François : « Nous devons obéir aux Nations Unies »

François : « Nous devons obéir aux Nations Unies »

« Si nous nous considérons comme des êtres humains, alors notre devoir est d’obéir quand les organisations internationales font des déclarations « , a insisté le pape François lors de sa conférence de presse du 10 septembre à bord, de Madagascar à Rome.

Il a donné comme exemples les Nations Unies (ONU) et la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye.

François a ajouté que « nous devons obéir aux institutions internationales ». Et, « C’est pourquoi les Nations Unies ont été créées. »

Cependant, de nombreuses politiques de l’ONU sont profondément immorales. Ils punissent les pays et les institutions qui ne se plient pas aux exigences de l’avortement et de la tyrannie gay.

La CPI a été accusée d’être un outil de l’impérialisme occidental qui ne punit que les dirigeants des petits États faibles tout en ignorant les crimes commis par les États plus riches et plus puissants. Jusqu’en janvier 2016, les neuf affaires sur lesquelles la CPI enquêtait étaient toutes en lien avec des pays africains.

https://gloria.tv/article/1rfQgLFfc8YV4jt1FJ9Aaa8sh