Un prêtre pro-contraception engagé pour enseigner l’éthique au nouvel Institut Jean-Paul II de Rome…. C’est officiel: l’homosexualité sera enseignée comme un bien moral à l’institut JPII pour le «mariage» et la «famille»… on voit enfin le vrai visage du Pape François !!!

Note : Maintenant que les vrais professeurs ont été virés au profit d’hérétiques, le Pape va pouvoir commencer progressivement la nouvelle religion mondiale, selon l’agenda qu’il poursuit depuis le tout début de son horrible pontificat. Le Pape par ses prêtres hérétiques va promouvoir la contraception et l’homosexualité. (Dieu en avait parlé dans les prophéties données à Maria de la Divine Miséricorde). Avant que la religion mondiale unique soit mise en place, il faut que l’Eglise se transforme en fausse église en acceptant tous les péchés comme étant un bien…. Une fois que tout sera en place alors le Pape va commencer à unifier toutes les religions et à accueillir l’Antéchrist et le sacrifice du Christ sera aboli. Et dire que tant de personnes sont aveuglées par ce Pape, Faux Prophète…. N’oubliez pas que ceux qui vont suivre son Magistère avec ses faux enseignements seront jetés en enfer avec lui selon ce que nous dit le livre de l’Apocalypse….. Restez fidèle en tout à la Bible et au Catéchisme de l’Eglise Catholique si vous ne voulez pas périr éternellement dans les flammes de l’enfer.

N’oublions pas que la contraception et l’homosexualité sont des péchés mortels mais qu’ils veulent la lancer au cas par cas afin qu’elle soit progressivement acceptée partout. Après cela la Religion Mondiale Unique pourra s’établir…..

Les catacombes sont proches.

Voici le texte de Lifestyle traduit par mes soins :

Featured Image

(ma traduction)

Un prêtre pro-contraception engagé pour enseigner l’éthique au nouvel Institut Jean-Paul II de Rome

ROME, 12 septembre 2019 (LifeSiteNews) – Dans la dernière incursion de la culture de la mort ecclésiastique dans les institutions créées par saint Jean-Paul II, un défenseur notoire des services de contraception artificielle et d’unions homosexuelles a été officiellement engagé pour enseigner à la Pontifical Institut Jean-Paul II à Rome. (Note : Nous voyons enfin le vrai visage du Pape François, le Faux Prophète et ceux qui ne l’ont pas encore vus, sont des êtres aveuglés par lui et ces gens là ne connaissent pas la doctrine catholique, sinon ils auraient réagi depuis le départ).

Selon une nouvelle liste de cours pour l’année universitaire 2019-2020, publiée le 11 septembre, le théologien moral italien Maurizio Chiodi enseignera un cours au niveau de la licence intitulé «Ethique théologique de la vie» et un séminaire doctoral intitulé «Conscience et discernement . Texte et contexte du chapitre 8 d’Amoris Laetitia. ”

Le Père Chiodi a utilisé le chapitre controversé 8 du document de synthèse du pape François sur la famille pour justifier l’utilisation de la contraception artificielle et plaider en faveur de la bonté morale des relations homosexuelles.

Le père Chiodi a poursuivi: «Il est clair que, dans une perspective historique, on demande à tout le monde non seulement ce qui est possible pour eux, mais également ce qui leur est possible à un moment donné de leur vie. De ce point de vue, il me semble qu’il est difficile – voire impossible – de donner des réponses prédéfinies, comme si toutes les réponses pratiques pouvaient être déduites immédiatement d’une théorie anthropologique. ”
Le théologien moral italien a ajouté: «Je pense que les relations des couples homosexuels présentent des lacunes et des différences indéniables qui les empêchent d’être assimilées à des couples hétérosexuels, annulant ainsi leur diversité. Néanmoins, la tâche morale concerne les possibilités réelles, c’est-à-dire le bien possible, qui considère l’histoire réelle d’un sujet. « 
“Pour cette raison,” le p. Chiodi a conclu: «Je ne voudrais pas exclure que, sous certaines conditions, la relation d’un couple homosexuel soit, pour ce sujet, le moyen le plus fructueux de vivre de bonnes relations, compte tenu de leur signification symbolique à la fois personnelle, relationnelle et sociale. Cela se produit, par exemple, lorsque la relation stable est le seul moyen d’éviter le vagabondage sexuel ou d’autres formes de relations érotiques humiliantes et dégradantes, ou lorsqu’il est utile et stimulant de marcher sur la voie de bonnes relations.  »

«Poussé par l’expérience des croyants homosexuels», a-t-il déclaré, «nous sommes invités aujourd’hui à comprendre comment… le lien entre l’homme et la femme n’épuise pas toutes les formes d’expression humaines, même du point de vue affectif».

Bien que la liste des cours 2019-2020 ait été largement laissée aux cours et séminaires de Chiodi et Guenzi, des cours fondamentaux tels que celui sur la théologie morale fondamentale enseigné par un théologien moral respecté et ancien président de l’Institut JPII, Mgr. Livio Melina et plusieurs de ses spécialistes en théologie morale spéciale ont été éliminés.

Alors que Benoît XVI a ouvertement exprimé sa « solidarité » avec Mgr. Melina et a promis sa prière, le pape François a choisi de garder le silence alors que l’archevêque Paglia procède à la «purge» de l’Institut fondé par le pape Jean-Paul II.