L’Ange Clarus nous raconte le Paradis

Résultat de recherche d'images pour "L'Ange Clarus nous raconte le Paradis"

Editions du Parvis

23 février 1985

L’Ange Clarus à la messagère : Je te transporte avec mes ailes qui sont ma pensée ; elles te permettent de voir avec les yeux de l’esprit des pays du monde infini… Un soir, non soir, tu as vu, il y avait la lune de ce monde. Elle illuminait des collines et des collines pleines de lumières, qui brillaient comme de petites étoiles. Tu as vu un monde qui ressemble à la terre, différent néanmoins, car infini. Tu pouvais apercevoir un grand nombre de collines ondulées. De toutes ces lumières émanait comme un sentiment de joie qui se transmettait à toi. Sur terre, il n’en est pas ainsi. Tu l’as regardé comme un rêve, mais c’était réel. Le ciel était lumineux, même s’il semblait être du soir, et le bonheur était aussi dans le vent léger.

Résultat de recherche d'images pour "heavenly landscape"

Ce pays t’est resté dans les yeux et l’esprit ; tu continues à le regarder, un don pour toi ! Je t’ai donné un instant de paradis.

Ah ! si tu pouvais voir ce que voient les bienheureux !… Dommage ! On ne peut ni l’écrire, ni le décrire. Toi, cependant, pour en avoir vu une toute petite partie, tu voles à présent ! Ce bonheur que l’on ressent vient du bonheur de ceux qui y vivent et y habitent. Souffle de vent doux, union d’amour.

Sur terre, il y a le soleil, là où tu es. En d’autres endroits, il fait froid. Il règne sérénité, paix, haine, guerre : la vie des hommes ! … Les choses ! Les choses !

Résultat de recherche d'images pour "heavenly landscape"

Si un souvenir vit en elles, elles aussi ont une âme, l’âme de ce souvenir. Ce sont alors les souvenirs qui donnent vie et ils sont vécus par l’âme. Comment pourrais-tu te souvenir si tu n’avais pas une âme ?

Je n’aime pas les ordinateurs, je n’aime pas les enfants artificiels. Ce n’est pas de leur faute, mais je n’aime pas l’artifice qui les a fait naître. Cela est mauvais. Ils veulent faire par eux-mêmes, hors de la volonté divine. La nature sera bouleversée et la terre se couvrira de boue.

Pour les coeurs purs brillera encore le soleil ! Le soleil de l’infini brille dans le regard d’azur de ton fils. Il joue de la guitare et sa musique est pour toi et aussi pour toi. Pour vous deux ! Saisissez ces notes, elles seront un hymne silencieux dans votre âme. Ces pauvres enfants artificiels ne sauront pas de qui ils seront les fils, ils ne viennent pas d’un acte d’amour, mais d’un froid désir de combler un vide par égoïsme.

Résultat de recherche d'images pour "heavenly landscape"

Et le monde manquera toujours plus d’harmonie.

Aujourd’hui le soleil resplendit. Le soleil est pour vous qui le regardez et remerciez Dieu de tant de beauté. Même une goutte de lait est un cadeau pour vous, ou une mandarine… Dieu fait don de tout aux hommes. Il vous fait cadeau de l’amour entre vous, il vous offre le vent et les inventions. Les bonnes inventions pour aimer ! Il caresse de tes mains ceux que tu aimes en pensant à Dieu et en l’invoquant. Tu pourras guérir quelques maladies ou infuser de la force, toujours dans la volonté de Dieu qui se sert de toi comme son instrument. Tout est simple et clair et tout est mystère… Je t’ai donné une petite leçon. Mes vibrations sont porteuses de force cosmique pour tes mains. Après avoir écrit, utilise cette force et quand tu aimes, fais-en usage.

Maintenant, commence ta journée. Commence et vis les heures en remerciant et en aimant Dieu et en Lui le prochain de ce jour. Dieu t’a tout donné et même sa force (une petite part).