Le cardinal Marx veut abolir le célibat : aperçu des sophismes déployés

Le cardinal Marx veut abolir le célibat : aperçu des sophismes déployés

Le cardinal Reinhard Marx de Munich veut présenter des prêtres mariés « sous certaines conditions » et « dans certaines régions ».

Le renversement sélectif du mode de vie ecclésiastique passe par le « tour de passe-passe du cas spécifique »

Dans le cadre du synode amazonien à venir, qui est principalement financé par les évêques allemands et leurs organisations dites d’entraide, Marx a déclaré à Faz.net le 8 septembre qu’il n’y aura « aucun chemin particulier pour l’Allemagne ». En même temps, il exigeait des chemins particuliers pour « certaines régions ».

Faire une demande en feignant de la rejeter : c’est le « tour de passe-passe de la contradiction ».

De plus, Marx a déblatéré ses sornettes habituelles, disant que la question ne portant « pas seulement sur le célibat », mais sur « l’avenir du mode de vie sacerdotal ». Selon lui, il est décisif de savoir « si » et comment le célibat peut être vécu de telle sorte qu’il soit un « signe positif » et qu’il « fasse pas de tort » aux prêtres dans leur vie.

Ces sophismes sont autant de méthodes utilisées en politique pour tromper les citoyens.

https://gloria.tv/article/t2VSiND2MqyU3Y3PdVuzLqYG1