Tim voulait tuer son père, il a finalement découvert l’amour de Dieu

Tim voulait tuer son père, il a finalement découvert l’amour de Dieu 

l’histoire de Tim. Battu par son père, il n’a eu de cesse de vouloir le tuer avant de parvenir à lui pardonner.

À l’âge de 2 ans, Tim Guénard a été abandonné par sa mère. Son père, alcoolique, ne se contrôlait pas et le battait. Il a donc été placé dans un orphelinat. Mais son sort a empiré. Le directeur se demandait devant lui : « Mais qu’allons-nous faire de cet enfant ? Tel père, tel fils ». C’est ainsi que Tim a grandi, plein de ressentiment et de violence, voulant tuer son propre père. Il le reconnaît lui-même : « La haine a alimenté ma vie ». Il a réussi à s’échapper de l’orphelinat pour finalement se retrouver à Paris à errer dans les rues. S’il a certes rencontré quelqu’un qui lui a appris à lire, il a aussi rencontré des personnes qui lui ont appris à voler et à escroquer les gens. Sa vie semblait vouée à un échec complet jusqu’à sa rencontre avec quelqu’un qui l’a regardé avec amour. Ce regard aimant, c’est un juge qui le lui a offert.

Apprivoiser sa violence

Par la suite, sa rencontre avec des personnes handicapées a été le « déclencheur » qui a changé sa vie. L’une d’elles, Vianney, a été la première à apprivoiser sa violence et à lui présenter Jésus, qu’il aime à appeler le « Big Boss ». Plus tard, un prêtre lui a fait découvrir l’amour et le pardon de Dieu. La vie de Tim s’est alors élevée comme une montgolfière. Il a été libéré du poids de la violence, il s’est pardonné et il a appris à aimer. Il a finalement épousé Martine et est devenu père de quatre enfants. Et il a réussi à pardonner à son propre père. « Aujourd’hui, je dis que Dieu n’a pas commis d’erreur. Pourquoi ? Parce que je suis un homme heureux ».