Rome s’implique toujours davantage à Medjugorje

Rome s’implique toujours davantage à Medjugorje

Rome s’implique toujours davantage à Medjugorje Sans-titre-2-800x450

07.08.2019 par Pierre Pistoletti

Le 30e festival international des jeunes de Medjugorje en Bosnie-Herzégovine s’est achevé le 5 août 2019 par une messe célébrée par Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation. Rome, qui vient d’autoriser les pèlerinages diocésains, s’implique toujours davantage dans le sanctuaire, ce qui augmente son attractivité, selon Mgr Henryk Hoser, visiteur apostolique du Vatican.

60’000 jeunes de 97 pays, 800 prêtres et, pour la première fois, 14 évêques venus pour la première fois se joindre officiellement au rassemblement: le dernier festival international des jeunes de Medjugorje bat des records d’affluence. Pour cause, l’autorisation des pèlerinages dans ce sanctuaire où, depuis 1981 la Vierge continuerait d’apparaître avec la régularité d’une montre suisse. “Cette autorisation et la venue des évêques ont permis de lever certains doutes qui planaient sur cet endroit”, analyse en ce sens Mgr Henryk Hoser. L’archevêque émérite de Varsovie-Praga (Pologne) est mandaté par Rome pour “exercer une sollicitude pastorale envers les pèlerins”.

Le sanctuaire “est un endroit où se réalisent des choses difficilement réalisables ailleurs”, a affirmé Mgr Hoser le 5 août 2019 au quotidien français La Croix. “Ma conviction personnelle, c’est que Medjugorje est un modèle à proposer (…). Nous sommes témoins ici de conversions profondes, bouleversantes, qui s’opèrent en peu de temps”.

Dans ce contexte, le visiteur apostolique tend à faire passer les questions du miraculeux et de l’authenticité des apparitions au second plans. “Nous ne faisons pas la promotion du miraculeux, nous faisons la promotion de la foi”, a-t-il affirmé alors  que le programme du festival n’incluait pas l’accompagnement des voyants sur la colline des apparitions.

2,5 millions de pèlerins par année

Ce sanctuaire où la Vierge Marie apparaîtrait depuis juin 1981, attire 2,5 millions de personnes chaque année. Parmi les six voyants, certains disent voir encore la Vierge Marie à intervalles réguliers, quotidiennement, tous les mois ou une fois par an. Si les différents évêques locaux n’ont pas reconnu la surnaturalité de ces événements, le Saint-Siège ne s’est jamais prononcé officiellement.

Il est possible que les sept premières apparitions de Medjugorje soient reconnues, avait estimé Mgr Hoser en août 2018. C’est ce qu’aurait suggéré la commission présidée par le cardinal Camillo Ruini, instituée en 2010 par Benoît XVI. Cette commission avait ensuite remis son rapport au pape François en 2014, mais il n’a pas été dévoilé. (cath.ch/lacroix/arch/pp)

Source : https://www.cath.ch/newsf/rome-simplique-toujours-davantage-a-medjugorje/?fbclid=IwAR0seOx38I033WBlAFwQxZZpHGEA7nFZ-8ZpMrI9V5_R0Q_YiOBaj-IpJNI