Pourquoi François néglige-t-il Paris, Milan, Berlin ou Sydney ?

Pourquoi François néglige-t-il Paris, Milan, Berlin ou Sydney ?

« Pourquoi le Pape ignore-t-il constamment les pasteurs d’importants diocèses tels que Milan, Berlin, Paris, Sydney… ? – a demandé père berlinois Max Cappabianca au site des évêques allemands katholisch.de (6 septembre) : « Ne sont-ils pas assez en périphérie pour lui ? »

Pour Cappabianca, ce déséquilibre pose un problème pour la direction générale de l’Église :  » Ainsi, la voix de ces Églises locales est absente, surtout dans le prochain conclave. »

Pour lui, la sélection des candidats par François « semble arbitraire au-delà d’une saine mesure ».

Cappabianca espère que les cardinaux auront le courage de signaler ce problème franchement (« avec courage et parrhésie ») au pape.

https://gloria.tv/article/kscXZNNYpLxk1ZB6LYS1aQfJF