Sulema – Vous entrez dans une nouvelle étape du plan du Père en vue du Retour prochain de Jésus.

Image associée

Jésus, Maître de l’univers 27 janvier 2011


28 – Vous entrez dans une nouvelle étape du plan du Père en vue du Retour prochain de Jésus.


Oui, mon enfant, vous venez d’entrer dans une autre étape du Plan de Dieu le Père pour vous préparer à mon prochain Retour. Signe-toi et écris, mon enfant, couverte de mon Précieux Sang, et que tout soit pour sa sainte Gloire.

Vous venez de franchir une étape de plus, je parle à mes enfants de lumière, ceux qui ont dit au Père (Ps 39) : « Oui, nous voici pour faire ta Volonté. » Je vous demande encore aujourd’hui d’être très vigilants et très attentifs à l’agir du Saint-Esprit. Il est bien à l’oeuvre parmi les enfants de lumière pour vous donner toutes
les grâces nécessaires, tous ses fruits, tous les dons et charismes dont vous aurez besoin pour aider les autres lorsque l’heure sonnera.

Tous les jours, demandez à ma très Sainte Mère de vous couvrir de son manteau d’humilité, de paix, de douceur et aussi de patience envers les autres.
Évitez, je vous en prie, de vous énerver en voyant les défauts, les faiblesses de votre prochain. Regardez plutôt les efforts qu’ils ont faits pour se corriger ; ainsi, vous éviterez de porter des jugements.

Il ne faut pas oublier qu’au soir de votre vie, on va vous mesurer avec la mesure que vous avez employée avec les autres. Je le répète, ne jugez pas, ne critiquez pas. S’il arrive que vous n’aimiez pas quelque chose chez les autres, vite, mes enfants, donnez-le-moi, je saurai changer ce malaise et vous redonner la paix, l’amour, la patience…

Pourquoi est-ce que je vous parle de tout cela ? Pour vous apprendre à être plus tolérants et plus attentifs, à ne pas manquer à la charité : on commence par de toutes petites choses, puis peu à peu, cela devient une habitude.

Entendez ce que vous entendrez, voyez ce que vous verrez, ne jugez pas, ne condamnez pas.

Priez plutôt, et remerciez le Père trois fois saint de vous avoir préservés de faire de pareilles choses, et priez pour les autres. Attention à ne pas
tomber dans le piège du : « je n’ai rien dit », alors que dans vos coeurs vous prononcez toutes sortes de jugements. N’oubliez pas que Dieu voit tout, Dieu entend tout. Soyez très compréhensifs les uns envers les 
autres, car notre ennemi essaie de semer la division partout. En ce moment, je peux vous dire qu’il n’y a pas beaucoup d’enfants qui vivent la charité à son juste degré, la charité qui est le fruit de l’amour de Dieu Trinitaire, la charité de celui qui aime la Sainte Trinité vraiment. C’est pour cela que je vous ai dit : « On reconnaîtra que vous êtes mes disciples à l’amour que vous avez les uns pour les autres » (Jn 13, 35). Je veux vous apprendre à vivre réellement ma saine doctrine. Formez une seule famille unie des enfants de Dieu le Père pour commencer à préparer la Nouvelle Terre et hâter son avènement, cette nouvelle société d’amour qui va accueillir l’amour du Père, l’amour du Fils, par l’amour du Saint-Esprit qui va enflammer tous les coeurs de bonne volonté.


Merci mes enfants, de bien accueillir mes enseignements.