La Vierge Marie et Medjugorje

De : Yvette aux lecteurs,

À titre personnel je pense que la multiplication des apparitions en notre époque est un signe l’avènement de ce temps de Marie.         

Parmi ces manifestations, celle de Medjugorje relève d’une attention toute particulière tant par son audience universelle que par son ampleur. Il s’agit bien de la pédagogie maternelle de Marie, de la « pastorale mariale » que signalait le Cardinal Schönborn, primat d’Autriche.      

Pour nous, plusieurs points remarquables viennent étayer cette thèse :        

 La tonalité universelle affirmée au tout début des apparitions : « Je désire être avec vous pour convertir et réconcilier le monde entier » (le 26 juin 81)

 La tonalité résolument eschatologique :  
– « Il faut que le monde se sauve pendant qu’il est encore temps » (dimanche 22 ou 29 novembre 1981).           
– « Je suis venue appeler le monde à la conversion pour la dernière fois; ensuite, je n’apparaîtrai plus sur cette terre » (le 2 mai 82).       
– « Ces apparitions sont les dernières dans le monde » (le 23 juin 82) 
– « Je souhaite donner des messages comme jamais auparavant depuis le commencement du monde » (le 21 janvier 82)  

 L’appel à la sainteté, écho des « apôtres des derniers temps » :            
– « Je veux vous mener à l’entière sainteté. Je veux que chacun soit heureux ici sur la terre et qu’il soit ensuite avec moi au Ciel. C’est cela, chers enfants, le but de ma venue ici et c’est mon désir » (25 mai 1987).        
– « Dieu veut faire de vous des saints » (25 avril 1988).    

 La référence à l’ultime Miséricorde Divine :       
– « Cette période est un temps de grâces » (25 juin 1989).           
– « Vous vivez un temps de grâce en cette période où je suis avec vous. Je veux vous enseigner et vous aider à cheminer sur la voie de la sainteté. …Si vous priez, Dieu vous fera découvrir la véritable raison de ma venue. Priez et lisez les Saines Écritures pour pouvoir découvrir par les Saintes Écritures le message contenu pour vous dans mes venues » (25 juin 1991).

 L’annonce d’un signe permanent et « indestructible » qui sera donné à Medjugorje même, pour la conversion des incroyants, au terme des apparitions. Plusieurs évènements majeurs authentifieront les apparitions et le fait qu’elles sont les dernières. Le temps sera alors très court pour se convertir. Ce signe indestructible sera précédé et suivi, semble-t-il, des signes prophétisés par Joël. On le conjecture, car ils ne seront dévoilés que très peu de temps avant leur réalisation.    

 L’appel à la collaboration individuelle en vue du plan de Dieu sur le monde :     
– « Je désire que vous saisissiez la gravité de la situation, et qu’une grande partie de ce qui va arriver dépend de votre prière. » (25 juillet 1991).         
– « Aujourd’hui je vous appelle à la prière, maintenant comme jamais auparavant, alors que mes plans ont commencé à se réaliser. Satan est fort et veut balayer mes plans de paix et de joie. . Je vous invite de telle sorte qu’avec votre aide, tout ce que je voulais réaliser à travers les secrets que j’ai commencés à Fatima, puisse être accompli. Je vous invite, chers enfants, à bien saisir l’importance de ma venue et la gravité de la situation. Je veux sauver toutes les âmes et les offrir à Dieu. C’est pourquoi prions pour que tout ce que j’ai commencé puisse être pleinement réalisé » (25 août 1991).  
– « Regardez autour de vous, mes enfants, et regardez où va le monde qui pense faire tout sans le Père et qui erre dans les ténèbres de la tentation. Je vous offre la lumière de la vérité et l’Esprit Saint. Selon le plan de Dieu, je suis avec vous pour vous aider afin qu’en vos cœurs triomphent mon Fils, sa croix et sa résurrection. Comme Mère, je désire et je prie pour votre union avec mon Fils et son agir. Je suis là, décidez-vous ! » (2 juin 2011).    

L’un des voyants, Ivan Dragicevic confirmait dans une interview[42] :

La Madone a un plan pour le monde entier. Notre-Dame a un plan pour l’Église. Notre-Dame a un plan pour cette paroisse. Elle nous invite tous à participer, parce que chacun de nous est une partie de ce plan. Je ne sais pas ce qu’il est exactement, mais cela ne veut pas dire que je n’ai pas à prier pour la réalisation de ce plan. Nous n’avons point besoin de tout savoir, mais nous devons prier et chercher à répondre aux demandes de Notre-Dame. Priez, et ainsi, en tout ce que vous faites, vous réalisez le plan de Dieu en vous et à travers vous.

L’appel répétitif et suppliant de la Gospa de Medjugorje à la prière amplifie l’exhortation d’Azarias dans l’œuvre de Maria Valtorta : « Élevez autour de l’Église la barrière de votre prière». Cette Église est bien sûr l’Église universelle, mais aussi « l’Église domestique » : notre famille, c’est enfin nous-même : Temple de l’Esprit. De même, l’appel de la Vierge Marie à la pénitence et à la conversion, amplifie le commentaire de Jésus : « Vous êtes dans la crainte, vous vous posez des questions… mais vous ne voulez pas regretter vos péchés et vous repentir »         

Mirjana Dragecivic, l’une des voyantes, révélait : « ceux qui se confient à Jésus et à Marie n’ont rien à craindre ». La Vierge de Medjugorje ne dit pas autre chose dans ses messages.    

François-Michel Debroise, février 2013.