La démission du cardinal Ouellet refusée par le pape

La démission du cardinal Ouellet refusée par le pape

Le Vatican a encore besoin de lui même si les évêques partent à la retraite à 75 ans

Le pape François a récemment refusé la démission du cardinal québécois Marc Ouellet, lui demandant de prolonger ses services au-delà de ses 75 ans, l’âge habituel de la retraite pour les évêques.

« Le cardinal Ouellet a bien présenté sa lettre de démission au pape François selon la coutume pour tous les évêques qui arrivent à 75 ans. Le pape a décidé de prolonger son service comme préfet de la Congrégation pour les évêques », explique succinctement par courriel le père Massimo Cassola, au nom de Mgr Ouellet.

L’homme originaire de l’Abitibi a fêté ses 75 ans le 8 juin. Cardinal depuis 2003, il occupe aussi le poste de préfet de la Congrégation pour les évêques depuis 2010 au Vatican.

En attente

Son porte-parole n’a cependant pas précisé si la prolongation serait de quelques mois ou quelques années pour le Québécois à Rome, et celui-ci n’a pas donné suite à la demande d’entrevue du Journal.

« Habituellement, ce n’est pas très long. C’est vraiment dans l’attente d’une réorganisation et de trouver un nouvel évêque », soutient le théologien Lucien Lemieux.

Il ajoute qu’il est « assez fréquent » de prolonger les mandats des évêques, mais rarement plus de deux ans.

Une fois remplacé, Mgr Ouellet sera simplement à la retraite, explique M. Lemieux. Il conservera cependant son titre de cardinal et il pourra toujours voter jusqu’à 80 ans pour élire un nouveau pape, si un conclave devait avoir lieu.

https://www.journaldemontreal.com/2019/07/20/la-demission-du-cardinal-ouellet-refusee-par-le-pape