Sarah : Ordonner des hommes mariés en Amazonie serait « humiliant et méprisant »

Sarah : Ordonner des hommes mariés en Amazonie serait « humiliant et méprisant ».

Il est « méprisant et humiliant » d’ordonner des hommes mariés pour résoudre le problème d’un manque présumé de vocations en Amazonie, écrit le cardinal Robert Sarah, préfet de la liturgie, dans son livre « Le soir approche et déjà le jour baisse ».

Le manque de prêtres en Amazonie ne sera pas résolu par l’ordination d’hommes mariés, qui « n’ont pas été appelés par Dieu au sacerdoce, mais à la vie conjugale ».

Sarah souligne que l’Église latino-américaine a des « préjugés » quand elle dit que les indigènes sont « incapables de vivre le célibat ».

Il souligne que les protestants, qui acceptent les pasteurs mariés, souffrent aussi d’une pénurie de prédicateurs.

Selon Sarah, le synode de l’Amazonie « romprait définitivement » avec la tradition de l’Église latine si elle prenait une telle direction.

L’Église vit une crise comparable à  » l’hémorragie intense des années 1970, lorsque [des dizaines de milliers] de prêtres ont quitté le sacerdoce « , ajoute Sarah.

https://gloria.tv/article/uEzqyxXPEYpm3BQM8TjgbtbS8