Rencontre avec Mirjana

RENCONTRE AVEC MIRJANA EN NOVEMBRE 2006 (MEDJUGORJE)

  

Cette rencontre avec Mirjana a eu lieu en novembre 2006. Les questions lui ont été posées par des pèlerins, devant sa maison, à Medjugorje (source : site « Cœur Immaculé de Marie »).

1-La première apparition

Pourriez-vous nous partager vos sentiments lors de la première apparition ? Comment vous sentiez-vous ? Il y aurait beaucoup de choses à dire à ce sujet. Nous nous sommes enfuis (rire de Mirjana) car vous savez que nous avons grandi dans un pays communiste. Notre vie spirituelle se vivait à l’intérieur de nos familles. Chaque soir, nous priions le chapelet. Nous avions l’autorisation d’aller à la Messe le dimanche. Notre foi était une foi qui se vivait sans beaucoup de mots car sous le communisme, les gens apprenaient à se taire. Alors nous ne connaissions ni Lourdes ni Fatima. Nous ne savions pas qu’il était possible que la Vierge puisse venir sur terre ainsi. Nous pensions qu’Elle était au Ciel et nous La priions. Alors maintenant, vous pouvez imaginer ce que j’ai ressenti lorsque je L’ai vue.

2-Marie Lorsque la Vierge Marie apparaît, combien de temps vous parle-t-Elle et comment est-Elle ?

Les apparitions durent de trois à huit minutes. Et c’est la Vierge Marie qui guide la conversation; ce n’est pas moi. C’est au-dedans de moi que je ressens les questions que je peux poser et celles que je ne peux pas poser. Il est inutile que la Vierge dise : « Tu peux poser cette question et l’autre pas ». Maintenant, je vais essayer de vous dire comment Elle est. Elle se trouve toujours au-dessus du sol. Elle porte une robe grise et un voile blanc excepté pour Noël et Pâques. Elle porte alors une robe de couleur or. Ses cheveux sont bruns et longs. On voit son voile sur le front et derrière. Elle a des yeux bleus et Elle est plus que belle. Il est impossible de décrire la beauté qui ressort de son visage. Au début, nous étions jeunes et nous avons posé à la Vierge la question suivante : « Comment se fait-il que vous soyez si belle ? » Elle a sourit et Elle a dit : « Parce que j’aime. Mes chers enfants, si vous voulez être beaux, alors aimez ! » Jakov n’avait alors que neuf ans et demi lors de cette apparition et lorsque l’apparition fut terminée, il dit : « Je crois qu’Elle ne disait pas vraiment la vérité ». Et nous lui disions tous : « Comment oses-tu dire que la Vierge ne dit pas la vérité ? » Il nous dit : « Eh bien, regardez nous les voyants. Nous pourrions aimer jusqu’à la fin de notre vie; nous ne serons jamais aussi beaux qu’Elle le dit » (rire de Mirjana ). A cette époque, Jakov ne comprenait pas de quelle sorte de beauté la Vierge parlait.

3-Le Père Petar

Vous avez choisi le Père Petar pour révéler les secrets.  Où est le Père Petar, maintenant, et quel âge a-t-il ? Selon moi, le Père Petar est très jeune car son esprit est très jeune. En ce moment, il est en mission en Allemagne. Il m’a appelé il y a quelques jours. Il m’a dit que dans toute l’Allemagne les gens parlent des secrets et qu’ils doivent être révélés bientôt. Et les religieuses me posent beaucoup de questions. C’est la raison pour laquelle il a appelé. Je lui ai dit : « Père, ne savez-vous pas que vous allez être le premier informé ? » (rire) Je dois dire au Père Petar ce qui arrivera et où dix jours auparavant. Il devra jeûner et prier durant sept jours. Trois jours avant que cela n’arrive, il doit le révéler à tout le monde. Vous voyez qu’il n’a pas le droit de choisir s’il doit le révéler ou non. Il a accepté cette mission et il doit l’accomplir selon la volonté de Dieu. La Vierge dit toujours de ne pas parler des secrets. Il vaut mieux prier. Car la personne qui m’accepte comme Mère et Dieu comme Père n’a peur de rien. La Vierge dit que seules les personnes qui n’ont pas encore faits l’expérience de l’amour de Dieu ont peur. Nous, les humains, nous parlons toujours du futur. Mais je dis toujours : qui ici parmi nous peut dire être sûr de vivre demain ? C’est ce que la Vierge nous enseigne : à être prêt à se tenir devant Dieu chaque moment de notre vie. Je peux simplement vous dire : N’ayez pas peur. La Vierge ne veut pas que nous croyions par peur, mais Elle désire que nous croyions par amour de Dieu. La Vierge a dit : « J’accomplirai à Medjugorje ce que j’ai commencé à Fatima. Mon Cœur va triompher ». Alors, de quoi pourrions-nous avoir peur ?

4-Les secrets

Est-ce vrai que les trois premiers secrets furent révélés ? Une rumeur dit qu’ils furent révélés. Quelqu’un ici sait-il ce que sont ses secrets ? Non ! Tout le monde le saurait s’ils étaient révélés !

5-L’Enfant Jésus

Combien de fois avez-vous vu l’Enfant-Jésus avec la Vierge ? Juste une fois. Le premier jour des apparitions. Mais je ne peux pas vraiment dire que j’ai vu Jésus car j’étais au pied de la colline et la Vierge était sur la colline. J’ai juste pu voir qu’Elle tenait un bébé dans ses bras et je suppose qu’il s’agissait de l’Enfant-Jésus.

6-Le parchemin Ses secrets sont-ils écrits quelque part ?

Les secrets sont les secrets. Pouvez-vous croire qu’une femme puisse tenir un secret ? (rire). Je ne pense pas qu’il soit possible de garder des secrets. Je crois que c’est Dieu Lui-même qui nous permet de les garder car nous avons même été hypnotisés et, sous hypnose, on nous a posé des questions mais personne n’a pu obtenir quelque chose de nous à propos des secrets car cela est la volonté de Dieu. C’est la raison pour laquelle je vous demanderais de ne plus poser de questions à ce sujet là.      †

7-Mirjana et la Vierge

Lorsque vous parlez avec la Vierge Marie , la conversation porte-t-elle sur le monde en général ou la Vierge vous a-t-Elle déjà corrigée ou dirigée personnellement dans votre vie ? Lorsque je me trouve devant la Vierge, je suis comme chacun de vous. Elle ne m’a jamais dit : « Chère Mirjana » ou « Cher enfant » mais Elle dit toujours « Chers enfants ! ». A travers moi, elle voit chacun d’entre vous. Et Elle n’a jamais rien dit sur ma vie personnelle ou sur moi, mais Elle parle seulement de ce qui concerne tout le monde, c’est-à-dire de prier le Rosaire et de jeûner. Lorsque nous avions différents problèmes, Elle ne nous a jamais dit : « N’ayez pas peur ! Tout ira bien ! » Je vais simplement vous donner un exemple. J’étais la seule des six voyants à ne pas habiter Medjugorje. Je vivais avec mes parents à Sarajevo. Et dès le début des apparitions, la police voulait me forcer à retourner à Sarajevo et chaque jour, on m’emmenait au poste de police pour une enquête. J’étais encore un enfant et cela était très éprouvant. Et puis lorsqu’ils me ramenaient à la maison, j’avais l’apparition, comme les autres voyants qui avaient l’apparition ici à Medjugorje. Et la Vierge me disait les mêmes choses qu’Elle disait aux cinq autres ici, jamais quelque chose sur moi ou sur ma propre vie. Si j’ai des problèmes, je prends le Rosaire et je prie Dieu. Ne pensez pas avoir quelques bénéfices parce que vous voyez la Vierge car pour la Vierge, il n’y a pas d’enfants privilégiés. Quelle sorte de mère je serais si je préférais un enfant plutôt qu’un autre ? Il en va de même pour la Vierge.

8-Le choix

Pourquoi étiez-vous six enfants à être choisis ? Ne voyez-vous pas ? (rire) Nous avons demandé à la Vierge pourquoi nous les six voyants, nous étions choisis. Nous n’étions pas meilleurs que les autres. Tout ce que la Vierge a dit, c’est : « J’ai besoin de vous comme vous êtes ». Nous sommes très différents tous les six ! Laissez-moi vous partager ce que le Père Slavko (qui est mort sur le Mont Krizevac) nous a dit. Il nous rendait visite chaque jour. Et un jour, il était vraiment agacé. Je lui ai demandé : « Qu’est-ce qui vous met si en colère, Père Slavko ? » Il me dit : « Comment pouvez-vous me poser une telle question ? Car si j’étais la Vierge Marie, je ne vous aurais jamais choisis, vous les six voyants ! Seulement la Vierge a pu faire ce choix ! Et cela est pour moi un signe : Elle est vraiment présente ici ! »

9-Le doute

Y-a-t-il eut un moment de doute sur ce qui vous arrivait lors d’une apparition durant toutes ces années ? C’est impossible car lorsque vous êtes avec la Vierge, c’est comme si vous étiez au Ciel. Comment puis-je douter de ce sentiment si beau, si merveilleux ? Laissez-moi vous donner un exemple. Je suis mère moi aussi. Alors les mères me comprendront. Et, comme toutes les mères, je donnerais ma vie pour mes enfants, mais lorsque je suis avec la Vierge, mes enfants n’existent plus. La seule chose qui compte pour moi est ce grand désir d’aller avec Elle. Alors comment puis-je douter de cela ?

10-Les secrets

Êtes-vous impatiente que soient révélés les secrets ? Vous savez, je ne pense jamais aux secrets. Je dois d’abord penser à chaque moment de ma vie à me tenir prête devant Dieu. Je dis toujours aux pèlerins de se mettre tout de suite à la tâche quand ils vont revenir dans leurs paroisses. Ne répétez pas sans cesse Medjugorje, Medjugorje, Medjugorje, mais laissez les autres reconnaître Medjugorje en vous. Qu’ils se demandent pourquoi vous avez tant changé ! Où êtes-vous allés ? Qu’est-ce qui vous a donné une telle paix et une telle beauté ? C’est cela que la Vierge désire : notre prière et notre exemple. Laissez moi vous donner un exemple. Tout le temps, il y a des officiels du Vatican qui viennent incognito. Tout près du Vatican, à Rome, il y a une église où tous les derniers samedis du mois, un prêtre pouvait voir plusieurs centaines d’Italiens dans l’église pendant deux ou trois heures. Il n’arrivait pas à comprendre ce qui retenait les italiens dans cette église aussi longtemps. Alors il a fini par leur demander. Et ils lui ont répondu : « Nous sommes les fruits de Medjugorje ». Et alors ce prêtre a lui aussi désiré venir à Medjugorje pour voir ce qui se passait là. C’est cela que la Vierge désire.

11-Le jeûne

Je comprends le besoin de jeûner spécialement le vendredi, mais j’ai une question : Pourquoi spécialement le vendredi ? Je peux seulement dire ce que la Vierge m’a dit. Quand les choses vont commencer à être révélées et à se produire, alors vous comprendrez pourquoi la Vierge a ajouté le vendredi comme jour de jeûne. Si vous n’avez jamais prié un Rosaire entier durant une journée ou si vous n’avez jamais jeûné le mercredi et le vendredi au pain et à l’eau, je voudrais vous recommander de faire ce que la Vierge nous a demandé de faire ici à Medjugorje. Lorsqu ‘Elle est apparue à Medjugorje, la première chose qu’Elle nous ait demandé fut de prier le Credo  les 7 Notre Père, 7 Je Vous Salue Marie et 7 Gloire au Père à genoux. Puis, quelque temps après, Elle nous a demandé de réciter les mystères joyeux du Rosaire chaque jour. De jeûner le mercredi au pain et à l’eau. Puis Elle nous demanda les mystères douloureux. Puis, quelque temps après, les mystères glorieux et puis de jeûner le vendredi au pain et à l’eau. Il vous faut aller progressivement dans la prière et l’important est de prier avec le cœur.

12-Le jeûne

Je n’ai jamais jeûné avant. Y-a-t-il un jour en particulier où vous jeûnez ? Les gens essaient toujours de rendre les choses faciles pour eux. Mais nous savons tous combien de temps dure un mercredi et combien de temps dure un vendredi. Certains de mes amis attendent minuit impatiemment pour pouvoir manger. D’autres me posent la question de savoir si l’on peut prendre au moins du café le matin ? Je dis toujours : « Pourquoi pas ? Mais suffisamment tôt avant que la Vierge ne soit levée ». Le jeûne est toujours une décision personnelle. Vous devez prier Dieu de vous aider, de vous donner le don du jeûne. D’abord, de pouvoir comprendre pourquoi vous jeûnez. Et puis tout sera plus facile. Le repas est-il plus important que votre amour pour Dieu ? Pensez-vous que cela soit trop lui offrir alors que Lui vous a tant donné ? Par exemple, je dis toujours : « Cette petite croix, si je peux vraiment l’appeler une croix, je vais la porter avec amour et si Dieu pense que je peux en porter une plus grande, alors je dis à Dieu : me voici ! »

13-Le jeûne

Pour en revenir au jeûne, comment jeûnez-vous ? Cela ne vous sauvera pas. De savoir comment je prie ou comment je jeûne ne vous sauvera pas. Chacun de nous est différent devant Dieu. Dieu ne vous demandera pas comment Mirjana a jeûné. Il vous demandera à vous ce que vous avez fait. Je suis les messages de la Vierge.

14-La Corée

La Vierge a-t-Elle mentionnée les apparitions en Corée ? Les seules apparitions que la Vierge ait mentionnées ici sont celles de Fatima.

15-Le Rosaire

La Vierge a-t-Elle parlé des mystères lumineux du Rosaire ? Nous avons tout de suite accepté les mystères lumineux du Rosaire indiqués par le Saint Père car il a toujours donné à la Vierge la place qu’Elle mérite. Je dis cela car j’ai pu rencontré le Saint-Père. J’ai eu ce privilège et cet honneur de parler avec lui. Je suis allée au Vatican avec un prêtre italien. Le saint Père bénissait les pèlerins. Lorsqu’il est passé devant moi, il m’a béni puis le prêtre italien a dit : « Saint-Père, voici Mirjana de Medjugorje ! » Le Saint-Père est revenu sur ses pas et m’a bénie à nouveau. Alors j’ai dit au prêtre : « Vous voyez ; il savait que j’avais besoin d’une double bénédiction ! » (rire) Cet après-midi là, nous avions une invitation pour venir à Castel Gandolfo près de Rome pour dialoguer avec le Saint-Père. Lorsque je fus devant lui, j’ai fondu en larmes. Il voulait me faciliter la tâche et me parla en polonais. Il pensait que le polonais ressemblait au croate ! Je n’ai pu comprendre un seul mot de ce qu’il disait ! Alors je lui dis : « Pouvons-nous essayer de parler en italien ? » Alors nous nous mîmes à parler en italien. Et il m’a dit : « Si je n’étais pas Pape, il y a longtemps que je serais allé à Medjugorje ». Il a dit que Medjugorje était un espoir pour lui .Alors, s’il nous a donné les mystères lumineux, nous devrions les accepter de tout notre cœur car la Vierge place chaque prêtre au-dessus d’Elle-même. Elle considère qu’ils sont tous plus grands qu’Elle. Alors comment ne pas accepter ce qui dit le Saint-Père ?