments de grâces !

Parfois, j’ai l’impression que je pourrais presque faire autre chose tant je sens la présence et l’action de l’Esprit Saint. Cela se vérifie régulièrement lorsque je constate les difficultés que j’ai parfois à comprendre le père James dès qu’il ne prêche plus. Je rends grâce à Dieu de me permettre d’apporter ma petite contribution à sa mission.

J’espère que mes petits moments d’inattention et les erreurs que je fais encore trop souvent ne représentent pas des blocages à son action (1). Ils sont pour moi le signe que je ne lui laisse pas encore toute la place durant ces temps de mission. ‘’

PHOTO-3 JAMES MANJACKAL

(1) Lorsque le père James arrive à un point très fort de l’onction du l’Esprit Saint en lui ; notamment pendant les prières de guérison, de libération, le défilement de la liste des guérisons… on ne peut que rendre grâce à Dieu pour le charisme qui habite Vincent pour arriver presqu’en simultané à traduire… à nous faire vivre cette puissance de l’onction du Saint Esprit. C’est un cadeau inestimable pour les participants !

‘’ Lors des retraites, la transformation qui s’opère dans l’assemblée m’a personnellement vraiment marqué. Les visages sont généralement un peu fermés, fatigués le premier jour.

La louange démarre difficilement, une certaine lourdeur ou lassitude est palpable. Cela est tout à fait compréhensible et surtout quand on entend les témoignages… Au fur et à mesure de l’avancée de la retraite, je vois les sourires apparaître, les visages se détendre et les corps se redresser. 

La joie immense qui s’exprime après l’effusion de l’Esprit-Saint est toujours magnifique, les gens dansent et chantent de tout leur cœur, les visages sont rayonnants ! C’est vraiment une expérience de la Résurrection.

C’est une très grande grâce de pouvoir ainsi être témoin de l’action concrète de Dieu dans la vie de mes frères et sœurs. ‘’

Vincent est le traducteur du père James depuis 2006 à raison de 2 à 3 retraites par an (et une interruption pendant sa maladie). Il garde précieusement en mémoire deux événements qui l’ont marqué :

‘’ La première retraite en Belgique :

Le prêtre organisateur m’accueille bien fraternellement et me dit : ‘’ je suppose que vous avez l’habitude de traduire le père James. ‘’ Quand je lui ai répondu que c’était la première fois il y a eu un léger temps de silence puis il a dit : ‘’ je suis certain que tout va bien se passer ! ‘’ Il aurait pu s’inquiéter mais il a choisi de faire confiance à Dieu.

La deuxième retraite à l’île Maurice en 2006 :

Pendant la prière pour les guérisons physiques, le père annonçait des guérisons de pathologies importantes telles que des cancers… Puis il dit quelque chose que je n’ai pas bien saisi sur le moment, ‘’ un homme dont il cite le prénom est guéri de saignements de nez. ‘’ ça me semblait une bien petite chose au milieu de ces maladies graves qu’il énonçait. Mais j’ai fait confiance à l’Esprit-Saint et j’ai traduit ‘’ un homme nommé X est guéri de saignements de nez ‘’. J’étais un peu perturbé, je craignais d’avoir mal compris et ainsi peut être d’avoir risqué de ‘’ bloquer ‘’ l’action de Dieu. Lors des témoignages à la fin de la retraite un homme a témoigné de cette guérison.

Je ne sais si j’ai traduit correctement mais Dieu m’a fait comprendre que ce qui est le plus important pour moi c’est de lui faire confiance.

C’est véritablement une grande grâce de pouvoir participer à la diffusion d’un tel enseignement et une grâce tout aussi grande que d’être témoin de ses effets sur les enfants bien-aimés de Dieu. Et comme si cela ne suffisait pas encore, je suis très touché par la gentillesse, les mots bienveillants et les sourires de mes frères et sœurs.

Deo Gratias !

Que Vincent et tous ceux qui m’apportent leur aide par leur témoignage, la relecture, les corrections, leurs prières… soient ici remerciés avec les bénédictions du Seigneur ! Je remercie aussi le père James qui m’accorde toute sa confiance dans la publication de mes comptes rendus de ses retraites. Gloire à Dieu !

En annexe le développement de ses enseignements…

L’Association Yeshua propose l’enregistrement de la retraite sur clé USB

– contact : 06 96 06 50 82

Les livres du père Manjackal peuvent être commandés auprès de Maryvonne : fontainedeauvive@laposte.net

PHOTO-4 JAMES MANJACKAL

Je tiens toujours à disposition les Rosaires et Chemin de Croix selon les enseignements du père Manjackal – giselenddl@gmail.com – tel : 06 37 52 89 20

Le père James encourage de prier ce Chemin de Croix pour les prêtres, il a reçu des témoignages de prêtres qui l’ont médité avec émotions et grâces – n’hésitez à l’offrir à vos prêtres, à former des petits groupes pour prier pour vos prêtres.



Gisèle Bomal

Août 2019

https://myriamir.wordpress.com/2019/09/15/compte-rendu-de-la-retraite-du-pere-james-manjackal-missionnaire-de-saint-francois-de-sales-m-s-f-s-missionnaire-de-la-misericorde-du-11-au-14-juillet-2019-redactricegisele-bomal-sur-le-them/

Compte rendu (annexe/Enseignements) De la retraite du Père James Manjackal Missionnaire de Saint François de Sales (M.S.F.S) Missionnaire de la Miséricorde Du 11 au 14 juillet 2019-Rédactrice:Gisèle Bomal…*2e Partie…

PHOTO NO-6.gif



À la «Ferme Perrine» Le Lamentin – Martinique

Enseignements à partir du verset 18 du chapitre 5 de la lettre aux Éphésiens :

 » Ne vous enivrez pas de vin, car il porte à l’inconduite,

soyez plutôt remplis de l’Esprit Saint.  »

ESPRITSAINT
barre-separation-celtique

LA PAROLE DE DIEU

PHOTO NO-1

« Comme vous le savez je suis venu vous prêcher l’Évangile.

C’est le Seigneur Jésus qui m’a commandé d’aller prêcher. (en 1975)

Essayez de connaître la Parole de Dieu, essayez de l’écouter et de la graver dans votre cœur.

En grec la Parole de Dieu est exprimée en 2 mots :  » Logos  » et  » Rhema « 

Logos : ce que l’on peut voir écrit sur un papier, ou lire la Parole de Dieu dans la bible.

Mais ce Logos peut devenir Rhema. Rhema c’est le Logos qui a reçu l’onction de l’Esprit Saint ; les Paroles de Jésus ont reçu l’onction de l’Esprit Saint.

Lire la bible ou écouter un enseignement : peut être Logos mais ne porter aucun fruit dans la mesure où cela entre par une oreille et sort par l’autre. À l’inverse lorsque le Logos devient Rhema la Parole entre profondément dans l’âme :

« Le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous  » (Jn 1, 14) nous prions là l’angélus. Trois fois par jour nous devons proclamer cette vérité de foi fondamentale : Logos.

Cette vérité tient au fait que l’Esprit Saint est venu dans le Verbe qui a pris corps dans le sein de la Vierge Marie, sinon Jésus n’aurait pas été conçu. L’ange est venu l’annoncer mais ce n’est pas à ce moment-là que s’est effectué ce miracle puisque Marie a demandé :  » mais comment cela va-t-il se faire, je ne connais pas d’homme. » L’ange lui répondit :  » l’Esprit Saint viendra sur toi  » et le Verbe s’est fait chair dans le sein de Marie.

Nous devons, nous aussi, permettre à l’Esprit Saint de nous prendre sous son ombre. Quand la Parole de Dieu vient en nous sous l’ombre de l’Esprit Saint Dieu entre en nous. Cette parole de Jésus qui dit à l’infirme à la main desséchée :  » étends la main «  (Mt 12, 13) et au paralytique, Jésus lui dit :  » lève-toi, prends ton brancard et marche  » (Jn 5, 8)

Il ne s’agit là pas seulement du Logos mais du Rhema de l’Esprit Saint ; des miracles se produisent.

Mes enfants, écoutez la Parole de Dieu, restez éveillés, ne dormez pas, soyez dans cette attitude éveillée à la Parole de Dieu, de l’Esprit Saint, alors vous serez puissant dans votre vie chrétienne et des miracles se produiront. « L’Esprit Saint du Seigneur est sur moi pour ouvrir les yeux des aveugles, annoncer l’Évangile aux pauvres… » (c/f Lc 4, 18)

 ………………….

Fermons nos yeux et réfléchissons sur ce que nous venons d’entendre et demandons-nous si le Logos est devenu Rhema – si une parole a touché votre cœur, si une parole vous a donné le désir de changer votre cœur.

 Mon Dieu je te remercie pour la patience de tes enfants, accueille chacune de ces personnes dans ton Cœur, que l’Eau et le Sang de ton Cœur coulent sur eux. Ils portent beaucoup d’intentions dans leur cœur, donne-leur davantage de ce qu’ils te demandent Seigneur, donne-leur libération. Lorsqu’elles repartiront Tu leur donneras réponses à leurs questions, à leurs problèmes. Je sais que Tu le feras !

J’unis ma prière à tous mes enfants spirituels partout dans le monde et particulièrement à ceux qui prient pour moi. Bénis-les, remplis-les de ta grâce et de ton Esprit. Qu’ils puissent renoncer au péché, donne-leur la grâce d’une vie nouvelle, toutes les bénédictions que Jésus a données, bénis leur famille, chaque membre de leur famille, fais que chacun puisse faire une bonne retraite, rempli de Ta puissance et de Ton Esprit.

Viens Esprit Saint ! Merci Père ! Merci Jésus ! Merci Esprit Saint ! Alléluia…

barre-separation-celtique

LA PRIÈRE – LA FOI

PHOTO NO-2

La prière occupe une place importante dans la vie du père James ainsi que dans ses retraites. Un temps conséquent est toujours réservé au début et à la fin de chaque journée, à la reprise et à la fin de chaque enseignement, avant et après la Sainte Messe : Invocation de l’Esprit Saint, prière au Père, à Jésus et par l’intercession de notre Mère Marie…

Il nous rappelle l’importance de prier l’Angélus 3 fois par jour suivi de 3 Gloire au Père…, et nous encourage à une vie de prière dévotionnelle : chapelets, neuvaines…, à la prière personnelle  » cœur à cœur avec Jésus  » (l’oraison) et à la prière en langue.

À chaque fois qu’il est confronté à des situations complexes, graves… par la prière en langue, l’Esprit Saint lui apporte la solution. En exemple lorsqu’il était régulièrement emprisonné dans les pays arabes, selon leurs lois dit-il :

« J’aurais pu être décapité plusieurs fois. Il y a toujours eu de bonnes personnes qui sont venues à mon aide ».

« Lorsque nous prions, Jésus est vivant de 3 manières. Voyons les différents modes de sa présence : seul avec Jésus, en groupe et dans l’Eucharistie par sa présence vivante.

Il nous faut avoir 2 attitudes : (c/f He 10, 22)  » approchons nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure.  » Pour obtenir quelque chose du Seigneur, nous devons donc entrer dans son sanctuaire avec un cœur pur. Dieu ne peut pas exaucer la prière du pécheur mais si quelqu’un l’honore et fait Sa volonté, Il l’exauce. (c/f Jn 9,31) (c/f Jn 15, 7) Si vous demeurez en moi et moi en vous, cela se réalisera pour vous. La condition est de demeurer en état de sainteté, si un pêcheur prie pour les autres, le Seigneur ne peut pas l’exaucer. Nous devons aussi, nous approcher de Dieu dans la sainteté et dans une attitude de foi, la foi est que nous croyons que Dieu va nous exaucer.

Le père James nous encourage à prier Jésus ainsi :

« ‘’Mon Jésus…‘’ De cette manière, Jésus vous répondra : ‘’ mon enfant…’’ ».

Pour le Notre Père, donnons-nous la main parce que nous disons :

‘’Notre Père ‘’ et non ‘’Mon Père ‘’ Alléluia ? Alléluia !

barre-separation-celtique

La foi a 3 étapes :

1 – la foi est dogmatique : nous croyons en des choses révélées dans la bible par L’Église. Dans le rituel du baptême, le prêtre demande si ‘’vous croyez en Jésus, ‘’ le parrain récite le Credo, le proclame.

Si un chrétien nie le contenu du Credo, il n’est plus chrétien.

Dans Mt 6, 30  » si Dieu donne de tels vêtements à l’herbe des champs… ne fera-t-il pas bien plus davantage pour vous, hommes de peu de foi ? « 

2 – En d’autres termes j’applique le Credo chaque jour, si aujourd’hui je pèche Dieu me pardonne, Il vient à mon aide. Si je suis malade, Il me guérit. C’est ce qu’on appelle une foi confiante : Le Dieu que je confesse dans le Credo est vivant dans ma vie. Un chrétien doit toujours avoir confiance en Dieu.

3 – Une foi qui demande ; ici et maintenant je demande quelque chose : selon l’Évangile de Luc 8, 43 à 48, la femme qui souffrait des pertes de sang depuis 10 ans… a décidé de s’approcher de Jésus, elle avait cette foi confiante, ‘’ c’est certain si je touche à son vêtement, je serai guérie… ‘’ Et tout à coup une force sortie de Jésus : l’Esprit Saint !

Se voyant alors découverte, la femme vint donc toute tremblante et raconta pourquoi et comment elle avait été guérie.

Jésus lui dit :  » Ma fille, ta foi t’a sauvée, va en paix. » (Lc 7, 50)

C’est un témoignage de foi ! Elle n’a pas attendu d’aller vérifier, médecin, douche…, immédiatement elle a compris sa guérison. C’est une foi qui demande et qui proclame !

Parfois nous touchons les reliques, les statues, nous avons foi que le saint(e) intercède pour nous.

miséricorde reliques

Un témoignage parmi tant d’autres : une jeune femme hindoue assistait à l’une de mes retraites et témoigne ainsi : ‘’ Pendant que le Père James priait, je disais : Seigneur, donne-moi un enfant, Seigneur, donne-moi un enfant… je suis mariée depuis 9 ans. J’ai entendu le Père James dire : 3 femmes ont reçu un enfant. Chers frères et sœurs, aujourd’hui votre Dieu m’a donné un enfant. ‘’

Un prêtre de ma congrégation m’a dit : ‘’ mon père vous ne devez pas autoriser de tel témoignage stupide ; elle n’a pas vu son mari et elle est enceinte. ‘’ Je lui réponds : ‘’ mon père, elle proclame sa foi ! Vous verrez les merveilles du Seigneur. ’’

Un mois plus tard, elle est venue confirmer qu’elle est enceinte et un an après elle a présenté son enfant.

A son 1er témoignage elle n’a pas vu qu’elle était enceinte mais elle a cru !

Jésus se réjouit de cette foi qui proclame, c’est pourquoi Il dit :  » ta foi t’a sauvée. » La foi est la garantie du bien que l’on espère, un moyen de connaître des réalités que l’on ne voit pas. (He 11, 1)

Nous croyons que Dieu existe même si on ne Le voit pas.

Pendant la Sainte Messe nous croyons que le pain et le vin deviennent Son Corps et Son Sang, dans la foi par notre œil intérieur. On le voit, nous avons tous cette foi.

A l’Annonciation, selon (Lc 1, 37) l’ange a dit à Marie  » rien n’est impossible à Dieu « , Marie a été étonnée et l’ange lui a dit :  » l’Esprit Saint viendra sur toi… » Peut-être qu’à ce moment-là, Marie ne connaissait pas grand-chose de l’Esprit Saint qui n’avait pas encore été révélé mais elle a cru et elle a conçu cet Enfant. Alléluia ? Alléluia !   

Le doute vient du démon, il est l’ennemi de la foi. Si nous l’écoutons, nous perdons les grâces, les guérisons du Seigneur. Alléluia ? Alléluia !

Si nous doutons, nous ne pouvons pas être guéri, il nous faut  » une foi qui déplace les montagnes… tout ce que vous demandez dans la prière, croyez que vous l’avez obtenu et cela vous sera accordé «  (c/f Mc 11,22 24)

Si j’ai mal à la tête je dis : Jésus, Jésus, Jésus guéris moi, puis je dois croire et dire merci Jésus je suis guéri. Il nous faut la grâce pour avoir cette foi.

Demandez une telle foi pendant la messe et pendant la prière de guérison – croyez et demandez ce ‘’ don de la foi ‘’

 Seigneur Jésus je partageais à mes enfants quelques réflexions sur la foi, je crois qu’ils ont compris, donne-leur la grâce de T’approcher avec une telle foi, je prie pour que leurs prières soient exaucées, je prie pour qu’il se passe des miracles dans leur vie.

barre-separation-celtique

LE PÉCHÉ / CONSÉQUENCES

REPENTANCE / RÉPARATION / GUÉRISON

LES PUISSANCES DU MAL

cropped-sacrc3a9-coeur-de-jc3a9sus-beau.jpg

Le père James a davantage insisté sur la nature, l’importance et les conséquences du péché car dit-il :

« Il y a beaucoup d’ignorances.

Le Cœur de Jésus est affligé à cause du péché ».

Le péché et ses conséquences, la repentance par la confession

« Lors de la première messe célébrée par Jésus, lorsque Juda a reçu la Sainte Communion,  » Satan est entré en lui, (c/f Jn 13, 30) Il a trahi Jésus et il s’est pendu « . Certes, à ce moment-là, il ne L’avait pas encore trahi mais il avait déjà péché en pensée.

On oublie souvent de confesser les péchés en pensé et par omission. Posons-nous la question, combien de fois avons-nous regardé une personne, légèrement vêtue ou nue… avec de mauvaises pensées ? Avons-nous confessé d’avoir commis l’adultère ?

Mes enfants, lorsque j’ai fait l’expérience du Ciel et que je me trouvais devant ce Livre de Vie, une voix venue du ciel me dit :  » James tu as commis l’adultère  » j’ai dit : non mon Dieu je n’ai jamais eu de femme et j’ai pensé à ce verset et je me suis rappelé qu’à l’université, je regardais les femmes, en confession je disais simplement : j’ai eu des mauvaises pensées… l’Évangile de Matthieu 5, 28 dit : » celui qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère… »

Un exemple :

Une femme malade d’asthme et de psoriasis se présente à l’imposition des mains… l’Esprit Saint me donne ces paroles : ‘’ confession ‘’ puis ‘’ appelez son mari ‘’ – Confession oui, même souvent mais en omettant les péchés d’adultères à savoir qu’elle est divorcée de son mari alcoolique et elle a eu des enfants de plusieurs hommes différents…

Je lui dis alors qu’elle ne peut recevoir la Sainte Communion ainsi ; chaque Communion que vous faîtes en état de péché entraîne le mal :  » Quand nous pêchons nous sommes du diable «  1 Jn 3,8 c’est une parole dure mais c’est la Parole de Dieu. Cette femme a pleuré, ‘’ Non, Père James aucun prêtre ne m’a dit cela…

‘’ Me prenant les mains elle me dit : ‘’ Père James que dois-je faire ? ‘’

Faites une confession générale ; allez à la Messe, ne recevez pas la Sainte Communion mais demandez en désir la Communion spirituelle ; Jésus qui vous aime verra votre désir, vous serez bénie. »

Voyez mes enfants, l’ignorance dans l’Église, aucun prêtre ne lui avait dit qu’elle était dans le péché.

Par le péché, nous nous séparons de Dieu, nous perdons l’onction de l’Esprit Saint, nous perdons Dieu. « Jésus est venu nous donner la vie, la vie en abondance. «  (c/f Jn 10, 10Le démon ne donne pas la vie.

Beaucoup sont dans l’adultère en regardant la pornographie…

Le Seigneur nous dit dans Is 25, 4 -6 «  La terre est en deuil elle dépérit, …c’est pourquoi la malédiction. « 

 » Ne soyez donc pas insensés, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur pour vous. «  (Ep 5, 17)

Ce chapitre ne pourrait se conclure sans ‘’ la devise ‘’ de ses retraites :

« Mes enfants, quelle est la volonté de Dieu pour vous ? »

Bien fièrement, toute l’assemblée proclame haut et fort : ‘’ MA SAINTETÉ ! ‘’

Je suis fier de vous c’est pourquoi je reviens chez vous.

Mes enfants, j’ai parlé longuement du péché pour chasser votre ignorance et maintenant, demandons à l’Esprit Saint de venir en nous. Au baptême nous l’avons déjà reçu mais peut-être à cause d’un péché dans le passé, nous l’avons perdu.

Pour exemple l’histoire de David, le prophète Samuel lui a fait l’onction d’huile ; il a prophétisé et a fait des grandes choses pour le peuple d’Israël.

Plus tard, il a commis de grands péchés en convoitant une femme mariée avec des relations sexuelles, il a conçu un enfant… Il a donné des ordres pour que le mari de cette femme soit tué… Il a brisé des Commandements en commettant trois gros péchés. Plus tard, un prophète lui a fait prendre conscience de son péché, il s’est repenti : ‘’ Seigneur, prends pitié de moi. ‘’ C’est ce qui se passe en confession : nous demandons pardon à Dieu.

David a ensuite changé de vie, il a écrit les 150 psaumes. Dans le psaume 50, il implore Dieu :  » Seigneur, ne me reprends pas ton Esprit Saint. «  Il avait toutes sortes de tristesses, de culpabilités, chaque jour il priait ainsi le Seigneur.

Le Seigneur dit :  » ne contristez pas l’Esprit Saint « .

Ne vous opposez pas à l’Esprit Saint, (c/f Ac 7, 51) Parfois nous n’écoutons pas l’Esprit Saint mais nous écoutons le mauvais Esprit et nous péchons.

Demandons pardon pour toutes les fois où nous avons perdu l’Esprit Saint :

 Seigneur je suis désolé, je sais que je suis le temple de l’Esprit Saint, je sais que je n’ai pas été guidé par l’Esprit Saint mais par l’Esprit du péché, l’Esprit du démon. Je suis désolé Seigneur pardonne moi Seigneur, montre-moi Ta miséricorde. »

¯ Change mon cœur Seigneur…

barre-separation-celtique

Le péché sur le Cœur douloureux de Jésus

PHOTO NO-3

Une fois Jésus m’a dit dans une vision :  » Mon Cœur est plus blessé le dimanche et dans les grandes fêtes que tous les jours, beaucoup reçoivent la Sainte Communion et vivent dans le péché.  » « Le Seigneur vit que la méchanceté était sur la terre… Il s’affligea dans son Cœur. »  Gen 6, 5-6

J’ai souvent en vision le Cœur Sacré de Jésus souffrant.

Je lui demande : Jésus, pourquoi Ton Cœur est si affligé ?

Il me dit :  » à cause des péchés des prêtres, des religieuses, des personnes mariées, des jeunes, tout cela blesse profondément mon Cœur.  » Aujourd’hui encore le Cœur de Jésus est blessé. C’est avec émotion que je vous regarde quand je parle du Cœur de Jésus ; c’est chez vous, en France à Paray-le-Monial que Jésus a montré son Divin Cœur – Il avait déjà vu le péché de la France, des catholiques, de l’Église universelle c’est peut-être pour cela qu’il a révélé son Cœur blessé, afin que nous fassions pénitence pour revenir à Lui.

Comment aimer Jésus, consoler son Cœur blessé ?

Très clairement Il nous le dit dans l’Évangile de Jean 14, 15 «  Si vous m’aimez garder mes Commandements.  » Nous devons nous examiner :

Combien de fois n’ai-je pas gardé les Commandements ?

barre-separation-celtique

Guérison par le pardon des péchés

Confession-avec-Jesus

Quand un homme paralysé est venu voir Jésus pour sa guérison ; Jésus a d’abord pardonné ses péchés et il a été guéri. (c/f Mc 2, 5)

Le père James donne un témoignage parmi tant d’autres qui démontrent les conséquences du péché sur nos maladies et les guérisons, libérations… après une confession générale.

« Un prêtre est venu me demander de lui imposer les mains pour la guérison de son cancer aux reins répandu dans ses organes.

En lui prenant les mains, je lui explique que je n’ai jamais guéri personne :

‘’ Père Christophe, même si je vous impose les mains pendant une heure il pourrait ne rien se passer si Jésus n’intervient pas. ‘’

Menant chaque jour une vie de prière, de jeûne, d’adoration en plus de la Sainte Messe, il est tristement surpris lorsque le père James lui dit :

« Vous n’êtes pas uni au Seigneur Jésus, il y a une séparation entre vous et le Seigneur, vous détestez votre évêque. Est-ce vrai ? – Il m’a pris la main et m’a dit :

‘’ Oui mon père, il a été très injuste envers moi, je ne peux pas lui pardonner…‘’

Père James lui rappelle alors la parole de la bible :

 » Laisse ton offrande devant l’autel, va te réconcilier avec ton frère… » (Mt 5, 24En conséquence, si vous ne le faites pas tout ce que vous faites par ailleurs ne compte pas.

Jésus ne se préoccupe pas de votre cancer mais de votre âme.

Il ne veut pas que vous alliez en enfer.

Par un message il me dit :  » Père James, en vous quittant, j’étais un peu en colère contre vous mais sur le chemin du retour l’Esprit Saint m’a éclairé, je suis allé directement chez l’évêque je me suis agenouillé devant lui, embrassé ses pieds. Quand je lui ai demandé pardon l’évêque m’a dit : ‘’ Mon père, c’est moi qui dois vous demander pardon, c’est moi qui vous ai offensé. ‘’ Il s’est agenouillé devant moi et il m’a demandé pardon. Quand il m’a embrassé j’étais convaincu que c’était Jésus qui m’embrassait. En rentrant j’étais tellement joyeux, heureux qu’en priant le bréviaire, à chaque mot je croyais qu’après j’allais mourir.

Le médecin a diagnostiqué 75 % du cancer guéri. Mon père je ne me préoccupe plus de cette guérison physique. ‘’ Alléluia ? Alléluia ! 

Voilà mes enfants qui est Jésus !

Quand nous sommes unis à Jésus nous sommes dans le Royaume de Dieu. »

 » Voilà pourquoi il y a parmi vous beaucoup de malades et d’infirmes et que bon nombre sont morts. «  (1 Co 11, 30) – peut-être que beaucoup de catholiques sont malades à cause du manque de repentance – cela ne veut pas dire que c’est le cas de tous les malades et infirmes.

J’ai prêché dans les pays du Golfe pendant 20 ans, j’en ai beaucoup souffert, plusieurs fois : emprisonnement, la bastonnade, privé de nourriture et boisson. J’ai quand même continué à prêcher jusqu’à ce que je tombe malade en 2012. Peut-être que ma maladie vient de ma fierté d’avoir baptisé des milliers de musulmans. Alléluia ? Alléluia ! Louons le Seigneur !

Aujourd’hui on veut tout avoir : une bonne santé, une vie longue, on dépense des sommes d’argent pour le bien-être. Si Satan trouvait un remède pour l’immortalité sur terre, des chrétiens l’achèteraient. Beaucoup rejettent L’Église et courent vers tout ce qui est contraire aux Lois divines.  » Mon peuple a commis deux crimes : Ils m’ont abandonné, moi la source d’eau vive, pour se creuser des citernes, citernes lézardées qui ne tiennent pas l’eau. » (Jr 2, 13Mes enfants, personne d’autre n’a donné sa vie pour nous (c/Jn 10, 10) Personne ne peut nous donner la vie en plénitude. »

Nous devons savoir ce que Jésus a fait pour nous.

barre-separation-celtique

LES PUISSANCES DU MAL – LES TEMPS SONT MAUVAIS

imagini-terifiante-copiii-strazilor-din-odessa-plang-doar-cand-nu-si-gasesc-vena_23

« L’insensé dit que dans son cœur il n’y a pas de place pour Dieu, on trouve de tels insensés même dans L’Église : ce sont ceux qui ne prient pas, qui ne vont pas aux Sacrements ; ils pensent qu’ils sont des grands du monde et considèrent tout cela indigne.

Un jour, je demandais à un ministre du Kerala s’il va à la messe, de toute sa fierté il me dit : ‘’ Vous ne savez pas que je suis ministre je n’ai pas le temps.’’ Je lui dis alors : venez avec moi en Pologne, vous verrez le président, les ministres, vont chaque jour à la messe avec leur épouse.

Par saint Paul, le Seigneur dit :  » Vous Galates ? Vous avez commencé votre vie dans l’Esprit Saint et maintenant pour finir dans la chair. » (c/f Ga 3,3) Si nous réfléchissons à cela ? Certains d’entre nous sont comme ceux-là.

Si nous perdons les grâces du baptême par le péché, selon la Parole de Dieu nous sommes des insensés ; celui qui pèche appartient au démon (c/f 1 Jn 3, 8) et celui qui ne pèche pas appartient à l’Esprit Saint – Nous devons distinguer la différence ; ce n’est pas ma parole mais celle de la sainte Bible.

Demandons-nous : Suis-je vraiment un enfant de Dieu ?

Mes enfants ; ce temps de retraite est le moment de discerner : si nous sommes insensés ou pas.

On ne doit pas imiter les païens. De nos jours, beaucoup de catholiques rendent culte à Satan par toutes sortes d’adhésions à l’ésotérisme, beaucoup se tournent vers le satanisme en volant les hosties consacrées à la communion. J’ai honte de vous révéler ce qu’ils en font mais vous devez le savoir : ils l’insultent en crachant sur Lui et disent et font bien d’autres choses que je ne préfère pas vous dire, j’ai tellement mal… C’est le témoignage des jeunes satanismes convertis.

Un homme m’a dit : ‘’Je sais pourquoi je suis malade, c’est parce que j’étais satanique, j’urinais sur le Corps du Christ… ‘’

Assurez-vous que vous ne placez pas votre Dieu dans toutes sortes de dieux tels que le Yoga, Reiki… qui viennent des puissances de l’invisible.

Je sais que beaucoup de ces choses peuvent guérir mais vous chrétiens, vous devez guérir avec et par Jésus.

Mon Jésus et mon Dieu est mon seul Dieu mon seul Sauveur !

Pendant ma paralysie, Gaby me nourrissait à la petite cuillère. Un thérapeute est venu dans ma chambre sur la recommandation d’un bon prêtre et évêque. Il me dit :  » Mon Père, dans un mois vous pourrez marcher.  »

Gaby me dit : ‘’ Père James je ne pense pas que c’est un homme bien. ‘’ (La sagesse vient des femmes quand elles sont dans l’Esprit Saint ; c’est pourquoi nous vous aimons, nous vous respectons). Je lui dis de vérifier ses diplômes.

Entre autres, il est maitre de yoga. Il est catholique mais a quitté la foi, divorcé, vit avec une païenne… En me tenant la main il a été capable de me faire lever et me faire marcher…

Le père James avait précisé par ailleurs, qu’il avait ressenti les forces du mal en lui et lui avait demandé d’arrêter.

« Je préfère souffrir et mourir dans les bras de Marie et de Jésus que d’être guéri par Satan. »

 » Tirez parti du temps présent, car nous traversons des jours mauvais. » (Eph 5, 16)

Observons simplement la France, combien de saints, de martyrs, de missionnaires dans le passé ont évangélisé le monde ? Pourquoi ? Parce qu’il y avait beaucoup d’amour et une grande foi en France et maintenant pouvons-nous dire la même chose ? Non – La majorité des français ont quitté L’Église, les églises se vident, les temps sont mauvais, ce n’est pas seulement la France mais aussi le monde entier, les temps sont mauvais,

 » À cause de l’ampleur du mal, la charité de la plupart des hommes se refroidira.  » (Mt 24, 12) L’homme a perdu l’amour.

Chaque jour, j’entends : ‘’ Mon mari m’a quittée, mes parents ne m’aiment pas, tant de personnes se plaignent ainsi… ‘’

J’observais un jour un jeune de 16 ans, son téléphone et ses mains sur la tête, il pleurait… puis il a posé violemment son téléphone par terre. « J’ai mis ma main sur sa tête, je lui dis : mon fils – il me répond :  » je n’ai personne  » – « mais tu as Dieu, je suis là moi aussi, je suis prêtre. »

 » Personne ne m’aime, mes 2 parents se sont remariés… Je suis dans une école de réhabilitation, j’ai commis toutes sortes de péchés, j’ai volé ce portable… Je n’ai plus personne… En prenant son téléphone et le posant sur son cœur, il me dit : mon Père, je n’ai que ce téléphone ; personne ne m’aime. »

Oui mes enfants à cause de ses péchés l’homme n’a plus de temps pour son mari, pour sa femme, pour ses enfants. Seul l’argent, la renommée, l’alcool, le travail, les relations sexuelles sans pur amour… qui comptent. J’entends ces problèmes chaque jour au téléphone ou par mail. De ce fait, on n’a plus de temps non plus pour Dieu ni pour L’Église. C’est ainsi que l’homme s’est séparé de Dieu et des autres humains, l’amour se perd…

Seule la personne qui fait l’expérience de l’amour de Dieu peut aimer son prochain. C’est le premier Commandement :  » aimez Dieu aimez son prochain «  (c/f Mt 22, 37-39)  » Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru ».

Dieu est Amour : qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.  » : Quant à nous, nous aimons parce que Dieu lui-même nous a aimé le premier. (1JN, 4,19 et Rom 1,16)

Ces temps sont mauvais Ep 5, 18 «  ne vous enivrez pas de vin, «  Dieu ne parle pas ici du vin que l’on peut boire, il y a d’autres intoxications des plaisirs qui nous font quitter Dieu : l’ésotérisme, la drogue, la cigarette, l’alcool… ainsi beaucoup de vin.

Qu’est-ce que ce vin ? C’est quelque chose qui nous donne du plaisir et qui nous intoxique. Dieu n’est pas contre un verre de vin – si nous voulons être de vrais chrétiens nous devons rejeter tout ce qui nous éloigne de Dieu. Alléluia ? Alléluia !

Et  » Dites entre vous des psaumes, des hymnes et des chants inspirés, chantez le Seigneur et célébrez-Le de tout votre cœur… Rendez grâce à Dieu le Père.  » (Ep 5,19 à 20).

♫ ♫ ♫

Les Puissances du mal

saint-benoit1

En ce 11 juillet, fête de saint Benoît, le père James a choisi des lectures de la messe qui parlent de Satan afin de nous éclairer sur les puissances du mal.

« Le démon est toujours à l’œuvre contre le peuple de Dieu. C’est par l’Esprit Saint que l’on peut le chasser. Alléluia ? Alléluia !

PHOTO NO-4.jpg
PHOTO NO-4-2.jpg.gif

Donc les miracles viennent de Jésus. Pendant ces 4 jours de retraite, je vous invite à concentrer votre attention sur Jésus qui guérit, qui libère.

L’Église découvre de plus en plus la puissance de saint Benoit pour chasser les démons. C’est pourquoi les gens utilisent ses croix et médailles. Nous savons que les œuvres du démon augmentent dans le monde. Il est triste de voir que beaucoup ne croient même plus en son existence.

Lorsqu’Adam a désobéi, le monde entier est tombé sous la domination de Satan. Dans les Évangiles, nous voyons beaucoup d’évènements où Jésus a chassé les démons.

Alors comment se fait-il que certains dans L’Église n’y croient pas ?

Un des passages de l’Évangile relate la situation d’un homme infesté d’une légion de démons, il a refusé de dire son nom puis il a dit : ‘’ Légion ‘’. Cela signifie qu’un esprit peut entrer dans une personne et changer sa personnalité.

La personnalité d’un humain doit être celle de Dieu puisqu’il nous a créés à son image.

On voit donc que Satan entre dans une personne et prend la place de Dieu.

Un tiers des anges a désobéi et a été chassé du ciel sur terre. Lorsque Satan a appris que l’homme sera à la ressemblance de Dieu et restera au paradis, il fut jaloux.

Chaque péché est une désobéissance ; chaque péché est une rupture de la loi, une rupture avec Dieu. C’est l’œuvre de Satan aujourd’hui d’enlever les gens de leur union à Dieu.

Parmi les différents noms de Satan, l’un est  » dragon « . Or, des chrétiens se font tatouer des dragons ou en portent sur leurs vêtements, affichent l’image à la maison. L’antique serpent, les représentations du serpent sont de Satan.

La Vierge Marie est souvent représentée écrasant le serpent sous son pied.

Beaucoup de chrétiens ne portent plus les symboles de Jésus : la croix, médaille de Marie mais portent des symboles de Satan.

Nous avons été victorieux de Satan par le Sang Précieux de Jésus, nous le recevons à chaque Sacrement, spécialement dans l’Eucharistie en vivant une vie de sainteté, pour que Satan ne puisse pas nous atteindre.

L’une des œuvres de Satan est de nous accuser devant Dieu. (c/f Ap 12, 10Si nous vivons une mauvaise vie, Satan dira à Dieu : ‘’celui-là m’appartient. ‘’ L’œuvre de Satan trompe le monde.  » Il est un menteur, le Père des mensonges. » (JN 8, 44)

Jésus est la Vérité. Satan est un menteur et quand nous mentons Satan est avec nous. Il fait tout pour nous empêcher de garder les Commandements de Dieu. Il est contre les témoins du Christ ; il ne veut pas que l’on témoigne que Jésus est notre Sauveur. Je sais qu’il est contre moi.

Quand nous vivons saintement, Jésus est avec nous. Mes enfants nous ne devons donner aucun moyen à Satan de vivre avec nous.

Soyez conscients de sa présence ; il existe et il déteste les chrétiens, il lutte contre nous, nous sommes sur un champ de bataille. Il lutte contre nous les catholiques parce que nous sommes les enfants de Marie.

Saint Benoit disait qu’il y a plus de démons autour des maisons des prêtres et des religieuses. Pourquoi ? Parce qu’ils ont une vie consacrée et le démon n’aime pas cela. Il y a une clôture autour des presbytères et des couvents parce qu’il y a les campements des légions de Satan…

On voit de nos jours que beaucoup quittent le couvent, la prêtrise ; c’est l’œuvre de Satan, il ne veut pas que l’on se consacre à Dieu.

Nous devons être convaincus des forces de Satan qui nous environnent mais nous ne devons pas en avoir peur.

Nous devons nous préparer et lutter avec Jésus et Marie, les Saints et les martyrs sont aussi avec nous. Nous devons avoir cette grâce de victoire sur Satan.

En Martinique aussi, on sait que Satan œuvre beaucoup en ces temps ; même parmi les prêtres et L’Église. Prions pour que L’Église soit sainte qu’elle grandisse dans le Christ. Prions pour notre évêque David, nos prêtres, nos familles, pour toute l’Église de Martinique.

♫ Jésus, Jésus, Jésus…

barre-separation-celtique

La Repentance et la Réparation du Péché

pour le Royaume de Dieu et la Vie Éternelle

confession2

 » Repentez-vous car le Royaume de Dieu est proche «  (Mt 3, 2) est l’une des premières paroles de Jésus au début de son ministère public :

 » Le règne de Dieu ne consiste pas en des questions de nourritures et de boissons ; il est justice, paix et joie dans l’Esprit Saint  » (R0 14, 17) Jésus est venu dans ce monde pour être Roi :

Lorsque Pilate interroge Jésus :  » Alors tu es roi ? « , Jésus répondit :  » Tu le dis, je suis Roi. Je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité «. (Jn 18, 37)

À l’Annonciation, l’ange Gabriel dit à Marie :

 » Il règnera… et son règne n’aura pas de fin.  » (Lc 1, 33)

Comment règne-t-Il ? Dans le monde les rois règnent par le pouvoir, l’argent, l’or, les richesses. Jésus a, Lui aussi un pouvoir c’est :

 » L’Esprit Saint parce que l’Esprit Saint est une force « . (Ac 1, 8) Donc si je veux être dans son Royaume je dois être rempli de son Esprit.

Il y a 6 ans lorsque j’étais inconscient, j’ai eu une vision de l’enfer, du purgatoire et du paradis, mon ange m’y a conduit (c/f son livre ‘’ J’ai vu l’Éternité ‘’).

Au purgatoire : beaucoup d’âmes souffraient, c’étaient de bonnes personnes mais elles portaient en elles des impuretés qui nécessitent purification. Le livre de l’Apocalypse 21, 27 dit :  » Rien d’impur ne peut entrer dans le ciel… ». Parfois juste un tout petit mensonge, une colère, le plus petit des péchés compte. J’y ai vu beaucoup de prêtres, de religieux, d’évêques et de bonnes personnes… mais peut-être aussi des péchés de manque de participation aux souffrances du Christ.

Le Seigneur a permis que je puisse voir le Ciel. A la porte, se tenait un homme grand avec une longue barbe, j’ai compris qu’il s’agit de saint Pierre.

Les bras ouverts il m’a accueilli, il m’a montré ce grand Livre de Vie, plus grand que la salle. J’ai vu mon nom, sur la page de droite les bonnes choses que j’ai faites, j’étais heureux. Sur celle de gauche j’ai vu tous les péchés que j’ai commis, certains dont je n’ai pas fait attention, d’autres confessés et d’autres non, que j’ai négligé. Exemple : enfant, j’ai pris un chocolat et je l’ai mangé sans payer. Mon Dieu est-ce vraiment important ? – Quand je suis sorti avec mon fauteuil ce matin, une personne m’a dit : ‘’ Vous avez là une tâche de sang. ‘’ Pourquoi ? Parce que ma soutane est blanche. De même, quand nous nous confessons, même la plus petite tâche peut être remarquée – le livre de Ben Sirac 19, 23 nous dit :  » le regard du Seigneur est 10 000 fois plus brillant que le soleil « , donc le plus petit des péchés doit être purifié.

Mon ange m’a dit : ‘’ quand Jésus t’a donné des souffrances tu ne les voulais pas…‘’ J’étais inconscient totalement paralysé.

Je pense que je suis paralysé à cause de mes péchés. Alors, je dis : Jésus prend pitié de moi. Seigneur, s’il te plait considère toutes mes souffrances en pénitence de mes péchés.

Mes enfants, depuis, je n’ai jamais prié pour ma guérison, je sais que des milliers de personnes prient pour que je quitte le fauteuil. Être dépendant n’est pas chose facile en plus de la souffrance physique s’ajoute la souffrance morale spirituelle.

Lorsque j’ai dit au Seigneur : pardonne mes péchés et prends mes souffrances en pénitence.

Jésus m’a dit :  » James mon enfant, tu prêches mon Évangile partout dans le monde, beaucoup se convertissent, font de bonnes confessions et reviennent à moi et Je donne beaucoup de guérisons physiques. Tu demandes pardon à Dieu pour leurs péchés mais tu n’as pas fait pénitence pour leurs péchés. Je te donne d’autres souffrances pour tous ceux pour qui tu travailles. »

PHOTO NO-5.gif

Depuis je ne me plains pas, je loue le Seigneur, je souris au Seigneur, je Lui dis merci pour ce syndrome de paralysie, le coma, d’avoir été muet pendant un an et demi… Chaque jour je remercie le Seigneur, je sais que tout cela est dans le plan du Seigneur. Il nous dit :  » J’ai un plan pour ta vie pour ton bonheur quand tu t’approches de moi en priant. » (c/f Jer 29, 11)

Selon Isaïe 49, 15-16, je sais que mon nom est inscrit dans Sa main car le verset 20 du Psaume 27 nous dit :   » Même si ton Père, ta mère te rejettent… »

Ces paroles sont dans mon cœur. Dieu ne m’abandonnera jamais et je suis convaincu de tout cela parce que l’Esprit Saint est en moi.

Pour toutes nos souffrances ; ne pensez pas que le Seigneur ne le sait pas, non, tout est dans son plan c’est pourquoi je vous dis :  » Réjouissez-vous dans le Seigneur, je le répète réjouissez-vous… » (Ph 4, 4) Pas seulement quand nous gagnons à la loterie ou que nous sommes bien, nous devons toujours nous réjouir pour tout. Néhémie 8 ; 10-11 nous dit :  » la joie du Seigneur est ma force «  Alléluia ? Alléluia !

Me voyez-vous faible ?

‘’ NON !!! ‘’

Et pourtant, les médecins disent : que je suis l’homme le plus faible. (c/f livre de Gaby  » La Passion, le Sang, le Feu et l’Esprit  » ou diagnostic d’un de ses médecins dans mon compte rendu de la retraite à Brest – mars 2019)

PÈRE JAMES MANJACKAL IMG-20190917-WA0002

Mes chers enfants, l’un des secrets de ma force c’est de  » me réjouir sans cesse dans le Seigneur.  » (Ph 4, 4) J’ai du diabète, toutes sortes de blessures sur mon corps, peut-être que certains de vous pleureraient en les voyant. Je ne vous dis pas cela pour attiser votre sympathie et amour non, mais juste pour vous évangéliser, vous amener à Jésus.

Un médecin me dirait : vous êtes vieux, malade…, Ma congrégation me dit : ‘’ reviens en Inde te reposer… ‘’ Il n’y a que mes proches qui me disent de ‘’ continuer à prêche‘’ parce qu’ils connaissent la force qui m’habite…

Paul le confirme dans sa 2ème lettre aux Corinthiens 4, 1- 18  » C’est pourquoi, ayant reçu ce ministère par la miséricorde du Seigneur, ne perdons pas courage… Notre détresse est légère par rapport au poids vraiment incomparable de gloire éternelle qu’elle produit sur nous. «  Alléluia ? Alléluia ! Oui c’est vraiment un trésor d’enseignement !

Nous qui ne regardons que les choses visibles : les belles coiffures, les parfums, les cosmétiques, les beaux vêtements… cela deviendra de la nourriture pour les vers mais on n’y pense jamais. C’est notre homme intérieur qui doit être renouvelé de jour en jour par l’Esprit Saint.  » Que notre regard ne s’attache pas à ce qui se voit qui est provisoire, mais à ce qui ne se voit pas et qui est éternel (c/f le dernier verset : 18)

Êtes-vous citoyens français ?

Toute l’assemblée, en bons patriotes affichent fièrement son ‘’ oui ‘’, mais…

Dans sa lettre au Philippiens 3, 20, saint Paul nous dit :  » Mais nous avons notre citoyenneté dans les cieux, d’où nous attendons comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ. »

Pensez souvent à ces versets importants de la bible : Paroles vivantes du Seigneur. Votre passeport français ne marchera pas, mais soyez certain que sur votre passeport le visa de votre cœur soit bien imprimé. Saint Paul détaille ce ‘’visa‘’ aux Éphésiens 1, 13-14  » C’est en lui que vous aussi après avoir écouté la Parole de vérité, l’Évangile de votre salut, et après y avoir cru, vous avez reçu la marque de l’Esprit Saint promis par Dieu. »  Alléluia ? Alléluia !

Nous avons donc reçu l’Esprit Saint. Quand nous irons au ciel saint Pierre observera notre cœur pour vérifier que ce sceau est visible de la même manière qu’à la douane la police regarde attentivement si tout est bien en ordre : ‘’ en vrai catholique ‘’.

De nos jours, on peut payer en plusieurs fois tout ce qui coûte cher par des arrhes. Au baptême, on a payé le premier de ces arrhes, de nouveau à la confirmation, à chaque sacrement, à l’Eucharistie et de même quand nous prions, exerçons la charité… :

–  » Aimer Dieu aimer son prochain. «  (c/f 1 JN 4, 19-20)

–  » Tout ce que vous faites au plus petit c’est à moi que vous le faites. «  (Mt 25, 40)

Jésus nous dit : « Aidez et aimez les pauvres et vous aurez un trésor dans les Cieux. « 

Il y a beaucoup de pauvres dans le monde. Dans les pays riches aujourd’hui il y a aussi un autre monde très pauvre : ceux qui ont perdu la foi. Le Pape Benoît XVI a dit :  » Je vois plus de pauvres dans les pays occidentaux que dans les pays pauvres. » Dans ces pays, les églises sont remplies de catholiques qui se réjouissent pendant la messe, des prêtres, des évêques qui dansent… Mais je ne vois pas cela dans les pays riches. Certains viennent à la messe mais ils sont tristes. Quand je prêche en Inde parmi les plus pauvres, je vois leur soif, leur joie, quand ils reçoivent l’Esprit Saint.

Un jour, en Europe une femme de 84 ans est tombée dans le repos de l’Esprit quand je lui ai imposé les mains. Lorsqu’elle se relève, elle ne fait que rire sans pouvoir s’arrêter. Un prêtre me dit : ‘’ dites-lui de s’arrêter ‘’. Elle répond : ‘’ mais j’ai une telle joie que je ne peux pas m’arrêter, depuis la 2ème guerre mondiale je n’ai même pas souri ; s’il vous plait, ne m’arrêtez pas.’’ Elle avait beaucoup d’argent, je lui dis : ma fille : donnez cet argent aux pauvres et vous aurez un trésor dans le Ciel.

Donc le Pape Benoit XVI a raison, soyez généreux avec les pauvres quels qu’ils soient ; donnez-leur l’Esprit Saint.

Oui mes enfants il y a deux façons d’aider les pauvres, par le pain et le pain d’Eau Vive, nous devons donc œuvrer pour eux, donner de l’argent pour cette évangélisation tout ce que nous faisons pour les autres, nous le faisons pour Jésus.

Dans le chapitre 3 de la Genèse Dieu avait l’habitude de parcourir le jardin avec Adam et Eve, ils avaient une relation proche avec Dieu ; c’est cela la signification du paradis, nous savons que Dieu a donné Eve comme femme à Adam et Il leur a dit :  » Croissez, multipliez-vous « ; (c/f Ge 1, 22) Adam et Eve sont le couronnement de la création. La terre entière t’appartient Adam mais toi tu m’appartiens.  » Si tu m’aimes garde mes Commandements. » (Jn 14, 15)

Il lui a été donné de ne pas manger le fruit d’un arbre en particulier. Le fruit n’était pas mauvais mais Adam aurait dû obéir à ce Commandement de Dieu – s’il avait obéit, il demeurait avec Dieu. Mais le démon qui a été aussi créature de Dieu, rebellé contre Lui avait planifié de tenter Adam et Eve et leur dit : ‘’ Dieu vous a menti…, ‘’ Et Eve a cueilli et mangé le fruit en donnant l’autre moitié à Adam (c/f Ge 3, 3-6).

Eve avait 2 options : soit obéir à Dieu soit obéir au démon.

Cela signifie que : nous aussi, nous sommes libres de suivre et d’aimer Jésus ou d’aller en enfer en suivant le démon. Jésus, Lui, nous laisse libre d’être saint ou pas. De même que, Adam et Eve étaient libres d’écouter le démon. Ils lui ont dit : ‘’ oui ‘’ et depuis l’humanité entière est sous la domination de Satan ; c’est la malédiction de ce premier péché.

Nous savons que Dieu avait comme but de sauver l’humanité.

Par le péché, nous avons perdu cette gloire mais au Calvaire Jésus a pris nos péchés sur la croix – c’est un privilège d’être catholique ! Nous sommes concitoyens du ciel, tous les Saints louent et prient sans cesse le Seigneur et c’est aussi notre but en gardant cette relation intime, nous devons prier souvent : ‘’ Viens Esprit Saint ‘’ et faire l’expérience de Jésus en nous, du Père, de l’Esprit Saint, de Marie des saints. Nous sommes vraiment un peuple privilégié !

Lorsque Jésus parcourait la Galilée, il a libéré des gens de l’emprise du démon, guéri des malades, il a porté nos péchés et leurs conséquences jusqu’à la mort sur son Corps. Il est devenu péché, malédiction pour nous. Il a pris notre mort et Il est mort sur la Croix pour que nous ayons la vie éternelle.  » Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle. «  (Ro 6, 23) Il est ressuscité après 3 jours et Il est monté aux cieux.

Jésus savait très bien qu’il y aurait des malades, des possédés par le démon, pour cela il a fondé L’Église, le Royaume de Dieu. Nous savons que le centre de L’Église c’est Jésus ce ne sont ni les évêques, ni le pape, ni les prêtres mais c’est Jésus, ce Corps qui a été formé dans le sein de Marie.

Nous ne sommes que les serviteurs de Dieu.

barre-separation-celtique

LA VIERGE MARIE

medjugorje Marie

Le père James rend un grand hommage à Marie en remettant tout le respect et l’amour que nous devons à notre Mère du Ciel.

« Que notre dévotion à Marie ait pour seul but de nous amener à son Fils notre seul Dieu.

« Quand les temps ont été accomplis, Dieu a choisi une femme par laquelle le Fils de Dieu est né et tous ceux qui ont reçu son Esprit sont devenus enfants de Dieu, nous sommes donc cohéritiers avec le Fils de Dieu.

C’est cela l’effet de Marie qui donne naissance à Jésus.

Dieu a choisi une femme immaculée. La ‘’ première Eve ‘’ a dit non à la Parole de Dieu et la deuxième : ‘’ Marie ‘’ a dit ‘’oui ‘’. On voit son importance ; si elle n’avait pas dit ‘’oui ‘’ nous ne serions pas sauvés.

Nous pouvons rendre grâce à Dieu pour Marie ; son ‘’ oui ‘’ a permis la venue de notre Sauveur Jésus Christ. Jésus nous a donné son Esprit pour que nous puissions appeler Dieu le Père : ‘’ Abba ‘’ – nous avons aussi toutes les bénédictions de Jésus. Il est Roi des rois, si nous vivons selon ses Commandements nous aussi, nous serons à la droite du Père. (c/f Jn 17, 22-26)

Dans l’épisode de Cana, Marie ne peut faire de miracles ni sauver personne mais Elle le demande à son Fils, donc, Elle prie pour nous.

Parfois des catholiques placent Marie au-dessus de Dieu et la considèrent comme une déesse. Marie n’aime pas cela. Elle veut tout honneur et toute gloire pour son Fils. Elle veut que nous obéissions à son Fils, à Cana Elle nous a dit :  » faites tout ce qu’il vous dira «  (JN 2, 5). C’est cela la vraie dévotion mariale, ceux qui aiment Marie doivent obéir à Jésus et L’aimer.

Quand j’ai des grosses douleurs, je me sens sur les genoux de Marie, je lui dis souvent ‘’Mama Mama’’ depuis que je suis devenu charismatique, je l’appelle maman. Lorsque je célèbre la présence de Marie et que je dois dire ‘’ Notre Dame ‘’ c’est comme s’il y avait une distance entre nous.

Si notre dévotion à Marie est mauvaise, nous devons la corriger. Car Elle est la plus grande des saintes. Nous devons avoir une relation très proche avec Elle.

Chaque chrétien est appelé au martyr en versant son sang ou non. Marie a porté sa croix jusqu’au calvaire sans verser son sang mais avec un grand amour pour Dieu et pour son peuple. Peut-être que certains d’entre nous sont appelés à être martyrs sans verser leur sang.

Chaque jour des centaines de chrétiens sont tués au Nigeria, prions pour eux pour L’Église souffrante et déposons-les au pied de la croix.

Nous avons peut-être des difficultés à porter notre croix ? Demandons à Marie de nous aider.

Nous savons que la relation d’une mère et de son fils est très intime.

Aussi, sommes-nous appelés à grandir dans la vie de Marie avec le chapelet, les neuvaines… Par Marie nous trouvons Jésus. Et comme son Fils, elle se préoccupe davantage de notre âme.

Plusieurs fois j’ai eu des visions de Marie qui pleure ; je lui demande pourquoi, elle me dit à cause du péché du monde et Elle est tellement triste pour les péchés des prêtres, je lui offre mes souffrances en réparation.

Prions pour notre sanctification et offrons nos douleurs.

Demandons au Seigneur cette grâce de souffrir avec lui.

barre-separation-celtique

LA SAINTE MESSE

PÈRE JAMES LA MESSE
PHOTO DE CORRECTION PÈRE JAMES
barre-coeur-et-fleur

VOUS POURREZ LIRE LA SUITE À LA PAGE 15- SUR LE FICHIER PDF: 

VOICI LE PDF :CR ENSEIGNEMENTS retraite père Manjackal MARTINIQUE



Gisèle Bomal

Août 2019

https://myriamir.wordpress.com/2019/09/18/compte-rendu-annexe-enseignements-de-la-retraite-du-pere-james-manjackal-missionnaire-de-saint-francois-de-sales-m-s-f-s-missionnaire-de-la-misericorde-du-11-au-14-juillet-2019-redactricegisele-b/